ANZO (José IRANZO) – ISOLEMENTS et Pierre SOUCHAUD – ARCHITECTURES MÉDITATIVES / Le centre d’Art Contemporain Acentmètresducentredumonde (FR)

Chez Pierre Souchaud (Bezons, 1938) l’univers du dehors s’agence comme un puzzle immense. Des pans de fragile entendue chromatique, vastes et puissants, s’interpénètrent en un tout dynamique, émouvant et mouvant, dense et instable. Tout pourrait basculer vers un autre éphémère, vers un autre possible. L’incertitude ose dire les saisissements du mystère, et l’étrangeté́ neuve du monde. Pierre Souchaud n’aime les mortes réponses de la triste raison, ni les piètres victoires des apparences. Continuer de lire ANZO (José IRANZO) – ISOLEMENTS et Pierre SOUCHAUD – ARCHITECTURES MÉDITATIVES / Le centre d’Art Contemporain Acentmètresducentredumonde (FR)

Chronique n°75 par Nicole Esterolle : L’inepte art-contemporain en 92 mots (Billet d’humeur)

C’est simple dans le principe. Je trouve ça assez génial comme idée… Mais, reste la réalisation qui me semble complexe, ne serait-ce que techniquement. Actuellement une version de simulation du calcul de votre cote est déjà en ligne. La réalisation technique de la version intégrale est en cours et toutes les fonctions seront opérationnelles au 1er trimestre 2018. Continuer de lire Chronique n°75 par Nicole Esterolle : L’inepte art-contemporain en 92 mots (Billet d’humeur)

Marcel Duchamp, le béant ontologique Par Nicole Esterolle (Critique)

Un rien intello-gigolo gourou newyorkais pour richissimes douairières emperlousées, prophète donc de la fainéantise aristocratique et de l’art du rien faire mais de le faire savoir, car rien de tel que le rien pour communiquer efficacement. Puisque rien, ce n’est pas rien, si on l’explique abondamment ou si l’on maintient sur le sujet un savant mystère ou une suspicion de signification cachée ou accessible aux seuls initiés… Continuer de lire Marcel Duchamp, le béant ontologique Par Nicole Esterolle (Critique)