Tiens revoilà le kid des banlieues ! Par Nicole Esterolle / Article Marianne (Billet d’humeur)

Medhi Meklat, animateur du très écouté Bondy Blog pour les jeunes de Banlieue, avait tweeté sous le pseudo Marcellin Deschamps, des propos orduriers, sexistes, racistes, misogynes et homophobes du genre : « Natacha Polony est une grosse pute dont je ferais bien mon mouton de l’Aïd », « Il faut casser les jambes à ce fils de pute de Finkielkraut », etc…Charmant garçon cependant pour la gauche identitaire qui le considérait comme le « porte-voix de la jeunesse des quartiers populaires », « à l’avant-garde d’une nouvelle génération venue de banlieue » Continuer de lire Tiens revoilà le kid des banlieues ! Par Nicole Esterolle / Article Marianne (Billet d’humeur)

Désarroi et fanfaronnade dans la fracosphère du Grand-Est par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Vous trouverez ci-joint copie d’un article de Madame Lequeux du Monde, au sujet du FRAC tricéphale Grand-Est , et qui en dit long sur l’irréversible état de déliquescence de ces Fonds Régionaux. Continuer de lire Désarroi et fanfaronnade dans la fracosphère du Grand-Est par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Prescrivons la Gazette de Nicole pour une cure de rétinothérapie / gazette de nicole no 10

Les hordes des petits descendants de Marcel Duchamp qui voulait tuer « l’art rétinien », ont réussit à accomplir le souhait de leur prophète, et à imposer l’art conceptuel et postural comme seul « art contemporain ». Continuer de lire Prescrivons la Gazette de Nicole pour une cure de rétinothérapie / gazette de nicole no 10

Ah, « le prix de l’art », quel bel objet de glose journaleuse ! Par Nicole Esterolle

Oui, le prix de l’art, c’est le prix de la vie au Yemen ou en Somalie, c’est le prix de la vie des oiseaux qui disparaissent de nos campagnes. C’est le prix de l’arrogance, de la stupidité, du pathos, de l’ignorance, de la vénalité des acteurs situés à tous les étages de ce système inique de légitimation de l’art d’aujourd’hui… Continuer de lire Ah, « le prix de l’art », quel bel objet de glose journaleuse ! Par Nicole Esterolle

Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Je découvre, dans Le Monde du 18 octobre 2018, cette lettre ouverte : « Pour une maison de la liberté de la presse », et pour « la création d’une maison des médias libres », signée par un collectif d’intellectuels et d’artistes, qui nous offre une belle brochette d’agents de la bien-pensance bien-parlante, propre sur elle, politiquement correcte, qui verrouille justement cette presse qu’ils veulent libérer… Continuer de lire Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Le piège du grand mécénat culturel par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Avec ce numéro, Marianne, qui ose donc mettre durement son nez dans ce territoire tabou et de dérogation totale à toutes les lois, qu’est l’art dit contemporain, devient la première revue d’art non alignée…( elle a d’ailleurs osé publier mon texte sur Bernar Venet dans son précédent numéro )… Continuer de lire Le piège du grand mécénat culturel par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Vive Marianne ! par Nicole Esterolle

Décidemment, depuis l’arrivée de l’excellente Natacha Polony à sa direction, Marianne est encore moins bien-pensante et encore plus politiquement incorrecte… au point d’avoir osé publier mon article ( ci-joint) sur la grandiose rétrospective de l’immense Bernar Venet au MAC-Lyon Continuer de lire Vive Marianne ! par Nicole Esterolle

Festival d’art conceptualo-bidulaire à la galerie Marcel Duchamp d’Yvetôt (Eure) par Nicole Esterolle

L’exposition présentée à la Galerie Duchamp nous dit encore le DP « réunit un ensemble d’œuvres d’artistes français et internationaux. Certaines sont historiques (notamment un disque de Marcel Duchamp). D’autres, inédites, ont été conçues et fabriquées spécifiquement pour cette exposition… Continuer de lire Festival d’art conceptualo-bidulaire à la galerie Marcel Duchamp d’Yvetôt (Eure) par Nicole Esterolle

Bernar Venet au MAC- Lyon, ou l’effondrement du sens au nom de « l’intérêt national » ! par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Pour célébrer en fanfare son départ à la retraite, le directeur du MAC –Lyon, qui , depuis qu’il est entré en fonction en 84, a toujours servi au mieux les intérêts privés de l’art- business international en détournant au profit de ce dernier le dispositif muséal public et l’argent du citoyen , nous a organisé une grandiose rétrospective de l’immense Bernar Venet. Continuer de lire Bernar Venet au MAC- Lyon, ou l’effondrement du sens au nom de « l’intérêt national » ! par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Cramponnez-vous au radiateur : L’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne fête ses 40 ans ! par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Avant l’IAC, il y avait le « Nouveau Musée » , école désaffectée de la rue du Docteur Dollard : une structure née de l’amicale complicité entre Jean-Louis Maubant, un activiste local de l’AC, et Charles Hernu, maire de Villeurbanne, et à qui l’on doit aussi , lorsqu’il était ministre des Armées, la célèbre performance aquatique déjà très avant-gardiste , appelée « Rainbow-Warrior ». Continuer de lire Cramponnez-vous au radiateur : L’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne fête ses 40 ans ! par Nicole Esterolle (billet d’humeur)