La croquignolade tulipaire de Koons : un monument à la crapulerie artistico-financière mondiale Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Une opération culturo-politico-affairiste, pour que la laideur et l’obscénité deviennent signes de distinction, de contemporanéité, et d’appartenance à la classe supérieure des pollueurs environnementaux…Un alibi humanitaire financièrement juteux, qui va fonctionner aussi comme instrument de soft torture du sens et de saine terreur pour le bon peuple. Continuer de lire La croquignolade tulipaire de Koons : un monument à la crapulerie artistico-financière mondiale Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)