Roselyne Bachelot peut toujours se souvenir d’André Malraux les larmes aux yeux…Par Jérôme Serri (FR)

S’il est possible de lire dans La rue Montorgueil de Monet ou dans La rue Mosnier de Manet une adhésion aux valeurs de la République, nous sommes loin, avec ces deux œuvres, de cette Liberté guidant le peuple par laquelle Delacroix voulut faire connaître son approbation des trois journées de juillet 1830. Malgré l’admiration que lui portaient les jeunes générations et un rejet commun de l’académisme, Delacroix s’inscrivait dans la continuité du grand art de la Renaissance. Il en était en quelque sorte le dernier soubresaut. Continuer de lire Roselyne Bachelot peut toujours se souvenir d’André Malraux les larmes aux yeux…Par Jérôme Serri (FR)

Cultures et Corona Par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

Or le problème des masques est crucial puisqu’il y a des porteurs sains (qui contaminent d’autant mieux !) : il faudrait que nous portions tous des masques en public, ce serait moins drôle qu’un tableau d’Ensor mais constituerait un barrage utile, les asiatiques l’ont compris depuis longtemps. Continuer de lire Cultures et Corona Par Christine Sourgins (Billet d’humeur)

C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne , on attend pour très bientôt, avec la bénédiction des mêmes, de la Mairie de Paris, du Ministère de la Culture et du Centre des Monuments Nationaux, (et d’une espèce rare de faucons crécerelles qui auront fini leur couvaison) le méga emballage de l’Arc de Triomphe , par l’illustrissime Christo en hommage au Soldat Inconnu… Continuer de lire C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

QUI A CRAMÉ L’IGLOO DU BAPTISTÈRE SAINT – JEAN, À POITIERS ? Par Nicole Esterolle

Achilleas Souras a fait un montage Photoshop de ses igloos sur une plage pour les mettre dans leur contexte.  Photo / 2 : Le Figaro . . . QUI A CRAMÉ L’IGLOO DU BAPTISTÈRE SAINT – JEAN, À POITIERS ? Par Nicole Esterolle . Voici donc un nouvel acte de vandalisme envers une œuvre d’art « contemporain ». Cela s’est passé à Poitiers, où l’igloo … Continuer de lire QUI A CRAMÉ L’IGLOO DU BAPTISTÈRE SAINT – JEAN, À POITIERS ? Par Nicole Esterolle

UN VRAI CONTE DE FÉE : LES VERROTTERIES D’OTHONIEL ENTRENT AU LOUVRE ! Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Après les gros pneus de Claude Lévèque à l’Opéra Garnier, Fabrice Hyber à l’Académie des Beaux-Arts, les tulipes de Koons au Petit Palais, Venet au Château de Versailles, Buren sous la Tour Eiffel, Christo sur l’Arc de Triomphe, voici donc six jolies verrotteries coloriées de Jean-Michel Othoniel entrant au Louvre par généreuse donation de l’artiste…« pour marquer la fécondité des liens entre la création contemporaine et le Palais du Louvre », est-il bien précisé….(Autant que je sache, ni Picasso, ni Paul Klee, n’ont fait de don au Louvre ; ni Tapiès au Prado …il est vrai que ce dernier n’a jamais été, dans sa jeunesse, gardien de nuit dans ce célêbre Musée). Continuer de lire UN VRAI CONTE DE FÉE : LES VERROTTERIES D’OTHONIEL ENTRENT AU LOUVRE ! Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

La croquignolade tulipaire de Koons : un monument à la crapulerie artistico-financière mondiale Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Une opération culturo-politico-affairiste, pour que la laideur et l’obscénité deviennent signes de distinction, de contemporanéité, et d’appartenance à la classe supérieure des pollueurs environnementaux…Un alibi humanitaire financièrement juteux, qui va fonctionner aussi comme instrument de soft torture du sens et de saine terreur pour le bon peuple. Continuer de lire La croquignolade tulipaire de Koons : un monument à la crapulerie artistico-financière mondiale Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Jean Messagier – On pleure devant une vallée perdue / Galerie Catherine Putman (FR)

Les œuvres présentées dans l’exposition sont réunies sous le titre On pleure devant une vallée perdue, titre d’une peinture sur papier éponyme, l’art à l’épreuve de la nature, au- delà du paysage. Dès les années 50, il travaille en contact direct avec la nature, sculptant le sable, la neige ou les herbes fauchées. Continuer de lire Jean Messagier – On pleure devant une vallée perdue / Galerie Catherine Putman (FR)

Keith HARING – Peintures, dessins, sculptures / GALERIE LAURENT STROUK (FR)

Nul n’est besoin de présenter Keith Haring. Cet artiste américain de génie et grand activiste culturel, a révolutionné le monde de l’art par son langage pictural unique devenu quasi universel et sa volonté de rendre l’Art accessible au plus grand nombre. Continuer de lire Keith HARING – Peintures, dessins, sculptures / GALERIE LAURENT STROUK (FR)

Au congrès de la CIPAC, il n’y a d’art que contemporain et Marcel Duchamp est son prophète par Nicole Esterolle (Paris)

« Ce qui caractérise notre époque, c’est la réconciliation de l’Etat et du génie », a déclaré, il y a quelques années, l’exquise Catherine Millet … Et il fallait bien l’aplomb de celle qui a vendu le récit de sa vie sexuelle à 900. 000 exemplaires en Corée du Sud, pour oser dire une chose pareille, et devenir ainsi la principale inspiratrice de la pensée artistique française d’Etat et de tous les institutionnels de l’art contemporain qui en sont les ardents prosélytes (1). …
Continuer de lire Au congrès de la CIPAC, il n’y a d’art que contemporain et Marcel Duchamp est son prophète par Nicole Esterolle (Paris)

Printemps du dessin au MBAM – Deux expositions gratuites sur les dessins de maîtres anciens et d’art contemporain

À l’occasion de son Printemps du dessin, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) présente gratuitement du 11 avril au 30 juin 2013 une importante sélection de pièces clés de sa collection de dessins canadiens et étrangers, dans le Carré d’art contemporain. L’exposition, intitulée Dans ces dessins mes mains rêvent…, Continuer de lire Printemps du dessin au MBAM – Deux expositions gratuites sur les dessins de maîtres anciens et d’art contemporain