ILS CASSENT LES CODES DE LA PEINTURE BOURGEOISE Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

C’est bien connu : le progrès en art, sa contemporainisation en quelque sorte, se fait par subversion des modèles, refus de la norme, transgression des règles et cassages des codes. Continuer de lire ILS CASSENT LES CODES DE LA PEINTURE BOURGEOISE Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

QUAND L’HUMANITÉ AURA HONTE DE SON ANCIEN « ART CONTEMPORAIN » Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

Ils auront le même regard que nous avons en 2020 sur les coquetteries esthético- intellectuelles françaises des années 70, qui avaient été les complices d’autres terrifiantes atrocités : celles des « révolutions culturelles » maoistes en Chine et au Cambodge…. Continuer de lire QUAND L’HUMANITÉ AURA HONTE DE SON ANCIEN « ART CONTEMPORAIN » Par Nicole esterolle (Billet d’humeur)

LA REPENTANCE POST-COLONIALE FRANÇAISE EN VEDETTE À LA BIENNALE DE VENISE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Tout ça, admettons –le aussi, s’inscrit dans cette propension globale du politique français à la repentance vis à vis des pays colonisés par la France. Une repentance exploitée à fond par les indigénistes de la République, et autres décoloniaux intersectionnels, sous le regard attendri des frérots mahométants et des insoumis du duchampo-islamo-gauchisme culturel et artcontemporainolâtre. Continuer de lire LA REPENTANCE POST-COLONIALE FRANÇAISE EN VEDETTE À LA BIENNALE DE VENISE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

De l’irrépressible tropisme à l’international du CPGA ( Comité Professionnel des Galeries d’Art) par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne, l’agrément du CPGA reste un critère de fréquentabilité incontournable pour les critiques d’art alignés à l’international, et pour les directeurs de FRAC ou de Musées qui ne conçoivent pas d’autres achats que de valeurs internationalisées et pour maintenir cette vertueuse collusion entre argent public et intérêts privés qui fait le sel de cette économie néolibéraliste de l’art, qui a mis sous sa botte un dispositif d’Etat financièrement exsangue… Continuer de lire De l’irrépressible tropisme à l’international du CPGA ( Comité Professionnel des Galeries d’Art) par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Performance au Centre d’art de pougues et Contre-culture Par Marc Verat (Billet d’humeur)

Une performance artistique est une action entreprise par un ou plusieurs artistes devant un public. La démonstration peut être présentée accompagnée d’éclairages, de musique ou d’éléments visuels réalisés par l’artiste, seul ou en collaboration, et produite dans des lieux les plus divers, des galeries d’art aux musées en passant le plus souvent par les Centres d’art, comme ici à Pougues-les-Eaux. Ladite performance peut être unique ou bien réitérée, s’appuyer ou non sur un scénario, être improvisée ou avoir fait l’objet de quelques répétitions. Continuer de lire Performance au Centre d’art de pougues et Contre-culture Par Marc Verat (Billet d’humeur)

Art contemporain et marketing politique par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Le Maire de Montpellier Philippe Saurel, investit à fond dans l’art contemporain avec l’argent public pour « amplifier qualitativement » l’ image de sa ville et la sienne propre … et se faire réélire en 2020…Sa stratégie semble être de plaire à un électorat middle-class branchouille-bobo- contemporainolâtre internationaliste, assidu de la FIAC et de la Biennale de Venise…Mr Saurel ne comprend pas bien l’art (moins bien que son prédécesseur Frêche, homme sensible et cultivé) , mais il a bien compris son efficacité en tant que vecteur de communication politico-culturelle… Continuer de lire Art contemporain et marketing politique par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

ROUGE – Art et Utopie au pays des soviets Par Aude De Kerros (Billet d’humeur)

Au Grand Palais, l’exposition ROUGE – Art et Utopie au pays des soviets nous montre pour la première fois l’Art soviétique entre 1917 et 1953. Cette exposition invite davantage à passer en revue toutes sortes de documents historiques, discours théoriques, manifestes, photos, films, maquettes, croquis, affiches, tracts, tableaux d‘histoire et de propagande, qu’à une contemplation de la peinture. Continuer de lire ROUGE – Art et Utopie au pays des soviets Par Aude De Kerros (Billet d’humeur)

L’épave d’un bateau où a péri un millier de migrants en Méditerranée exposée à la Biennale de Venise / Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’épave du « Barca Nostra », bateau de pêche qui avait percuté en mer Méditerranée un cargo portugais avant de sombrer avec un millier de migrants, sera exposée à la Biennale de Venise à partir du samedi 11 mai jusqu’au 20 novembre à la Biennale d’art contemporain de Venise. Continuer de lire L’épave d’un bateau où a péri un millier de migrants en Méditerranée exposée à la Biennale de Venise / Avant-propos Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Le peintre Rémy Aron démissionne de la présidence de la Maison des Artistes, pour dénoncer la bureaucratie étatique de l’art en France Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Le résultat de cette politique d’État est négatif. Malgré l’importance de son interventionnisme, même les artistes les plus subventionnés ne sont reconnus ni en France ni à l’étranger et ce malgré les innombrables services rendus au grand marché financier des arts. Continuer de lire Le peintre Rémy Aron démissionne de la présidence de la Maison des Artistes, pour dénoncer la bureaucratie étatique de l’art en France Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Peter Kogler – installation visuelle et sonore (son de Franz Pomassl) / Galerie Mitterrand (FR)

La Galerie Mitterrand est heureuse d’annoncer une nouvelle exposition personnelle de Peter Kogler. A cette occasion, l’artiste autrichien présentera une installation visuelle et sonore (son de Franz Pomassl) ainsi qu’un ensemble de collages récents. Continuer de lire Peter Kogler – installation visuelle et sonore (son de Franz Pomassl) / Galerie Mitterrand (FR)

Claire Malrieux – Climat Général / Collège des Bernardins (FR)

À l’occasion du colloque conclusif de la Chaire « l’Humain au défi du numérique », le Collège des Bernardins invite Claire Malrieux à s’emparer de l’ancienne sacristie pour y présenter Climat Général. Continuer de lire Claire Malrieux – Climat Général / Collège des Bernardins (FR)

MASSINISSA SELMANI – Les Choses que vous faites m’entourent / Galerie Anne-Sarah Bénichou (FR)

Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Anne-Sarah Bénichou, Massinissa Selmani, dont le travail a été salué par une mention spéciale du Jury à la Biennale de Venise en 2015, développe une proposition dans laquelle il poursuit l’exploration des thématiques qui lui sont chères. Par la mise en scène du dessin au crayon, avec subtilité, humour et délicatesse… Continuer de lire MASSINISSA SELMANI – Les Choses que vous faites m’entourent / Galerie Anne-Sarah Bénichou (FR)

Bombardement historique du marché de l’art ! Par Aude de Kerros (Critique)

Ses méthodes contribuent à court-circuiter non seulement les galeries moyennes, les institutions administratives et muséales, mais aussi elles mettent à mal la partie opaque du marché de l’art contemporain, c’est-à-dire le sommet de sa pyramide de Madoff ou tout est trust et entente à la fois. Continuer de lire Bombardement historique du marché de l’art ! Par Aude de Kerros (Critique)

JEAN-MARC BUSTAMANTE – neuf Tableaux uniques / GALERIE THADDAEUS ROPAC (FR)

Il s’agit ici de neuf Tableaux uniques, qui ont pour sujet des dessins considérablement agrandis que l’artiste réalise sur papier millimétré. Ces photographies de dessins, impressions de grand format semblent être une expérience aussi mentale et poétique que visuelle. Continuer de lire JEAN-MARC BUSTAMANTE – neuf Tableaux uniques / GALERIE THADDAEUS ROPAC (FR)