LE FRAC NE CONNAÎT PAS LA CRISE…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Alors , bien sûr, il n’est pas étonnant que le texte « réactionnaire » de Pierre Lamalattie , puisse être publier par Causeur , organe d’une gauche finkelkrautienne néo-réac flirtant avec l’extrême-droite , vous diront les cultureux duchampo-gaucho progressistes insoumis…. Continuer de lire LE FRAC NE CONNAÎT PAS LA CRISE…Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Dans l’atelier de Jérôme Borel / Galerie Olivier Waltman (FR)

Chacune de ses toiles se fait remarquer d’emblée par l’oscillation qui s’impose au regard entre un objet flottant, non figuratif, et un objet clairement identifié. Jérôme Borel travaille, semble-t-il, directement sur la dynamique de la perception. Il procède par strates. « C’est souvent le processus de travail qui détermine le sujet », confie-t-il. Et il intègre à sa démarche des expérimentations… Continuer de lire Dans l’atelier de Jérôme Borel / Galerie Olivier Waltman (FR)

LE CNAP : UN SCANDALE BIENTÔT QUARANTENAIRE PAR NICOLE ESTEROLLE ( Billet d’humeur)

Cette pitoyable action caritative avec cette misérable aumône de 600 000 €( dérisoire par rapport aux montagnes d’argent brassées par ces galeries), montre que l’Etat a encore une fois tout faux, n’a rien compris et continue dans son internationalâtrie obsessionnelle , Continuer de lire LE CNAP : UN SCANDALE BIENTÔT QUARANTENAIRE PAR NICOLE ESTEROLLE ( Billet d’humeur)

« l’Art contemporain est perçu comme occidentaliste, pour ne pas dire néo-colonial, plus qu’universel » – Politique Magazine

L’énormité des cotes de l’Art contemporain a pour but d’imposer par sidération une norme mondiale de l’art, aux artistes, intellectuels, États et institutions. La force du système réside en ce qu’il rend des services très divers : services économiques, d’une part, grâce aux possibilités de défiscalisation, mais aussi services monétaires et au delà… Continuer de lire « l’Art contemporain est perçu comme occidentaliste, pour ne pas dire néo-colonial, plus qu’universel » – Politique Magazine

RÉPONSE AUX APPARATCHIKS CULTURELS QUI DEMANDENT TOUJOURS PLUS D’ARGENT PUBLIC PAR JEAN-PIERRE PELLAEZ

Notre Culture en général, notre théâtre public en particulier n’ont pas besoin d’argent (ils en ont déjà beaucoup) : ils ont surtout besoin d’une réforme de son fonctionnement et de ses mentalités.
Ils ont surtout besoin de liberté et de diversité ! Continuer de lire RÉPONSE AUX APPARATCHIKS CULTURELS QUI DEMANDENT TOUJOURS PLUS D’ARGENT PUBLIC PAR JEAN-PIERRE PELLAEZ

Pourquoi les « gilets jaunes » ont fait ce que les artistes n’ont pas pu faire les premiers par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ils ont réussi à exclure du regard de l’institutionnalité, la quasi totalité des artistes de la mise en forme sensible, de « l’intelligence de la main », et du savoir – faire proprement pictural, pour survaloriser des créations de nature conceptuelle, d’autant mieux médiatisables, internationalisables et « bankables » sur le grand marché spéculatif, qu’elles sont artistiquement misérables et vidées de toute humanité. Continuer de lire Pourquoi les « gilets jaunes » ont fait ce que les artistes n’ont pas pu faire les premiers par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

L’œuvre de Jean-Claude Meynard est au cœur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde. Avec la géométrie fractale , l’artiste repousse les fondamentaux de l’étude classique du plan et de l’espace, pour créer des images où la géométrie devient celle de l’excès et de la démesure. Continuer de lire Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

Le monde futur de l’art sans frontières sera probablement celui d’une véritable diversité créatrice plutôt que d’une uniformisation globale Par Aude de Kerros

Le 17 octobre, alors que l’on sable le champagne pour l’inauguration de la FIAC à Paris, un évènement remet en cause trente années d’hégémonie d’Art contemporain, international, orchestré par New York : lors d’une conférence de presse est annoncée la signature d’un accord commercial entre les deux plus grandes banques de données sur l’art : Art Price et Artron. Continuer de lire Le monde futur de l’art sans frontières sera probablement celui d’une véritable diversité créatrice plutôt que d’une uniformisation globale Par Aude de Kerros

Débat du jour – Ouverture de la Fiac: l’art contemporain, la provoc au service du marché?

Graveur, peintre et essayiste. L’œuvre gravé de Aude de Kerros comprend un corpus de cinq cents eaux-fortes, rassemblant neuf cycles de gravures, liées par une même quête de la forme et du sens. Elle a également un important œuvre peint. Son intenseparticipation à la vie artistique française a fait d’elle une observatrice attentive des grandes métamorphoses de l’art de ces dernières décennies. Continuer de lire Débat du jour – Ouverture de la Fiac: l’art contemporain, la provoc au service du marché?

Poésie abstraite – Part II / Samuel Le Paire (FR)

Si je regarde tout à coup ma véritable pensée, je ne me console pas de devoir subir cette parole intérieure sans personne et sans origine ; ces figures éphémères ; et cette infinité d’entreprises interrompues par leur propre facilité, qui se transforment l’une dans l’autre, sans que rien ne change avec elles. Incohérente sans le paraître, nulle instantanément comme elle est spontanée, la pensée, par sa nature, manque de style. Continuer de lire Poésie abstraite – Part II / Samuel Le Paire (FR)

Hélène Delprat – « I did it my way » / La maison rouge (FR)

Dix ans après la projection dans Le vestibule de W.O.R.K.S & D.A.Y.S, Hélène Delprat a pensé spécialement pour les espaces de La maison rouge, l’exposition I dit it My Way. Des miroirs et des films sombres, des immenses peintures aux titres hilarants, des voix de cinéma, des dessins radiophoniques, des têtes d’oiseaux, des photocopies, Louis XIV, Judex de Georges Franju ou bien encore le curieux rituel de la tonsure… Continuer de lire Hélène Delprat – « I did it my way » / La maison rouge (FR)

Jaime Angelopoulos – OPAQUE ARCHITECTURES / PARISIAN LAUNDRY (CA)

Dans Opaque Architectures, l’artiste torontoise Jaime Angelopoulos assemble des œuvres sur papier et des sculptures qui représentent ses trames narratives personnelles par l’abstraction. Continuer de lire Jaime Angelopoulos – OPAQUE ARCHITECTURES / PARISIAN LAUNDRY (CA)

L’esprit du temps – trois expositions, un lieu / Galerie Simon Blais (CA)

La Galerie Simon Blais présente Fulgurance d’une trajectoire, exposition regroupant une dizaine d’œuvres créées par Rita Letendre pendant les années 1970, période phare dans sa production.Les murales qu’elle réalise alors rayonnent, tel un puissant faisceau de lumière, dans l’espace public de nombreuses villes nord-américaines – de Toronto à Long Beach… Continuer de lire L’esprit du temps – trois expositions, un lieu / Galerie Simon Blais (CA)

C’est aussi un cercle qui s’entretient entre les fonctionnaires et les investisseurs, comme si quelqu’un payait son voisin pour venir faire un trou et que le voisin paie la personne pour boucher le trou…Nicole Esterolle à la radio

Tous ceux qui s’intéressent à l’univers de l’art connaissent Nicole Esterolle, qui tient un blog remarqué pour dénoncer les différents scandales du moment dans ce domaine. Mais personne ne sait vraiment qui est Nicole Esterolle puisque c’est un pseudonyme utilisé depuis des années par une personnalité du secteur… Continuer de lire C’est aussi un cercle qui s’entretient entre les fonctionnaires et les investisseurs, comme si quelqu’un payait son voisin pour venir faire un trou et que le voisin paie la personne pour boucher le trou…Nicole Esterolle à la radio