L’amoncellement voilà le nouveau process où se dilate l’art contemporain par Jean-Pierre Cramoisan / Avant-propos par Nicole Esterolle

Plutôt que de mettre vos objets à la poubelle, ne jetez rien, conservez-les et faites-en des accumulations, vous aurez peut-être la chance d’être l’heureux élu d’un prix Marcel Duchamp. Il faudra juste que vous affutiez un discours assez plaisant et biscornesque (la redondance est vivement conseillée), rôdé à l’explication de la vacuité, seul moyen de donner, au-delà des modes du sensible, de la raison et du sens, du relief à vos tartifiques naufrages ; qu’ainsi lancé comme un boomerang chargé d’inepties, il revienne, triomphal, vers un jury d’analystes du vide, au point de leur ôter toute espèce de discernement. Continuer de lire L’amoncellement voilà le nouveau process où se dilate l’art contemporain par Jean-Pierre Cramoisan / Avant-propos par Nicole Esterolle

Honte à la critique d’art française ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Parmi les trois pathétiques que vous voyez là, celui du milieu est, me semble-t-il le président de l’AICA-France (Association Internationale des Critiques d’Art) et compagnon de l’exquise Orlan. Ils ne manifestent pas contre le plug anal de Paul Mc Carthy, mais pour lui, et contre l’odieux sabotage dont il fut l’objet. C’était en octobre 2014…C’est dire l’état de délabrement de la critique française..qui n’a fait qu’empirer depuis. Continuer de lire Honte à la critique d’art française ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Une pandémie mondiale de pop-surréalisme magico-socialiste / La chronique N° 58 de Nicole Esterolle

j’avais déjà grand respect et admiration pour ce néo-réac de gauche comme moi, mais avec son dernier livre « Un candide à sa fenêtre-Gallimard « – ma sympathie pour lui est totale. Il passe en revue tous les sujets d ‘ actualité » et c’est parfait…mais le chapitre qui me comble, parce que le plus brillant et ravageur, c’est bien celui qu’il a intitulé « un art tellement contemporain…» Continuer de lire Une pandémie mondiale de pop-surréalisme magico-socialiste / La chronique N° 58 de Nicole Esterolle

La chronique de Nicole Esterolle n° 54 / Grande débandade dans l’art financier contemporain

Cette exposition de XXX n’est pas une structure signifiante, ni une organisation réfléchie, ni une inspiration spontanée, ni une orchestration, ni une petite musique. Elle est avant tout, dans un pur esprit Deleuzien, « un agencement d’énonciations ». Elle déploie ainsi, dans l’intégralité des espaces, une série de nouvelles productions mises en relation avec des œuvres existantes. Elle est à appréhender comme un agencement d’expériences… Continuer de lire La chronique de Nicole Esterolle n° 54 / Grande débandade dans l’art financier contemporain

Les chefs-d’oeuvre des impressionnistes / Musée des beaux-arts de Montréal

      En exclusivité canadienne Une histoire de l’impressionnisme : chefs-d’œuvre de la peinture française du Clark.     Du 13 octobre 2012 au 20 janvier 2013       Pavillon Michal et Renata Hornstein (niveau 2)     Après avoir été vue à l’étranger par plus d’un million de personnes, c’est en grande première canadienne que l’exposition Une histoire de l’impressionnisme : chefs-d’oeuvre … Continuer de lire Les chefs-d’oeuvre des impressionnistes / Musée des beaux-arts de Montréal

LES CHEFS-D’OEUVRE IMPRESSIONNISTES DU PRESTIGIEUX STERLING AND FRANCINE CLARK ART INSTITUTE / MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL

        Le Musée des beaux-arts de Montréal est fier d’accueillir, en grande première canadienne l’exposition Une histoire de l’impressionnisme : chefs-d’oeuvre de la peinture française du Clark, du 13 octobre 2012 au 20 janvier 2013.     Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM et commissaire de cette exposition à Montréal, se réjouit du fait que  « pour la première … Continuer de lire LES CHEFS-D’OEUVRE IMPRESSIONNISTES DU PRESTIGIEUX STERLING AND FRANCINE CLARK ART INSTITUTE / MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL

Manet, Millet, Fantin-Latour, Callot, Rembrandt et bien d’autres! / Villa Bagatelle

    Ces vocations spontanées. Les peintres français et la tradition néerlandaise       Jusqu’au 20 mai 2012         L’Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge a procédé au vernissage de l’exposition Ces vocations spontanées. Les peintres français et la tradition néerlandaise. L’événement s’est déroulé à la villa Bagatelle en présence de madame Francine Lortie, présidente de l’Arrondissement, et de madame Isabel Gagnon, responsable des … Continuer de lire Manet, Millet, Fantin-Latour, Callot, Rembrandt et bien d’autres! / Villa Bagatelle