L’esprit français Contre-cultures, 1969-1989 / La maison rouge (FR)

De la Figuration Narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre à la création des radios libres, de Hara-Kiri à Bérurier Noir, cette exposition rend compte d’un « esprit français » critique, irrévérencieux et contestataire, en proposant une multitude de filiations et d’affinités. Continuer de lire L’esprit français Contre-cultures, 1969-1989 / La maison rouge (FR)

MICHEL PARMENTIER – DÉCEMBRE 1965 – 20 NOVEMBRE 1999 UNE RÉTROSPECTIVE / ÉDITIONS LOEVENBRUCK (FR)

Le titre mentionne deux œuvres de Michel Parmentier, celle que l’artiste situait « à l’origine » de son œuvre (« Décembre 1965 »), et sa dernière, réalisée le 20 novembre 1999. Les contenus de cet ouvrage ont été constitués et rassemblés par Guy Massaux, co-fondateur, avec Bénédicte Victor-Pujebet, de l’association Michel Parmentier (AMP – Fonds Michel Parmentier, Bruxelles), un premier état ayant fait l’objet de l’exposition « Michel Parmentier. Déc. 1965 – 20 nov. 1999, une rétrospective. », qui s’est tenue à la Villa Tamaris Centre d’Art, à l’été de 2014. Continuer de lire MICHEL PARMENTIER – DÉCEMBRE 1965 – 20 NOVEMBRE 1999 UNE RÉTROSPECTIVE / ÉDITIONS LOEVENBRUCK (FR)

Michel Parmentier – 17 juillet 1989 – 20 février 1990 / Galerie Loevenbruck (FR)

Après avoir mis un terme à son activité de peintre entre 1968 et 1983, Michel Parmentier reprendra son travail sur le même principe, abandonné quinze années plus tôt, avec du noir, qu’il fera durer un peu moins de deux ans. Cette dérogation partielle à l’annualité de la couleur, à laquelle il s’était antérieurement astreint, achèvera le cycle des œuvres sur toile. Continuer de lire Michel Parmentier – 17 juillet 1989 – 20 février 1990 / Galerie Loevenbruck (FR)

Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61

Arrive enfin pour couronner le tout, l’icône-matricielle de la merde : portrait de sphincter. En février 2007, au Musée Serralves de Porto, musée administré par l’état, un artiste inconnu, et on souhaite qu’il le reste le plus longtemps possible, signe une exposition intitulée Ojo del culo, littéralement l’œil de l’anus, plus prosaïquement… Continuer de lire Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61

FIAC 2014 GRAND PALAIS, PARIS – STAND 1.F10 / Galerie Loevenbruck (FR)

A l’occasion de sa treizième participation à la FIAC, la galerie Loevenbruck est heureuse de présenter cette année au Grand Palais des oeuvres majeures ou inédites des artistes Philippe Mayaux, Michel Parmentier, Stéphane Sautour et Alina Szapocznikow… Continuer de lire FIAC 2014 GRAND PALAIS, PARIS – STAND 1.F10 / Galerie Loevenbruck (FR)