Douleur et désarroi des temps présents par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Silence. Puis, le visage grave, encadré des deux ailes de corbeaux de sa chevelure qui en accentuait la noblesse, il prit la parole : « Je n’ai plus 30 ans et j’ai vécu ma vie, mais en tant qu’Italien qui a beaucoup parcouru le monde, j’ai honte de ce qui se passe dans mon pays… Continuer de lire Douleur et désarroi des temps présents par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Franck Riester restera-t-il ? Dans l’histoire, ce n’est pas sûr… Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Après la grande jeune fille toute simple qu’était Françoise Nyssen, le ministère de la culture a, depuis quinze mois, à sa tête, un gentil garçon plus expérimenté politiquement mais tout aussi insignifiant. Remarqué en 2011 pour être un des premiers cadres à droite à avoir fait son coming-out, et en 2017 pour être passé des Républicains (LR) à la République en Marche, Franck Riester n’arrive pas à exister. Et pourtant, il en avait rêvé de ce ministère… ou d’un autre. Continuer de lire Franck Riester restera-t-il ? Dans l’histoire, ce n’est pas sûr… Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

BUREN ET SON NOUVEL IN SITU FROMAGER Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ne sommes-nous pas cependant au bout de cette gigantesque opération de retournement du sens , qu’est cet art « contemporain », fruit de la diabolique collusion de l’argent et de la bureaucratie ? N’est –on pas en droit d’espérer que le ridicule, l’inepte, la laideur, le cynisme, l’incompétence, l’arrogance, la cupidité… Continuer de lire BUREN ET SON NOUVEL IN SITU FROMAGER Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Un échange entre les artistes Andoche Praudel, Antoine Leperlier et Florent Le Men…. Échange historique, que vous ne trouverez pas dans les revues « spécialisées » Par Nicole Esterolle

Mais, tout de suite après, un bonhomme vert tient toute une page. Je me souviens alors à la fois de la publicité d’un organisme de crédit et d’avoir vu la version en bronze des céramiques de Fontana, bronzes réalisés après sa mort, bien sûr. L’idée du magazine est de montrer que, pour ce qui est de l’art contemporain, la céramique n’est pas en reste… que l’on peut adorer Jeff Koons, Murakami et… Fabrice Hybert ! Ayant vu les réalisations de ce dernier dans les ateliers de la Manufacture de Sèvres, je ne peux croire qu’aucun mot de ces articles puisse faire avancer le débat Continuer de lire Un échange entre les artistes Andoche Praudel, Antoine Leperlier et Florent Le Men…. Échange historique, que vous ne trouverez pas dans les revues « spécialisées » Par Nicole Esterolle

La plume de Debailleux, le trait de Duhoo ; arrivés même jour, même heure à la Galerie W. Ça se partage (FR)

Extraits d’un texte de Maria Grazia Meda : journaliste freelance (La Repubblica, Vogue Italia) et conseil éditorial. Continuer de lire La plume de Debailleux, le trait de Duhoo ; arrivés même jour, même heure à la Galerie W. Ça se partage (FR)

Les aventuriers de l’art moderne – La série / ARTE (FR)

Scandales, célébrations, tragédies et triomphes : Découvrez la vie intime des artistes et intellectuels fondateurs de l’art moderne du Montmartre de 1900 à la Libération.
Une série en six volets qui révolutionne le documentaire d’art. Continuer de lire Les aventuriers de l’art moderne – La série / ARTE (FR)

Blanchiment: la part d’ombre du marché de l’art par Martine Robert – Les Echos

Pour nettoyer l’argent sale, plusieurs techniques. Il y a la fausse facture, bien sûr. Le « New York Times » rapporte une conversation téléphonique durant laquelle Helly Nahmad, alors sous enquête du FBI, suggère à une cliente de virer 150.000 dollars sur le compte de son père, également marchand… Continuer de lire Blanchiment: la part d’ombre du marché de l’art par Martine Robert – Les Echos

ALAIN JACQUET – DES IMAGES D’ÉPINAL AUX CAMOUFLAGES / Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois (FR)

Pour notre première exposition d’ Alain Jacquet -dont nous représentons désormais la succession par l’entremise du Comité Jacquet- à la galerie GP & N Vallois, nous avons décidé de mettre l’accent sur les années 1961-1963. Continuer de lire ALAIN JACQUET – DES IMAGES D’ÉPINAL AUX CAMOUFLAGES / Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois (FR)

LIONEL ESTÈVE – a wander / GALERIE PERROTIN (FR)

Lionel Estève installait ce jour-là à Bruxelles une « Rétrospective » de ses cartons d’invitation. C’est que, dans son cas, on peut dire qu’une exposition commence par le carton : le nom, les dates, le lieu et puis un titre : « a wander » que le dictionnaire traduit par « une promenade sans but »… Continuer de lire LIONEL ESTÈVE – a wander / GALERIE PERROTIN (FR)

Keith HARING – Peintures, dessins, sculptures / GALERIE LAURENT STROUK (FR)

Nul n’est besoin de présenter Keith Haring. Cet artiste américain de génie et grand activiste culturel, a révolutionné le monde de l’art par son langage pictural unique devenu quasi universel et sa volonté de rendre l’Art accessible au plus grand nombre. Continuer de lire Keith HARING – Peintures, dessins, sculptures / GALERIE LAURENT STROUK (FR)

Lumières – Lecture théâtrale avec Thomas Gionet-Lavigne / Musée national des beaux-arts du Québec

Pour faire écho à l’exposition Morrice et Lyman en compagnie de Matisse, présentée jusqu’au 7 septembre prochain, l’acteur et dramaturge Thomas Gionet-Lavigne a été invité à plonger au cœur des avant-gardes artistiques dans le Paris du siècle dernier. Continuer de lire Lumières – Lecture théâtrale avec Thomas Gionet-Lavigne / Musée national des beaux-arts du Québec