LE SHED À ROUEN : UN BEL EXEMPLE DE  CHANCRE MOU 100% ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Il y en a certes des dizaines du même type sur le territoire français, mais celui-ci est particulièrement exemplaire en termes de conjugaison des purulences esthétiques et éthiques, avec conflits d’intérêt à tous les étages, détournements de biens et d’argent publics, massacre des valeurs de l’art…
Continuer de lire LE SHED À ROUEN : UN BEL EXEMPLE DE  CHANCRE MOU 100% ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

GRANDE DÉBANDADE DANS L’ ART DIT CONTEMPORAIN Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On ose enfin s’interroger sur la nature de cet art qui s’est approprié le qualificatif « contemporain » , sur ses origines, sur sa légitimité, sur sa logique de fonctionnement, sur son bilan, sans recevoir des bordées d’injures et être taxé de nauséabond populiste, fasciste, par quelque puissant critique d’art aligné, … Continuer de lire GRANDE DÉBANDADE DANS L’ ART DIT CONTEMPORAIN Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

POUR UNE PÉRENNITÉ DE L’INEPTE Par Nicolle Esterolle (Billet d’humeur)

Le vide consubstantiel à l’œuvre étant la condition de sa conceptualisation, de son internationalisation, de sa contemporainisation, de sa financiarisation et de sa bureaucratisation forcenées … Continuer de lire POUR UNE PÉRENNITÉ DE L’INEPTE Par Nicolle Esterolle (Billet d’humeur)

ENFIN LA VÉRITÉ SUR LE FAUX SQUELETTE DES INVALIDES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On apprend également que le choix des autres plasticiens ultra-contemporains ( pas de Claude Lévêque cependant, car exclus des listes pour les raisons qu’on sait) entourant ce squelette central , ont été choisis par Eric de Chassey, ami de Julie Gayet, organisateur de colloques internationaux, ex-directeur de la Villa Médicis… Continuer de lire ENFIN LA VÉRITÉ SUR LE FAUX SQUELETTE DES INVALIDES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Les guerres culturelles par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

La grandeur et l’énergie de Pollock riment avec modernité. Ironie du sort, les peintres américains promus sont de gauche (comme leurs soutiens critiques Greenberg, Rosenberg) et, Maccarthysme oblige, soupçonnés de communisme or, à l’étranger, c’est eux que le CIA met en avant pour détourner les gauches européennes du communisme. Continuer de lire Les guerres culturelles par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

Jack Lang, jusqu’à la nausée…Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Aujourd’hui, on découvre que le plasticien Claude Lévêque fait l’objet d’une enquête préliminaire depuis le printemps 2019 pour « viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans ». Qui est ce Claude Lévêque ? Les deux Pneus de tracteur dorés à la feuille d’or et installés à l’Opéra Garnier… Continuer de lire Jack Lang, jusqu’à la nausée…Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

VENT DE PANIQUE DANS L’APPAREIL CULTUREL LA CRAPOTEUSE AFFAIRE CLAUDE LÉVÊQUE, SONNE-T-ELLE LA FIN DU GRAND DÉLIRE ARTCONTEMPORAINISTE ? Par Nicole Esterolle

Christophe Girard, Gabriel Matzneff, Claude Lévêque …à qui le tour parmi les figures emblématiques du grand déconstructivisme hexagonal, permissif à tout va, libertaro-capitaliste, qui a inspiré notre culture de classe et notre art contemporain d’Etat depuis l’apparition miraculeuse de Jack Lang, il y a quarante ans ? Continuer de lire VENT DE PANIQUE DANS L’APPAREIL CULTUREL LA CRAPOTEUSE AFFAIRE CLAUDE LÉVÊQUE, SONNE-T-ELLE LA FIN DU GRAND DÉLIRE ARTCONTEMPORAINISTE ? Par Nicole Esterolle

UNE OMERTA AU NOM DE L’ART Par Emmanuelle Lequeux (le Monde) Suggestion Nicole Esterolle

Alors qu’une partie du milieu artistique est sidérée d’apprendre que le plasticien fait l’objet, depuis 2019, d’une enquête préliminaire pour « viols et agressions sexuelles sur mineurs », d’autres semblent moins surpris… Continuer de lire UNE OMERTA AU NOM DE L’ART Par Emmanuelle Lequeux (le Monde) Suggestion Nicole Esterolle

LA DÉMISSION DE MR GIRARD : OUTRE L’AFFAIRE MATZNEFF, IL Y AVAIT CELLE DU PERROQUET MUNICIPAL…. Avant-propos de Nicole Esterolle et texte de Philippe Murray

Précisons que l’ audacieux Mr Girard, avant de diriger de main de maître la culturosphère parisienne, fut directeur de la stratégie de communication LVMH-Vuitton… Et initiateur de l’hyper branchée « Nuit blanche » , où on a pu voir, il y a quelques années, un quatuor de chambre avec hélicoptère, ou bien une séance collective d’astiquage dansant sur une musique de Boulez, des parquets de la grande salle de la Mairie… Continuer de lire LA DÉMISSION DE MR GIRARD : OUTRE L’AFFAIRE MATZNEFF, IL Y AVAIT CELLE DU PERROQUET MUNICIPAL…. Avant-propos de Nicole Esterolle et texte de Philippe Murray

LA « COLONIE » DE KADER ATTIA A DÛ FERMER POUR UNE DETTE DE 130 000 EUROS…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

ET SI ON ABORDAIT MAINTENANT CE GENRE D’ŒUVRE NON PLUS SOUS L’ASPECT ESTHÉTIQUE, , MAIS EN TERMES D’INCIVILITÉ, OU D’INSÉCURITÉ, OU DE VIOLENCE SYMBOLIQUE, OU D’ATTEINTE AU RESPECT D’AUTRUI , OU DE POLLUTION ENVIRONNEMENTALE ?… Continuer de lire LA « COLONIE » DE KADER ATTIA A DÛ FERMER POUR UNE DETTE DE 130 000 EUROS…Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans le registre esthétisation de la laideur, intellectualisation de l’inepte, spectacularisation du grotesque et hystérisation de la forme au dépens du contenu ( qui sont comme chacun sait, les caractéristiques de l’art dit contemporain), nous avons aussi les œuvres de Spencer Tunick. Continuer de lire À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

UNE CRUELLA D’ENFER À LA DIRECTION DU POMPIDOU-METZ par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

Attention ! Chiara Parisi, la nouvelle promue cheffe du Centre Pompidou-Metz, est une guerrière cyborg génétiquement modifiée et programmée à l’art contemporain le plus radical et cruel, comme la décrit le panégyrique que Mademoiselle Lequeux lui a confectionné avec amour dans le Monde du 16 11 19, dont je vous joins copie. ( une demi-page : ça valait bien ça !) Continuer de lire UNE CRUELLA D’ENFER À LA DIRECTION DU POMPIDOU-METZ par Nicole esterolle (Billet d’humeur)