Une belle OPA du Ministère de la Culture sur l’Académie des Beaux-Arts Par Nicole Esterolle

Jean Marc Bustamante succède donc à l’ « esthéticien relationnel », Nicolas Bourriaud, viré justement pour son relationnel catastrophique avec élèves et professeurs. Il a été préféré à Olivier Blanckart , vrai artiste, feu d’artifice d’inventivité verbale et plastique, d’intelligence et de drôlerie, et qui aurait pu ré-enchanter cette vénérable école….Mais Jean-Marc Bustamante, lui, convenait mieux car son travail est plus radical et plus conforme à ce subversivisme questionneur à la fois des codes de la peinture et de la société, qui est tant apprécié chez le rebelles fonctionnarisés peuplant l’appareil institutionnel… Continuer de lire Une belle OPA du Ministère de la Culture sur l’Académie des Beaux-Arts Par Nicole Esterolle

JEAN-PIERRE RAYNAUD – VANITÉS / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

Jean -Pierre Raynaud est né à Courbevoie en 1939. Sa carrière artistique débute en 1964 à Paris au Salon de la Jeune Sculpture. Depuis lors il est exposé de nombreux pays (Japon, Corée, Emirats Arabes Unis, Cuba, Belgique…). Continuer de lire JEAN-PIERRE RAYNAUD – VANITÉS / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

Un ministère de la désartification – chronique n° 62 / Nicole Esterolle

Le ministère de la Culture n’a cessé d’intervenir en faveur d’une certaine idée de l’art contemporain. Difficile de nier qu’il a une responsabilité dans la perte d’appétence du public. Difficile aussi de ne pas lui imputer une contribution à l’affaiblissement considérable de la position de notre pays au niveau international. Continuer de lire Un ministère de la désartification – chronique n° 62 / Nicole Esterolle

Ah ces canadiens ! Ils ont bouzillé le joli paquet-cadeau offert par les français / Nicole Esterolle

Et puis voilà que pour je ne sais quelles bonnes raisons on est entrain de détruire la chose… Alors ça rouspète un peu…du côté de l’officialité française et de l’ex-horticulteur d’artiste…mais pas trop jusqu’à maintenant…Des protestations convenues dans le genre « c’est criminel et hitlérien de détruire l’œuvre d’un artiste …parce que c’est sacré , même si c’est un tas de crottes… Continuer de lire Ah ces canadiens ! Ils ont bouzillé le joli paquet-cadeau offert par les français / Nicole Esterolle

Vous avez certainement entendu parler de Régis Labeaume, Maire de la Ville Québec (Capitale-Nationale) et de l’oeuvre d’art public détruite Dialogue avec l’histoire de l’artiste Jean Pierre Raynaud / Signez la pétition!

Un communiqué émis par la Ville de Québec le 15 juin 2015 dévoilait « qu’elle se voit dans l’obligation de démanteler l’œuvre d’art public Dialogue avec l’histoire, de Jean Pierre Raynaud située sur la place de Paris. » Selon un rapport du Centre de conservation du Québec (CCQ), « l’œuvre est en péril et présente un danger pour le public. Dans un cas extrême, un pan de mur pourrait même se désolidariser de la structure. » Continuer de lire Vous avez certainement entendu parler de Régis Labeaume, Maire de la Ville Québec (Capitale-Nationale) et de l’oeuvre d’art public détruite Dialogue avec l’histoire de l’artiste Jean Pierre Raynaud / Signez la pétition!

Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61

Arrive enfin pour couronner le tout, l’icône-matricielle de la merde : portrait de sphincter. En février 2007, au Musée Serralves de Porto, musée administré par l’état, un artiste inconnu, et on souhaite qu’il le reste le plus longtemps possible, signe une exposition intitulée Ojo del culo, littéralement l’œil de l’anus, plus prosaïquement… Continuer de lire Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61