RAS LE BOL- TANSKI ! – Encore une expo Boltanski au Centre Pompidou ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Boltanski est un faux modeste qui cache une vrai égo-pompe à fric compassionnelle et un compte numéroté chez HSBC pour engranger des gains d’environ un euro par seconde ! Boltanski, l’honnête homme aux petites mains potelées, qui est notre plus grand artiste contemporain français après Buren, figure dans la liste de ceux qui optimisent leur pognon chez HSBC en Suisse… Continuer de lire RAS LE BOL- TANSKI ! – Encore une expo Boltanski au Centre Pompidou ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Quand le redoutable Daniel Buren attaque en justice le nouvel IHEAP / Par Nicole Esterolle

Quand le redoutable Buren attaque en justice le nouvel IHEAP qui risque de remettre en question l’idéologie artistique dominante qu’il a contribué à installer…Je vous ai déjà dit que c’était un mec dangereux! Continuer de lire Quand le redoutable Daniel Buren attaque en justice le nouvel IHEAP / Par Nicole Esterolle

Une pandémie mondiale de pop-surréalisme magico-socialiste / La chronique N° 58 de Nicole Esterolle

j’avais déjà grand respect et admiration pour ce néo-réac de gauche comme moi, mais avec son dernier livre « Un candide à sa fenêtre-Gallimard « – ma sympathie pour lui est totale. Il passe en revue tous les sujets d ‘ actualité » et c’est parfait…mais le chapitre qui me comble, parce que le plus brillant et ravageur, c’est bien celui qu’il a intitulé « un art tellement contemporain…» Continuer de lire Une pandémie mondiale de pop-surréalisme magico-socialiste / La chronique N° 58 de Nicole Esterolle

La chronique N° 57 de Nicole Esterolle / La fabrique des imposteurs

Sur l’image jointe (doc 07), on voit une trentaine de couillons de critiques d’art membre de l’AICA –France (Association Internationale des Critiques d’Art) manifester pour la liberté d’expression des artistes en agitant un sucette plug anal de Papy Chocolat Mc Carthy… Continuer de lire La chronique N° 57 de Nicole Esterolle / La fabrique des imposteurs

Nicole Esterolle vous suggère le hors-série de Télérama titré « l’art contemporain-ses origines-ses acteurs-ses enjeux »

Il serait bien, qu’à la faveur de cette « ouverture », la critique d’art se préoccupe maintenant de la collusion qui existe entre le dispositif institutionnel français et les systèmes de fabrication des stars du grand marché… et je vois là un bon sujet pour un prochain hors-série de Télérama… Continuer de lire Nicole Esterolle vous suggère le hors-série de Télérama titré « l’art contemporain-ses origines-ses acteurs-ses enjeux »