TOUT SUR LA CONTEMPORAINISATION DE L’ARC DE TRIOMPHE PAR NICOLE ESTEROLLE (BILLET D’HUMEUR)

L’empaquetage de l’Arc de Triomphe à Paris « apportera une vision épurée et contemporaine de l’édifice », assure Jeanne d’Hauteserre, la maire du 8e arrondissement….Agreuh, agreuh, agreuh !!! Continuer de lire TOUT SUR LA CONTEMPORAINISATION DE L’ARC DE TRIOMPHE PAR NICOLE ESTEROLLE (BILLET D’HUMEUR)

GRANDE DÉBANDADE DANS L’ ART DIT CONTEMPORAIN Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On ose enfin s’interroger sur la nature de cet art qui s’est approprié le qualificatif « contemporain » , sur ses origines, sur sa légitimité, sur sa logique de fonctionnement, sur son bilan, sans recevoir des bordées d’injures et être taxé de nauséabond populiste, fasciste, par quelque puissant critique d’art aligné, … Continuer de lire GRANDE DÉBANDADE DANS L’ ART DIT CONTEMPORAIN Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Le supplément M du Monde,, toujours à la pointe de l’extrême avant-garde de l’art contemporain dans ce qu’il a de plus cynique et odieux, vient de nous offrir sous la plume de Roxana Azimi, la critique d’art groupie des financial-artists internationaux, six pages illustrées sur la vie des archi-milliardaires artcontemporainophiles sur l’ile d’Hydra en Grèce, quand ce pays est dans la détresse économique qu’on sait, et que sa population atteint un taux de pauvreté record… Continuer de lire LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

LE FRAC NE CONNAÎT PAS LA CRISE…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Alors , bien sûr, il n’est pas étonnant que le texte « réactionnaire » de Pierre Lamalattie , puisse être publier par Causeur , organe d’une gauche finkelkrautienne néo-réac flirtant avec l’extrême-droite , vous diront les cultureux duchampo-gaucho progressistes insoumis…. Continuer de lire LE FRAC NE CONNAÎT PAS LA CRISE…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

CONNAISSEZ-VOUS LA FIAAC, FOIRE INTERNATIONALE D’ART ACTUEL DANS LES CHAIS EN POUILLY FUMÉ? Par Nicole Esterolle (Critique)

Cette manifestation, bien entendu ignorée et non labellisée par les instances culturelles officielles, existe depuis 7 ans sans subventions et avec seulement les droits très modiques de participation des artistes s’élevant au prix d’une nuit d’hôtel quand ils sont hébergés 5 jours chez le vigneron… Continuer de lire CONNAISSEZ-VOUS LA FIAAC, FOIRE INTERNATIONALE D’ART ACTUEL DANS LES CHAIS EN POUILLY FUMÉ? Par Nicole Esterolle (Critique)

À LA FIAC , ÇA MUE, ÇA MUE ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Il semble qu’il se passe quelque chose d’important à la FIAC 2019 : comme une mue, comme un changement de « paradigme » (selon l’expression de la seule sociologue qui se préoccupe un peu d’art, Nathalie Heinich), comme une sorte de divine apostasie. Oui, comme si la FIAC avait perdu la foi en la parole du saint prophète Duchamp et en sa religion du néant transcendantable et titrisable en bourse. Continuer de lire À LA FIAC , ÇA MUE, ÇA MUE ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

La pissoire de Duchamp est-elle ou non l’œuvre de celui-ci ! Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Coup de tonnerre dans PAF (Paysage artistique Français ) en 2014 : la fameuse pissoire ne serait donc pas de Marcel Duchamp, mais de son excellente et très foutraque copine la baronne Elsa von Freytag-Loringhoven, qui aurait fait aussi l’œuvre intitulée « Dieu »(première image jointe) avant de se suicider quelques années après. Importante nouvelle en effet, car avec cette petite d’imposture… Continuer de lire La pissoire de Duchamp est-elle ou non l’œuvre de celui-ci ! Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Je vous joins donc , avec copie du texte du Monde, des images des œuvres des 5 jeunes peintres (« figuratives » , comme on disait avant ) exposées à la financial-gallery Joussé-Entreprise de Paris , galerie de haute contemporanéité et/ou internationalité : les seules que les chroniqueurs du journal Le Monde daignent fréquenter…. Continuer de lire La figuration est de retour ! par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Pourquoi ? accompagner de notre signature la lettre de Rémy Aron au Parlement? Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

De cette dissidence paradoxale dans une France cool, le Ministère de la culture ignore tout. Nathalie Heinich, sociologue qui a eu de nombreuses commandes d’enquêtes du Ministère de la Culture pour étudier le milieu de l’art, s’est toujours étonnée que l’on ne lui demande jamais d’enquêter sur la dissidence, sur la critique cultivée de « l’Art contemporain », alors qu’on lui demandait d’étudier de près les comportements de rejet du public anonyme, des expositions et manifestations de l’AC patronnées par l’Etat. Rejet qui ne pouvait être à leurs yeux que bêtement et ignoblement « populiste ». Continuer de lire Pourquoi ? accompagner de notre signature la lettre de Rémy Aron au Parlement? Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Bientôt, un hyber-académicien ? Par Christine Sourgins (billet d’humeur)

Hybert est un homme raffiné. Coquet, il décida d’enlever le 1er mai 2004 le T de son nom et devint Hyber, tout fait œuvre. Citons encore son célèbre homme vert de Bessines, version délurée du Manneken–Pis qui fait gicler l’eau par tous les orifices. Hyber (ou Hybert, on s’y perd) est aussi l’inventeur des « Bonbons très bons » (absorbables par tous les orifices) et, pour ceux qui seraient dégoutés, pas de problème, l’artiste est rentré dans le Guiness des records avec le plus gros savon du monde (22 tonnes) : pour ses admirateurs « Hyber a fait du glissage-entre-les -doigts un art » sic… Continuer de lire Bientôt, un hyber-académicien ? Par Christine Sourgins (billet d’humeur)

Des valeurs Une approche sociologique par Nathalie Heinich (livre)

L’analyse pragmatique des jugements produits en situation réelle de controverse, de différend impossible à clore, tels les débats sur la corrida, permet à l’auteur de mettre en évidence la culture des valeurs que partagent les membres d’une même société. Continuer de lire Des valeurs Une approche sociologique par Nathalie Heinich (livre)

Un flagrant déni de la réalité toxique des FRAC Par Nicole Esterolle

Mr de Montferrant (photo jointe), ex- ambassadeur de France en Allemagne, est président du FRAC – Aquitaine et président de cette association des directeurs de FRAC, appelée « Plateform »… un réseau de plus parmi l’Inextricable enchevêtrement des autres réseaux constituant l’appareil « art contemporain » en France… un lobby de plus pour soutenir le moral d’une corporation en perte de repères et de légitimité,… Continuer de lire Un flagrant déni de la réalité toxique des FRAC Par Nicole Esterolle