ET SI L’ON ABORDAIT LE PROBLÈME DE L’ART DIT CONTEMPORAIN SOUS L’ANGLE JURIDIQUE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Et bien parce que la transgressivité des codes, la subversion des modèles , la permissivité en tous sens y compris sexuelle, la dérogation aux règles tant éthiques, esthètiques que juridiques, bref, la malversation généralisée et institionnalisée , est devenue une manière de distinction sociale, une posture ou un signe de la créativité artistique…. Continuer de lire ET SI L’ON ABORDAIT LE PROBLÈME DE L’ART DIT CONTEMPORAIN SOUS L’ANGLE JURIDIQUE ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)