Sourav Chatterjee – Genèse / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

Sur le plan formel, le travail de Sourav Chatterjee convoque une peinture dans laquelle le dessin aléatoire des premiers coups de pinceau constitue le déclencheur de l’image « figurative » qui va apparaître progressivement, comme un monde né de l’informe, surgi du néant. Continuer de lire Sourav Chatterjee – Genèse / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

Fabien Gharbi / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

Dès novembre, après quelques petits travaux de rafraîchissement des murs de la galerie, nous vous proposerons la première exposition personnelle en galerie de l’artiste Fabien Gharbi, né en 1997 et diplômé de l’École des Beaux-Arts de Marseille en 2020.
Continuer de lire Fabien Gharbi / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

Claude Como – Supernature / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

C’est ainsi que depuis 30 ans, Claude Como interroge le monde en investissant de nombreux moyens plastiques, tels que la peinture, la sculpture, l’installation. Cette exploration se décline la plupart du temps en séquences, des séries qui constituent les ramifications d’un écosystème artistique unique. Continuer de lire Claude Como – Supernature / Le Cabinet d’Ulysse (FR)

Hommage à Louis Pons

HOMMAGE À LOUIS PONS, L’UN DES GRANDS ARTISTES DE NOTRE TEMPS / Galerie Béatrice Soulié (FR)

Terrible époque que nous vivons, qui voit les artistes les plus creux comme Lavier, Buren, Veilhan, Venet, devenir des stars milliardaires, pendant qu’ un artiste de contenu sensible et poétique comme Louis Pons, finit ses jours dans une misère noire, après avoir été exposé chez Claude Bernard, au Point Cardinal… Continuer de lire HOMMAGE À LOUIS PONS, L’UN DES GRANDS ARTISTES DE NOTRE TEMPS / Galerie Béatrice Soulié (FR)

Le Nounours géant de Marseille

Le Nounours géant de Marseille, œuvre d’art ou « logo » idéologique ? par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

Un ourson géant pour rassurer les gens en cette période incertaine, voici le motif officielle d’une œuvre exposée depuis quelques jours en plein milieu de l’esplanade piétonne de Marseille. Continuer de lire Le Nounours géant de Marseille, œuvre d’art ou « logo » idéologique ? par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

Claude Como, investit tous les champs de l’art – Présentation et exposition / Galerie Lazarew (FR)

Depuis 30 ans, Claude Como investit tous les champs de l’art, le plus souvent par séries. Citons par exemple le Szondi test (6 séries de 48 portraits de psychopathes, 1990-1992), Rosacerdoce (une installation de 1000 tableaux représentant une rose dans la serre du parc de Saint-Cloud, 2004), Abyssal Encounters (céramiques et porcelaines semblant venir des profondeurs, 2017-2019) ou encore Racines (sculptures monumentales articulées réalisées en planches de parquet, 2019-2020). Continuer de lire Claude Como, investit tous les champs de l’art – Présentation et exposition / Galerie Lazarew (FR)

Dans l’intimité des peintres : Auguste Chabaud / Galerie Alexis Pentcheff (FR)

Cette deuxième communication est consacrée à Auguste Chabaud, tout particulièrement à ses liens avec Yvette, prostituée et muse de sa « période parisienne », tandis que le jeune peintre se perd dans les brouillards nocturnes de la capitale. Continuer de lire Dans l’intimité des peintres : Auguste Chabaud / Galerie Alexis Pentcheff (FR)

Polémique autour des ateliers d’artistes de la ville de Marseille / Avant-propos de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Depuis une vingtaine d’années, la ville de Marseille, dans le cadre de sa « politique culturelle de soutien à la jeune création », met des ateliers à la disposition d’artistes pour une durée de deux ans contre un loyer modique (1,80 €/m²). En plus de l’atelier, la ville a chargé en 2017 l’association Triangle France-Astérides d’un « accompagnement aux artistes résidents (…) afin de développer leurs compétences critiques, techniques et professionnelles. » A priori une bonne idée. Sauf que… Continuer de lire Polémique autour des ateliers d’artistes de la ville de Marseille / Avant-propos de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Stupid art unlimited – De la sur-intellectualisation de l’inepte (Performance Abraham Poincheval) par Nicole Esterolle (critique)

Ce performeur postural français très en vogue dans les réseaux institutionnels a passé 15 jours à l’intérieur d’un ours au Musée de la Chasse et de la nature, le même temps dans un trou creusé devant l’Hôtel de Ville de Tours et une semaine sur une petite plate-forme à côté des aiguilles de l’horloge de la gare de Lyon. Continuer de lire Stupid art unlimited – De la sur-intellectualisation de l’inepte (Performance Abraham Poincheval) par Nicole Esterolle (critique)

Pour cette exposition la Galerie Catherine Putman a choisi de réunir des œuvres de Knopp Ferro, Imi Knoebel, Bernard Moninot, Carmen Perrin et Georges Rousse (FR)

Pour cette exposition la galerie a choisi de réunir des œuvres de Knopp Ferro, Imi Knoebel, Bernard Moninot, Carmen Perrin et Georges Rousse, autour de l’idée de la composition. Les œuvres choisies pour cet accrochage : dessins, sculptures, photographies et collages sont des compositions de lignes, des assemblages de formes et de couleurs. Continuer de lire Pour cette exposition la Galerie Catherine Putman a choisi de réunir des œuvres de Knopp Ferro, Imi Knoebel, Bernard Moninot, Carmen Perrin et Georges Rousse (FR)

Cécile Beau – solo show / ART-O-RAMA – Salon international d’art contemporain / FR

Nous les avons regardé parfois passer dans le ciel nocturne, fugaces lignes de lumière. Nous avons aussi bien souvent posé nos pieds sur elles sans y prêter attention. Nous avons quelques fois joué avec, quand enfants nous nous ennuyions. Continuer de lire Cécile Beau – solo show / ART-O-RAMA – Salon international d’art contemporain / FR

Diptyk No 26 – Décembre 2014 / Janvier 2015 – L’Art vu du Maroc

Sous la plume de l’artiste Kader Benchamma parcourez le récit silencieux en noir et blanc, d’un univers instable et mutant où le temps est vagabond et l’humanité un épisode éphémère. C’est le système RANDOM. Dans notre nouvelle rubrique Afrique express, retrouvez l’essentiel de l’actualité artistique du Continent. Continuer de lire Diptyk No 26 – Décembre 2014 / Janvier 2015 – L’Art vu du Maroc