AGATHE MAY – OUTRAGES / Galerie Catherine Putman (FR)

L’homme accumule et le désert croît, par étouffement. Le déchet, ce reste toxique du grand festin contemporain, est l’outil de cette stérilisation. Jerrycan, boîte vide, chaussure usée, plat abandonné, ressort détendu, le monde tel qu’il apparaît dans les derniers travaux d’Agathe May, n’est qu’une immense nature morte, ou, plutôt, une nature en train de mourir à force d’être envahie par ces objets épuisés que l’homme, dans sa course à l’infini, ne cesse de générer. Continuer de lire AGATHE MAY – OUTRAGES / Galerie Catherine Putman (FR)