La biodiversité artistique ne passera pas ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

C’est vraiment dommage car le contexte se prêtait à cette vertueuse rupture. Il fallait en effet remplacer, à la tête de cette école, Jean-Marc Bustamante, en poste d’octobre 2015 à juillet dernier, et dont mandat avait été entaché par les témoignages de harcèlement (gestes et propos déplacés, violence morale) recueillis par un collectif d’étudiants, qui avaient nécessité l’intervention du ministère de la Culture, ainsi que par des plaintes pour racisme déposées par le personnel de nettoyage, salariés d’une entreprise externe, qui faisaient état d’humiliations d’une rare violence…Rien que ça ! Continuer de lire La biodiversité artistique ne passera pas ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Andrés Ramirez – 17 squares Is a love song . Backwards / Galerie Escougnou-Cetraro (FR)

Dans le travail d’Andrés Ramirez il y a une intrication dé-hiérarchisée entre des aspects du minimalisme et du psychédélisme, du haut modernisme et du design industriel, de modèles mathématiques, de la culture noise industrielle et de la peinture classique. Continuer de lire Andrés Ramirez – 17 squares Is a love song . Backwards / Galerie Escougnou-Cetraro (FR)

Marc Le Rest cet automne à Nantes / Galerie Albane (FR)

Les tableaux de Marc Le Rest s’organisent thématiquement comme des collections de mode, où le costume débarrassé de la dictature du corps humain, peut s’amuser beaucoup plus librement. Continuer de lire Marc Le Rest cet automne à Nantes / Galerie Albane (FR)

Le livre de Nicole Esterolle « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy

Mon livre intitulé « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy. On prévoit son énorme succès de librairie et un film tiré de cette histoire est déjà en préparation avec Gérard Depardieu dans le rôle de Catherine Millet… Continuer de lire Le livre de Nicole Esterolle « La bouffonnerie de l’art contemporain, sous-titré « ses malheureuses victimes, ses heureux bénéficiaires », paraîtra le 15 mai aux éditions Jean-Cyrille Godefroy

La chronique n° 51 – Nicole Esterolle / Là où Buren passe, l’art trépasse…‏

6 – « Il y a trop de faux artistes, d’escrocs et d’imposteurs dans l’art contemporain »

Sur cette video de 5 minutes Eric Emmanuel Schmitt, dramaturge, romancier, nouvelliste, essayiste, cinéaste, d’origine lyonnaise, qui est un des auteurs français les plus connus dans le monde, nous dresse un tableau implacable de l’art d’aujourd’hui, art du discours, de la transgression et de la provocation systématiques à but publicitaire et financier, etc… et ses analyses rejoignent très exactement les nôtres… Continuer de lire La chronique n° 51 – Nicole Esterolle / Là où Buren passe, l’art trépasse…‏