DU « BON GOÛT » DE L’INSIPIDE … ET DU « MAUVAIS GOÛT » LA GAZETTE DE NICOLE 023

La sincérité, la pureté de cœur, la nécessité intérieure, la poésie, surtout quand ces vertus sont associèes à un savoir – faire, sont parfaitement insupportables pour les tenants du « bon gout » de classe, pour les défenseurs de la-bien-pensance et la bien-parlance artistique, pour tous les gens distingués et cultivés… Continuer de lire DU « BON GOÛT » DE L’INSIPIDE … ET DU « MAUVAIS GOÛT » LA GAZETTE DE NICOLE 023

La chronique n° 69 de Nicole Esterolle – Révéler les splendeurs de la peinture d’aujourd’hui

La peinture, figurative ou non a toujours été là… mais occultée par l’asphyxiante fumée produite par les appareils de légitimation du rien spectaculaire, qui pensent qu’il y a trop d’artistes et aimeraient bien qu’ils disparaissent pour laisser le champ libre à leur seule incurie verbeuse et à la rareté lucrative… Continuer de lire La chronique n° 69 de Nicole Esterolle – Révéler les splendeurs de la peinture d’aujourd’hui