Mikaël Faujour, Réplique à l’article « splendeur de l’art du verre » par Nicole Esterolle

Il arrive qu’un hommage mette mal à l’aise : tout à la fois, on est touché de la reconnaissance, mais il semble qu’elle repose sur des malentendus. Mon amie Nicole Esterolle, à qui je dois l’heureuse collaboration que je poursuis avec fierté depuis 2014 avec le magazine Artension, a écrit cette semaine un encouragement à ses lecteurs à acheter et lire le hors-série La vie en verre, que j’ai « piloté ». Un conseil que je ne peux a priori qu’approuver ! Continuer de lire Mikaël Faujour, Réplique à l’article « splendeur de l’art du verre » par Nicole Esterolle

Heureux, les créateurs ? Paul Ardenn – En Librairies le 14/11/2016 (be)

Quel constat la période récente impose-t-elle ? La bonne norme serait que l’artiste ait le pouvoir, et non d’abord ceux qui gravitent autour de lui, comme c’est devenu le cas. Ceux-là ont acquis à la fin trop de pouvoir, à commencer par la détention de l’espace critique (revues, médias), de l’espace d’exposition (lieux d’art contemporain, biennales), de l’espace institutionnel (aide à la création, résidences d’artistes, commande publique), de l’espace matériel enfin (galeries, collectionneurs). Continuer de lire Heureux, les créateurs ? Paul Ardenn – En Librairies le 14/11/2016 (be)

Les arguments de Madame Josée Boileau, rédactrice en chef du quotidien Le Devoir n’ont pas résisté à l’analyse de la Commission d’appel du Conseil de Presse du Québec (Affaire Mavrikakis)

Notre objectif est de faire renaître dans notre domaine toute l’honnête subjectivité qu’elle mérite et de redonner sa juste place à l’indépendance de la pensée critique dans la pratique journalistique au sein du milieu des arts visuels. Continuer de lire Les arguments de Madame Josée Boileau, rédactrice en chef du quotidien Le Devoir n’ont pas résisté à l’analyse de la Commission d’appel du Conseil de Presse du Québec (Affaire Mavrikakis)