Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Je découvre, dans Le Monde du 18 octobre 2018, cette lettre ouverte : « Pour une maison de la liberté de la presse », et pour « la création d’une maison des médias libres », signée par un collectif d’intellectuels et d’artistes, qui nous offre une belle brochette d’agents de la bien-pensance bien-parlante, propre sur elle, politiquement correcte, qui verrouille justement cette presse qu’ils veulent libérer… Continuer de lire Bonjour la critique d’art ! Par Nicole Esterolle / Marianne Magazine

Le piège du grand mécénat culturel par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Avec ce numéro, Marianne, qui ose donc mettre durement son nez dans ce territoire tabou et de dérogation totale à toutes les lois, qu’est l’art dit contemporain, devient la première revue d’art non alignée…( elle a d’ailleurs osé publier mon texte sur Bernar Venet dans son précédent numéro )… Continuer de lire Le piège du grand mécénat culturel par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Quand les syndicats et associations d’artistes, pris au piège de leur « neutralité esthétique », sont impuissants devant les malfaisances de l’art d’Etat Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

« Le président et les membres du bureau sont tenus au stricte respect de la pluralité des engagements politiques et esthétiques des membres de l’association, à ce titre ils s’abstiennent de toutes déclarations, tant en public que dans leurs relations avec les pouvoirs publics, de nature à porter atteinte aux principes de neutralité de l’association. » Continuer de lire Quand les syndicats et associations d’artistes, pris au piège de leur « neutralité esthétique », sont impuissants devant les malfaisances de l’art d’Etat Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Moralisation et aillagonisation de la vie publique Par Nicole Esterolle (Critique)

Je tombe de haut en apprenant que Mr Aillagon, l’ex-ministre de la culture, l’empereur du conflit d’intérêts, le prince de la collusion dispositif public-argent privé, l’un des plus influents parrains de cette mafia bureaucratico-financière qui contrôle les systèmes de reconnaissance et de valorisation de l’art en France, etc., fait partie de l’ « équipe » de Mr Macron, qui dit haut et fort, dans le même temps, qu’il va moraliser la vie publique… Continuer de lire Moralisation et aillagonisation de la vie publique Par Nicole Esterolle (Critique)

Les artistes en appellent aux ELUS DU PEUPLE Par Nicole Esterolle

il est temps que les politiques ( les seuls à pouvoir le faire) bloquent cette logique destructrice, arrêtent le carnage, reprennent le contrôle de l’appareil et de la pensée artistique d’Etat livrés à eux-mêmes et aux appétits du grand capital hors – contrôle. Continuer de lire Les artistes en appellent aux ELUS DU PEUPLE Par Nicole Esterolle

Questions aux élus au sujet de l’art dit contemporain par Nicole Esterolle

Un état des lieux catastrophique pour l’art et les artistes Quand on voit le Château de Versailles mis à disposition par un ancien ministre de la culture pour la valorisation des produits artistico-financiers de type Jeff Koons ou Murakami…Quand on voit , à Lyon, une sculpture publique, payée 750 000 euros d’argent du contribuable à Ugo Rondinone, financial-artist helvetico-américain, alors que pour le même prix il aurait été possible d’obtenir, avec une vingtaine de sculpteurs , autant d’œuvres d’une qualité esthétique beaucoup plus évidente…. Continuer de lire Questions aux élus au sujet de l’art dit contemporain par Nicole Esterolle

Luc Ferry, philosophe, ex- ministre de l’Education Nationale, vient de déclarer au sujet du « vagin de la reine » de Versailles, « une pure merde pour cons prétentieux, voilà la vérité que personne n’osera dire ! »… par Nicole Esterolle

Luc Ferry, philosophe, ex- ministre de l’Education Nationale, vient de déclarer au sujet du « vagin de la reine » de Versailles, « une pure merde pour cons prétentieux, voilà la vérité que personne n’osera dire ! »… Continuer de lire Luc Ferry, philosophe, ex- ministre de l’Education Nationale, vient de déclarer au sujet du « vagin de la reine » de Versailles, « une pure merde pour cons prétentieux, voilà la vérité que personne n’osera dire ! »… par Nicole Esterolle

Takashi Murakami – The 500 Arhats / Galerie Perrotin (HONG KONG)

Murakami Takashi (b. 1962) is widely known for his character-based artworks associated with ‘otaku culture,’ but also for a broad range of activities beyond such works. He formulated the ‘Superflat’ art theory, organizes the GEISAI art events, supports young artists, collaborates with musicians and corporate brands, and produces films and animations. Continuer de lire Takashi Murakami – The 500 Arhats / Galerie Perrotin (HONG KONG)

L’oiseau de verre de Frank Gehry, une imposture! titre (Le temps) et l’opinion de Nicole Esterolle

Sans vision, sans fonction, le bel objet parachuté dans le bois de Boulogne resplendit de toute la vulgarité des intentions de ses commanditaires, polémique Christophe Catsaros… Continuer de lire L’oiseau de verre de Frank Gehry, une imposture! titre (Le temps) et l’opinion de Nicole Esterolle

Décervelage + sodomisation de mouches au FRAC-PACA / Chronique no 56 de Nicole Esterolle

Nous avons simultanément la FIAC, l’inauguration de La Fondation Vuitton, l’expo Chocolate Factory de Paul McCarthy à la Monnaie de Paris et enfin, pour lier le tout, le Plug anal de 26 mètres de haut du même Mc Carthy installé place Vendôme… Continuer de lire Décervelage + sodomisation de mouches au FRAC-PACA / Chronique no 56 de Nicole Esterolle

Oui, le FRAC lorrain est bien le plus contemporain de tous nos FRACs‏ par Nicole Esterolle

« J’ai aussi une vision un peu féministe de l’art, privilégiant le regard des artistes femmes par rapport à des situations politiques. Les hommes ont tendance à ériger des choses… L’érection… » Continuer de lire Oui, le FRAC lorrain est bien le plus contemporain de tous nos FRACs‏ par Nicole Esterolle