Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Enfin ce qui a provoqué « la chute du Koons » en salle des ventes est peut-être la suppression de la discrète niche fiscale 1031 en décembre 2017 aux USA… son usage stratégique par les collectionneurs américains consiste à acheter et revendre dans un délai de 180 jours, sans payer de taxes sur la plus-value. Ce fut un grand terrain de jeu pour une spéculation organisée en réseau. On pourrait se demander si dans les pratiques des collectionneurs de Koons Continuer de lire Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

New York a sauvé le soldat Koons Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Entre 2009 et 2017, l’Amérique n’est pas souvent en tête du marché de l’art contemporain. Elle est, le plus souvent, derrière la Chine, parfois à égalité ou très peu devant. Le fait est peu commenté par les grands médias : la domination de New York dans ce domaine ne se discute pas. Cependant, il n’échappe pas aux observateurs attentifs que, si le dynamisme de ce marché ne semble pas avoir faibli pendant les années 2010, une contestation de l’hégémonie américaine dans l’international est un fait qui relativise les diktats de New York en matière d’art. Continuer de lire New York a sauvé le soldat Koons Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Notre-Dame en flammes : un fait géopolitique par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Le monde a vu brûler Notre-Dame de Paris en direct, les réactions ont été immédiates. L’examen de leur contenu révèle un phénomène géopolitique concernant l’Art. Quand en 2001, le monde entier a vu également en direct s’effondrer les Twin Towers, les terroristes ont crié victoire mais le reste du monde s’est ému. On déplora 2 750 morts mais personne ne pleura les tours, symbole de la puissance américaine aux yeux du monde entier. Continuer de lire Notre-Dame en flammes : un fait géopolitique par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Frédéric Poincelet – Convocation / Galerie Catherine Putman (FR)

À l’étrangeté habituelle de ses dessins – où sommes-nous ? Qui sont-ils ? Pourquoi ? – s’ajoute l’énigmatique titrage des œuvres : Gilles Aillaud, David Hockney, Karin Mamma Andersson, Tal R. etc. Les noms d’artistes sont ici convoqués comme des indices que Frédéric Poincelet, dans ses œuvres, place dans une perspective plus générale du champ de la création. Continuer de lire Frédéric Poincelet – Convocation / Galerie Catherine Putman (FR)

Picasso.mania / Grand Palais entrée square Jean Perrin (FR)

La vingtaine d’expositions (monographiques ou collectives) qui, depuis 1973 se sont attachées à l’étude de la postérité de l’œuvre de Pablo Picasso témoignent de son impact sur la création contemporaine. A la fois chronologique et thématique, le parcours de l’exposition du Grand Palais retrace les moments de la réception critique et artistique de l’œuvre de Picasso, les étapes de la formation du mythe associé à son nom… Continuer de lire Picasso.mania / Grand Palais entrée square Jean Perrin (FR)

Pierre Alechinsky – à l’heure qu’il est / Galerie Lelong (FR)

L’année 2014 aura été une année féconde pour la peinture de Pierre Alechinsky. Nord perdu, spectaculaire tableau outremer hanté de figures animales et cerné de lumineuses remarques marginales en noir et blanc, rayonne sur l’ensemble de l’exposition. Continuer de lire Pierre Alechinsky – à l’heure qu’il est / Galerie Lelong (FR)

Mickalene Thomas – Femme au divan / Galerie Nathalie Obadia

La Galerie Nathalie Obadia est très heureuse de présenter la première exposition personnelle de Mickalene Thomas en France. L’artiste américaine proposera un ensemble de peintures et de photographies, exposés avec une série de 4 collages et d’une vidéo réalisés à l’occasion d’une résidence à la galerie en juillet 2014. Continuer de lire Mickalene Thomas – Femme au divan / Galerie Nathalie Obadia