POUR UN FLORILÈGE DE L’IMBITABILITÉ VERBEUSE DE L’ ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

C’est aussi du terrorisme intello-verbeux destiné à assujettir et culpabiliser l’auditeur qui ne comprend évidemment rien à une logorrhée dont le locuteur ne comprend rien non plus, comme s’il n’était que le simple médium d’injonctions extra-terrestes ou divines, comme cette Langue inintelligible que parlent les mystiques en début d’extase. Continuer de lire POUR UN FLORILÈGE DE L’IMBITABILITÉ VERBEUSE DE L’ ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

DAMIEN DEROUBAIX – L’ESPRIT DE NOTRE TEMPS / Musée de l’Abbaye Sainte-Croix (FR)

Damien Deroubaix est un expressionniste, comme l’étaient les peintres allemands de l’entre-deux guerres mondiales. Il représente la mort, la vie, le temps qui passe et les horreurs de la déchéance corporelle. Continuer de lire DAMIEN DEROUBAIX – L’ESPRIT DE NOTRE TEMPS / Musée de l’Abbaye Sainte-Croix (FR)

MAUVAIS GENRE – Exposition Collective / ADDICT Galerie (FR)

Rimbaud, décidé à ne pas être sérieux à dix sept ans, se vit abandonné par ses amis sous prétexte de « mauvais goût ». Il se radicalisera par une conduite déviante et une mise négligée : ce « mauvais genre » finira par révolutionner l’art poétique.

Rimbaud, having decided not to be serious at the age seventeen, found himself deserted by his friends under the pretext of bad taste. He went on to radicalise himself, his conduct becoming unruly and his appearance wild: this particular “mauvais genre” eventually revolutionized the art of poetry. Continuer de lire MAUVAIS GENRE – Exposition Collective / ADDICT Galerie (FR)