LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Le supplément M du Monde,, toujours à la pointe de l’extrême avant-garde de l’art contemporain dans ce qu’il a de plus cynique et odieux, vient de nous offrir sous la plume de Roxana Azimi, la critique d’art groupie des financial-artists internationaux, six pages illustrées sur la vie des archi-milliardaires artcontemporainophiles sur l’ile d’Hydra en Grèce, quand ce pays est dans la détresse économique qu’on sait, et que sa population atteint un taux de pauvreté record… Continuer de lire LES ARCHI-MILLIARDAIRES AIMENT L’ART ARCHI-CONTEMPORAIN par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

RAS LE BOL- TANSKI ! – Encore une expo Boltanski au Centre Pompidou ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Boltanski est un faux modeste qui cache une vrai égo-pompe à fric compassionnelle et un compte numéroté chez HSBC pour engranger des gains d’environ un euro par seconde ! Boltanski, l’honnête homme aux petites mains potelées, qui est notre plus grand artiste contemporain français après Buren, figure dans la liste de ceux qui optimisent leur pognon chez HSBC en Suisse… Continuer de lire RAS LE BOL- TANSKI ! – Encore une expo Boltanski au Centre Pompidou ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’ART BRUT,  C’EST TENDANCE… Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

De plus en plus de jeunes plasticiens émergents sur la scène artistique internationale, ayant pourtant une solide formation conceptualo-bidulaire en ENSBA, se mettent à faire de l’art brut ou copinent, « dialoguent » ou « communient » même, avec les artistes bruts « malades, mentaux, prisonniers ou autres marginaux » comme le dit la spécialiste du grand marché de l’art, Madame Azimi dans ce supplément M du Monde du 26 10 19. Continuer de lire L’ART BRUT,  C’EST TENDANCE… Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Mort de Francisco Toledo, grand artiste mexicain philanthrope anti-international et « anti-contemporain » Par Nicole Esterolle

Précurseur du nécessaire et inéluctable retour de l’art au local, à la modestie, au respect de la diversité créatrice, au circuit-court, au contenu, à la générosité…Francisco Toledo a eu une démarche exemplaire en ce sens , qui pourrait inspirer les politiques culturelles françaises dans leur recherche d’une alternative au ravageur duchampo-burénisme encore dominant. Continuer de lire Mort de Francisco Toledo, grand artiste mexicain philanthrope anti-international et « anti-contemporain » Par Nicole Esterolle

L’académicien champion du harcèlement pédago-sexuel, au bord de la démission, après son enfarinage. Suggestion de Nicole Esterolle

Extrait du texte du Monde « Mais certaines limites ont apparemment été dépassées récemment. Par exemple dans des publications Facebook d’une violence rare publiées en soutien au directeur enfariné par Alberto Sorbelli, artiste pour le moins scandaleux que Bustamante avait invité pour un colloque à l’école en juin 2016. Traitant les étudiants qui avaient levé ces lièvres de « médiocre petit soldat nazi-catto [sic] » Continuer de lire L’académicien champion du harcèlement pédago-sexuel, au bord de la démission, après son enfarinage. Suggestion de Nicole Esterolle

Chronique n°75 par Nicole Esterolle : L’inepte art-contemporain en 92 mots (Billet d’humeur)

C’est simple dans le principe. Je trouve ça assez génial comme idée… Mais, reste la réalisation qui me semble complexe, ne serait-ce que techniquement. Actuellement une version de simulation du calcul de votre cote est déjà en ligne. La réalisation technique de la version intégrale est en cours et toutes les fonctions seront opérationnelles au 1er trimestre 2018. Continuer de lire Chronique n°75 par Nicole Esterolle : L’inepte art-contemporain en 92 mots (Billet d’humeur)

Stupid art unlimited – De la sur-intellectualisation de l’inepte (Performance Abraham Poincheval) par Nicole Esterolle (critique)

Ce performeur postural français très en vogue dans les réseaux institutionnels a passé 15 jours à l’intérieur d’un ours au Musée de la Chasse et de la nature, le même temps dans un trou creusé devant l’Hôtel de Ville de Tours et une semaine sur une petite plate-forme à côté des aiguilles de l’horloge de la gare de Lyon. Continuer de lire Stupid art unlimited – De la sur-intellectualisation de l’inepte (Performance Abraham Poincheval) par Nicole Esterolle (critique)

Les principes qui organisent une vision / Le plasticien Mehryl Levisse, fait la Une Du Monde Arts (FR)

Bestiaire rime avec best year pour le plasticien Mehryl Levisse. 2017 s’annonce comme sa meilleure année, avec un carnet de commandes qui ne cesse de se remplir, et le sentiment qu’il est en train de se faire un nom. Né à ­Charleville-Mézières, l’artiste trentenaire a la moustache fine et un corps de danseur. Continuer de lire Les principes qui organisent une vision / Le plasticien Mehryl Levisse, fait la Une Du Monde Arts (FR)

La chronique N° 57 de Nicole Esterolle / La fabrique des imposteurs

Sur l’image jointe (doc 07), on voit une trentaine de couillons de critiques d’art membre de l’AICA –France (Association Internationale des Critiques d’Art) manifester pour la liberté d’expression des artistes en agitant un sucette plug anal de Papy Chocolat Mc Carthy… Continuer de lire La chronique N° 57 de Nicole Esterolle / La fabrique des imposteurs