Aude de KERROS répond – sans langue de bois – à nos questions par Philippe Litzler

Aude de Kerros est une artiste peintre, sculptrice, graveuse, diplômée en droit et diplômée de Science Po Paris. Elle est également autrice de plusieurs ouvrages sur l’art contemporain, dont « L’Imposture de l’art contemporain, une utopie financière » chez Eyrolles, qui vient d’être réédité en livre de poche. Continuer de lire Aude de KERROS répond – sans langue de bois – à nos questions par Philippe Litzler

L’imposture de l’art contemporain / Zones subversives (critique)

Dada et le surréalisme se distinguent de l’art contemporain. Leur utilisation de l’absurde vise à dynamiter les valeurs de l’ordre social. Le non-sens et la fantaisie alimente la créativité artistique. Ces mouvements « étaient animés par cette volonté de libérer les tabous sur l’amour et la politique, tels que l’administraient les dominants », analysent Alain Troyas et Valérie Arrault. L’absurde permet de détruire l’idéologie et les intérêts des capitalistes. L’absurde démasque les hypocrisies et les censures qui répriment les désirs. Continuer de lire L’imposture de l’art contemporain / Zones subversives (critique)