RAOUL DUFY AU HAVRE / Musée d’art moderne André Malraux (FR)

Raoul Dufy naît au Havre en 1877, il s’y forme et y fait ses premiers pas d’artiste. Tout au long de sa vie, il reste profondément attaché à cette ville et puise dans ce paysage maritime le sujet de nombreuses œuvres. Plus que tout autre motif, Le Havre incarne les recherches successives de Dufy dans le domaine de la lumière et de la couleur : de ses premières œuvres impressionnistes, jusqu’à l’ultime série des « Cargos noirs » en passant par le réalisme, le fauvisme, le cézannisme, et ce qu’on pourrait nommer sa « période bleue » de l’entre-deux-guerres. Toute sa vie, Le Havre demeure son point d’ancrage, sa ville idéale, un paysage mental lui offrant ses motifs favoris. Continuer de lire RAOUL DUFY AU HAVRE / Musée d’art moderne André Malraux (FR)

Pia Rondé & Fabien Saleil – Œil Sauvage / Galerie Valeria Cetraro (FR)

Au sein de l’exposition Œil Sauvage à la Galerie Valeria Cetraro, Pia Rondé et Fabien Saleil, présentent un ensemble de pièces conçues dans la continuité de leurs dernières expositions personnelles « Cité Fantôme » (Drawing Lab Paris, 2017) et « Topophilie des cendres » (Palais de Tokyo hors les murs, Rencontres photographiques d’Arles, 2018). Continuer de lire Pia Rondé & Fabien Saleil – Œil Sauvage / Galerie Valeria Cetraro (FR)

Contresens sur la culture au sommet de l’Etat Par Jérôme Serri / Suggestion de Nicole Esterolle

L’erreur de nos candidats à la Présidence de la République ne serait-elle pas de s’inscrire à des degrés divers dans une tradition droits-de-l’hommiste qui, ne connaissant plus que des hommes abstraits, sans appartenance, sans tradition, sans enracinement, les empêcherait de s’adresser précisément à des Français, c’est à dire à des hommes et des femmes partageant une même histoire tantôt glorieuse tantôt douloureuse ? A en considérer les effets déplorables dans le domaine culturel, ce droits-de-l’hommisme apparaît comme un dévoiement de l’esprit démocratique qui pense pouvoir tout se permettre et être juge de tout. Continuer de lire Contresens sur la culture au sommet de l’Etat Par Jérôme Serri / Suggestion de Nicole Esterolle

J Young et Houston Maludi – Un face-à-face exposé sur le stand de la Galerie Mo.J (F12) / ART PARIS ART FAIR 2017 (FR)

Du 30 mars au 2 avril 2017, la Galerie Mo.J signe sa première participation à ART PARIS ART FAIR avec un stand dédié à l’artiste coréen J Young. Ses œuvres sont mises en résonnance avec une toile d’Houston Maludi qui offre une passerelle entre les scènes artistiques coréenne et congolaise. Continuer de lire J Young et Houston Maludi – Un face-à-face exposé sur le stand de la Galerie Mo.J (F12) / ART PARIS ART FAIR 2017 (FR)

Stéphane Couturier – le Solo Show – Paris Photo / Grand Palais Paris (FR)

La ville qu’il capte est comparable à un organisme vivant, en perpétuelle mutation. Il en saisit des vues photographiques inédites, dont les compositions se jouent en pleine frontalité de l’imbrication des perspectives, des lignes et des plans qui les structurent. Ses images rendent sensible l’extrême complexité du monde contemporain jusqu’à souscrire à une forme d’esthétique de l’hybride. Continuer de lire Stéphane Couturier – le Solo Show – Paris Photo / Grand Palais Paris (FR)

JEAN-PIERRE RAYNAUD – VANITÉS / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

Jean -Pierre Raynaud est né à Courbevoie en 1939. Sa carrière artistique débute en 1964 à Paris au Salon de la Jeune Sculpture. Depuis lors il est exposé de nombreux pays (Japon, Corée, Emirats Arabes Unis, Cuba, Belgique…). Continuer de lire JEAN-PIERRE RAYNAUD – VANITÉS / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61

Arrive enfin pour couronner le tout, l’icône-matricielle de la merde : portrait de sphincter. En février 2007, au Musée Serralves de Porto, musée administré par l’état, un artiste inconnu, et on souhaite qu’il le reste le plus longtemps possible, signe une exposition intitulée Ojo del culo, littéralement l’œil de l’anus, plus prosaïquement… Continuer de lire Merde à Duchamp Par Nicole Esterolle / chronique n° 61

Pierrick Sorin – JE REVIENS A 19H / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

.

Marussa Gravagnuolo et Christine Lahoud invitent l’artiste vidéaste français, Pierrick Sorin, à « envahir » les espaces de la rue Jacques Callot et de la rue Mazarine. C’est sa première exposition avec la galerie Pièce Unique. Continuer de lire Pierrick Sorin – JE REVIENS A 19H / GALERIE PIECE UNIQUE (FR)

Sergio Moscona – Toros / GALERIE CLAIRE CORCIA (FR)

L’exposition «Toros» présente un ensemble d’œuvres inédites réalisées par Sergio Moscona en 2014. Le mythe du minotaure, dominé par ses pulsions instinctives, entretient des rapports étroits avec la tauromachie… Continuer de lire Sergio Moscona – Toros / GALERIE CLAIRE CORCIA (FR)