Jaume Plensa – La Forêt blanche / Galerie Lelong (FR)

Des anamorphoses de têtes de jeunes filles, en fonte de fer, de 7 mètres de hauteur, ont été présentées pour la première fois dans une vaste exposition dans les rues de Bordeaux en 2013, en même temps que d’autres sculptures bien connues : de grandes silhouettes humaines composées de lettres et de symboles en acier inoxydable, dans l’esprit de Nomade installé à Antibes, et des personnages de lumière assis sur des mâts comme ceux qui dominent la Place Masséna à Nice. Continuer de lire Jaume Plensa – La Forêt blanche / Galerie Lelong (FR)

Le livre de Nicole Esterolle « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy

Mon livre intitulé « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy. On prévoit son énorme succès de librairie et un film tiré de cette histoire est déjà en préparation avec Gérard Depardieu dans le rôle de Catherine Millet… Continuer de lire Le livre de Nicole Esterolle « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy

Du mauvais goût, du bon goût et de l’outre-goût / Billet d’humeur de Nicole Esterolle

Du bon goût… du mauvais goût en art : ce sont des notions foncièrement complexes pour le sociologue, mais habituelles, anciennes et faciles à utiliser … L’outre-goût, en revanche, c’est tout nouveau et c’est très contemporain… Continuer de lire Du mauvais goût, du bon goût et de l’outre-goût / Billet d’humeur de Nicole Esterolle