Alain Pratte : Des morts exemplaires / Maison de la culture Frontenac

Oui, ils sont plus de 50 000 à se volatiliser ainsi chaque année et, la plupart du temps, sans que nous en fassions grand cas. Bien souvent, ces disparitions passent inaperçues. Comment s’inquiéter de tout ce monde aussi; sitôt qu’une place se libère, voilà qu’elle se comble. Et puis le temps se charge de faire oublier. Continuer de lire Alain Pratte : Des morts exemplaires / Maison de la culture Frontenac