Les tulipes de Koons ou le terrorisme de la laideur par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ainsi, nous avoir pu voir, grâce à l’intercession de Mr Aillagon, (dit Jean-Jacques les bons tuyaux, ex-directeur du Centre Pompidou, ex-ministre de la Culture, ex-directeur de la Fondation Pinault, puis Directeur du Château de Versailles…) le gros homard de Jeff Koons suspendu par la queue dans la Galerie de Glaces. Continuer de lire Les tulipes de Koons ou le terrorisme de la laideur par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

La « Fondation du doute », coûteux piège à nigauds culturels – Billet d’humeur de Nicole Esterolle

Mais bon, nul doute que semer le doute est une bonne manière de tuer dans l’œuf toute résistance à cette invasion de l’inepte et du pervers en art, de détruire tout ce qui a du contenu, de la positivité, de la gaité, et de la consistance pour laisser place à une titrisation généralisée de l’immatériel, du négatif, de l’incertitude, du sinistre, du pathos, de l’évanescence et du néant, si utile en matière de spéculation intellectuelle et financière. Continuer de lire La « Fondation du doute », coûteux piège à nigauds culturels – Billet d’humeur de Nicole Esterolle

Honte à la critique d’art française ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Parmi les trois pathétiques que vous voyez là, celui du milieu est, me semble-t-il le président de l’AICA-France (Association Internationale des Critiques d’Art) et compagnon de l’exquise Orlan. Ils ne manifestent pas contre le plug anal de Paul Mc Carthy, mais pour lui, et contre l’odieux sabotage dont il fut l’objet. C’était en octobre 2014…C’est dire l’état de délabrement de la critique française..qui n’a fait qu’empirer depuis. Continuer de lire Honte à la critique d’art française ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

L’esprit français Contre-cultures, 1969-1989 / La maison rouge (FR)

De la Figuration Narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre à la création des radios libres, de Hara-Kiri à Bérurier Noir, cette exposition rend compte d’un « esprit français » critique, irrévérencieux et contestataire, en proposant une multitude de filiations et d’affinités. Continuer de lire L’esprit français Contre-cultures, 1969-1989 / La maison rouge (FR)

L’Effet Vertigo – Nouvelle exposition des œuvres de la collection / MAC VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (FR)

L’exposition-événement de la rentrée 2015 au MAC VAL a été imaginée à partir des oeuvres de la riche collection de la « jeune » institution, exemple unique en Île-de-France d’un musée exclusivement dédié à la création contemporaine des années 50 à nos jours. Pour son dixième anniversaire, le MAC VAL propose au public de revenir dans le temps afin de s’interroger sur sa mission qui est de relier le passé et le présent, et d’effectuer un arrêt sur image pour mieux envisager le futur à venir, celui à construire. Continuer de lire L’Effet Vertigo – Nouvelle exposition des œuvres de la collection / MAC VAL, Musée d’art contemporain du Val-de-Marne (FR)

Lettre ouverte des artistes à Marine Le Pen / Par Collectif (FR)

Madame, Que vous preniez la plume pour vous adresser aux artistes quelques jours à peine après les actes terroristes qui ont frappé nos valeurs et nos modes de vie ne nous donne aucune illusion sur vos intentions à notre égard. Tout est incompatible entre nous et seuls les intrigants, les traîtres et les crédules pourront croire un instant que la liberté de création a un sens pour le parti qui est le vôtre. Continuer de lire Lettre ouverte des artistes à Marine Le Pen / Par Collectif (FR)

Art: la censure vandale Par Sonya Faure / Libération

Y a-t-il en France un microclimat favorable au vandalisme des œuvres d’art ? On ne compte même plus le nombre de fois où Dirty Corner, l’œuvre d’Anish Kapoor exposée dans les jardins du château de Versailles, a été taguée d’insultes antisémites. Quelques mois plus tôt, c’était l’œuvre Tree de Paul McCarthy qui avait été dégonflée place Vendôme… Continuer de lire Art: la censure vandale Par Sonya Faure / Libération