Louis-Ferdinand Céline et le « blabla » idéologique de notre temps par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

L’auteur du Voyage a mis en lumière, comme Rabelais en son temps, les «sentiments innommables». Il en ressort un sentiment de provocation, parfois de malaise, mais à rebours de la provocation programmée de l’AC car Céline ne fait pas table rase du passé…
Continuer de lire Louis-Ferdinand Céline et le « blabla » idéologique de notre temps par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)