L’imposture de l’art contemporain d’Aude de Kerros, reparaît dans la collection Eyrolles POCHE. (FR)

Un regard incisif et sans concession, à rebours de la rhétorique manichéenne et conformiste comme des raccourcis idéologiques, pour un essai revigorant autant que salutaire, ambitieux dans ses contours, inédit par son angle factuel. Continuer de lire L’imposture de l’art contemporain d’Aude de Kerros, reparaît dans la collection Eyrolles POCHE. (FR)

« L’imposture de l’art contemporain – Une utopie financière » par Aude de KERROS (Eyrolles)‏

Dans le sillage de L’Art caché – Les dissidents de l’art contemporain -paru en 2007-, le décryptage de la contribution hexagonale à la « fabrique » d’un « art » contemporain mué en produit financier : un mécanisme aux rouages actionnés en réseau, entre marché et décision publique, au profit exclusif -sonnant et trébuchant- d’une poignée d’investisseurs et d’auteurs, au détriment de la partie immergée, majorité écrasante de la scène artistique, toujours moins silencieuse. Continuer de lire « L’imposture de l’art contemporain – Une utopie financière » par Aude de KERROS (Eyrolles)‏