QUE FAIRE DES MILLIERS DE DIPLÔMÉS SORTANT CHAQUE ANNÉE DES ÉCOLES DES BEAUX-ARTS EN FRANCE? Par Nicole Esterolle ( billet d’humeur)

Ce constat de Ben, pointe ainsi le rôle des écoles d’art dans le développement de cette consanguinité dégénérative caratérisant l’ appareil institutionnel dédié à l’art “contemporain”… Il pointe ce ravage de l’entre-soi incestueux dont on a la preuve au vu des oeuvres et de l’état psychique de la progéniture diplômée à vocation pourtant d’émergence internationale. Continuer de lire QUE FAIRE DES MILLIERS DE DIPLÔMÉS SORTANT CHAQUE ANNÉE DES ÉCOLES DES BEAUX-ARTS EN FRANCE? Par Nicole Esterolle ( billet d’humeur)

C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne , on attend pour très bientôt, avec la bénédiction des mêmes, de la Mairie de Paris, du Ministère de la Culture et du Centre des Monuments Nationaux, (et d’une espèce rare de faucons crécerelles qui auront fini leur couvaison) le méga emballage de l’Arc de Triomphe , par l’illustrissime Christo en hommage au Soldat Inconnu… Continuer de lire C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

DU « BON GOÛT » DE L’INSIPIDE … ET DU « MAUVAIS GOÛT » LA GAZETTE DE NICOLE 023

La sincérité, la pureté de cœur, la nécessité intérieure, la poésie, surtout quand ces vertus sont associèes à un savoir – faire, sont parfaitement insupportables pour les tenants du « bon gout » de classe, pour les défenseurs de la-bien-pensance et la bien-parlance artistique, pour tous les gens distingués et cultivés… Continuer de lire DU « BON GOÛT » DE L’INSIPIDE … ET DU « MAUVAIS GOÛT » LA GAZETTE DE NICOLE 023