Koons, Hirst, Murakami. Derrière les artistes stars, des « petites mains » précarisées Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

Pour une fois, journal vespéral de la bien-pensance artistique hexagonale, ne chante pas les vertus des stars du financial art….Y a du retournement de veste dans l’air…la gauchosphére virerait -elle en fachosphère réac,  nauséabonde et anti  art contemprain ? Continuer de lire Koons, Hirst, Murakami. Derrière les artistes stars, des « petites mains » précarisées Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

UNE COURSE EFFARANTE À L’INANITÉ Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

Eh bien, Messieurs de la critique avisée, la seule à être visible et diffusée dans les milieux culturels officiels où se pressent et se bousculent les fringants tournicoteurs de l’amphigourisme, d’où venez-vous ? Continuer de lire UNE COURSE EFFARANTE À L’INANITÉ Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

DE LA DÉCRÉPITUDE DE L’ART D’ÉTAT EN FRANCE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Alors, on est pour le moins circonspect quand on le voit aujourd’hui entrer en bouffée délirante, contre le financial-artist Koons , dans cette émission “passage des arts” où la douce Claire Chazal a dù le calmer. Continuer de lire DE LA DÉCRÉPITUDE DE L’ART D’ÉTAT EN FRANCE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Furoncle / Orlan

LES 36 PIÈCES LE PLUS EMBLÉMATIQUES DE LA CRÉATION PLASTIQUE FRANÇAISE DE 1980 À 2020 par Nicole Esterolle

40 ans de déconstructivisme dérridéen, de cassage duchampien des codes, de subversion subventionnée, de sodomisation des mouches, de burénisation des cerveaux, d’hystérisation du rien, d’intellectualisation du néant, ect

Continuer de lire LES 36 PIÈCES LE PLUS EMBLÉMATIQUES DE LA CRÉATION PLASTIQUE FRANÇAISE DE 1980 À 2020 par Nicole Esterolle

Philippe Geluck

LES BRONZES DE GELUCK AUX CHAMPS – ÉLYSÉES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Bon, mais rassurons-nous, foin de la polémique… « plutôt euphorisant et rafraichissant cet alignement de gros matous » disent les bidochons amis des bêtes… Continuer de lire LES BRONZES DE GELUCK AUX CHAMPS – ÉLYSÉES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Versailles poubelles et grandes eaux

POURQUOI TANT DE TAS EN ART « CONTEMPORAIN » ? par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Cette plasticienne française d’origine andalouse, ex-professeur en ENSBA , reconnue nationalement (On a vu une de ses œuvres faire trempette au beau milieu d’un bassin du Château de Versailles) est LA spécialiste mondiale de la sculpture en poubelles cramées ou ramollies au chalumeau…
Continuer de lire POURQUOI TANT DE TAS EN ART « CONTEMPORAIN » ? par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Les guerres culturelles par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

La grandeur et l’énergie de Pollock riment avec modernité. Ironie du sort, les peintres américains promus sont de gauche (comme leurs soutiens critiques Greenberg, Rosenberg) et, Maccarthysme oblige, soupçonnés de communisme or, à l’étranger, c’est eux que le CIA met en avant pour détourner les gauches européennes du communisme. Continuer de lire Les guerres culturelles par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

LE GRAND SHOW DES FELLATEURS DU RIEN – Du nihilisme de l’art dit « contemporain » / LE NOUVEAU LIVRE DE NICOLE ESTEROLLE (FR)

Ce livre est un témoignage montrant  que nulle part ailleurs qu’en ce territoire de l’art dit contemporain on avait été aussi loin dans la régurgitation du sens, dans l’inepte comme coquetterie intellectuelle , dans la transgression des lois, dans la déconstruction des repères, le « cassages des codes », etc… Continuer de lire LE GRAND SHOW DES FELLATEURS DU RIEN – Du nihilisme de l’art dit « contemporain » / LE NOUVEAU LIVRE DE NICOLE ESTEROLLE (FR)

ET SI L’ON ABORDAIT LE PROBLÈME DE L’ART DIT CONTEMPORAIN SOUS L’ANGLE JURIDIQUE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Et bien parce que la transgressivité des codes, la subversion des modèles , la permissivité en tous sens y compris sexuelle, la dérogation aux règles tant éthiques, esthètiques que juridiques, bref, la malversation généralisée et institionnalisée , est devenue une manière de distinction sociale, une posture ou un signe de la créativité artistique…. Continuer de lire ET SI L’ON ABORDAIT LE PROBLÈME DE L’ART DIT CONTEMPORAIN SOUS L’ANGLE JURIDIQUE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

UNE PÉTITION SANS RÉPONSE DU MINISTÈRE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Ces dysfonctionnements ravageurs pour l’image de la culture française et pour l’art lui-même, en même temps que coûteux en argent public, étant d’origine structurelle, il est nécessaire et urgent que se mette en place une instance extérieure à l’appareil institutionnel. Continuer de lire UNE PÉTITION SANS RÉPONSE DU MINISTÈRE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

LE BATEAU DE LA DOUBLE HONTE Par Nicole Esterolle (Billet d’Humeur)

L’ignominie continue donc, plus tragique que cocasse : en décembre 2020, la carcasse du chalutier, n’a toujours pas été rapatriée en Sicile. Car personne ne veut payer son acheminement…. Continuer de lire LE BATEAU DE LA DOUBLE HONTE Par Nicole Esterolle (Billet d’Humeur)

KOONS EXPOSE SES NIAISERIES PÂTISSIÈRES AU MuCEM À MARSEILLE…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On lui a déjà réquisitionné aussi ce bien patrimonial qu’est le Château de Versailles pour mettre en valeur sa modernité kitch et gonfler sa cote sur le marché mondial… Continuer de lire KOONS EXPOSE SES NIAISERIES PÂTISSIÈRES AU MuCEM À MARSEILLE…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)