LES ACTEURS DU GÉNOCIDE ARTISTIQUE FRANÇAIS SONT TOUJOURS EN PLACE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Et vous les retrouverez, pour la plupart, paradant au sommet de leur triomphante impudence, pour le vernissage de l’expo Jeff Koons en novembre 2014, au Centre Pompidou : un grand théâtre des pires vanités de ce monde, qui continue de plus belle en 2020. Continuer de lire LES ACTEURS DU GÉNOCIDE ARTISTIQUE FRANÇAIS SONT TOUJOURS EN PLACE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Miquel Barceló – L’inassèchement / GALERIE THADDAEUS ROPAC (FR)

Pendant que je dors ou que je lis, mes tableaux, couchés par terre, sèchent lentement à cause de l’humidité de l’île. Ce temps de séchage est très important. La toile est peut-être achevée, mais elle ressemble par moments à une flaque où tout peut changer en un instant. Continuer de lire Miquel Barceló – L’inassèchement / GALERIE THADDAEUS ROPAC (FR)

INTER, ART ACTUEL – No 117 / abonnement et lancement

Détournement, imposture, falsification, titre du dossier principal de ce numéro d’Inter, art actuel, nous amène pour ce 117e numéro sur les pentes glissantes de l’art : quand il joue avec le faux. À l’image de la revue Adbusters, dont Inter détourne le couvert, cette toute dernière parution est riche d’éléments visuels, d’illustrations pleine page, de créations inédites et de montages graphiques. Continuer de lire INTER, ART ACTUEL – No 117 / abonnement et lancement