jacqueline b – l’indomptée / Christian Berstart brut klein & berst (FR)

Jacqueline B., née en 1928 à Perpignan dans un contexte familial compliqué, se met à peindre et dessiner au début des années 50. Découverte en 1964 par Jean Dubuffet, qui fut son premier collectionneur, elle est décrite dans le texte qu’il lui consacre alors comme souffrant «d’anomalies», cependant «intelligente», mais aussi «instable» et «révoltée», tandis «qu’elle se plaît dans la compagnie d’enfants et se complaît à être traitée en enfant».

Marie-Thérèse VACOSSIN – Clarté d’Ombre / Galerie ONIRIS (FR)

Dans son ascension vers un art constructif et une maîtrise parfaite des couleurs, marie-thérèse VACOSSIN a traversé les méandres de quelques déviations. Pourtant il est intéressant de voir, de son adolescence à aujourd’hui, des constantes de sujet et de style qui donnent un sens à ce parcours, comme le traitement par plans juxtaposés et l’attention portée aux couleurs et à la lumière.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :