Troy Henriksen – Happy Hours / Galerie W (FR)

Mais rattrapé par l’idylle mercantile entre art et mode, face à l’hyper-personnalisation de l’artiste, Troy serait-il devenu une griffe pour « troyiste » ? Une marque décorative que l’on exhibe dans son salon ? Et non plus la signature d’un artiste qui aurait voulu « tout peindre » pour « peindre un homme libre » ? Continuer de lire Troy Henriksen – Happy Hours / Galerie W (FR)

Philosophie magazine No 80 – juin 2014 – Faut-il s’aimer soi-même ?

Notre époque a son évangile qui se formule ainsi : « Aime-toi toi-même et le reste te sera donné de surcroît. » Aux esprits critiques qui pointent le venin égoïste d’une telle proposition, il est répliqué que nul ne peut aimer autrui s’il n’est d’abord porté par un solide amour de soi. Mais, comme le remarquait Rousseau, la sympathie innocente à son propre égard a vite fait de tourner à l’orgueil mortifère. D’où l’intérêt d’éclairer les différents visages de l’amour de soi. Continuer de lire Philosophie magazine No 80 – juin 2014 – Faut-il s’aimer soi-même ?