TANIA MOURAUD – FROM CHAOS TO ART / Galerie Rabouan Moussion (FR)

Je suis d’une génération où on faisait taire les femmes et j’ai trouvé dans l’art un espace de liberté. L’art est le lieu d’où il devient possible de parler de ces choses-là – on peut évoquer le chaos, sa douleur, … On peut parler des catastrophes de manière libre. Continuer de lire TANIA MOURAUD – FROM CHAOS TO ART / Galerie Rabouan Moussion (FR)

École de Nice : le retour des vieux bourrins par Nicole Esterolle (Critique)

Il faudrait assurément investiguer sur leurs raisons profondes, leurs intérêts cachés, pour comprendre l’utilité de tels remémorations ou ressassements débilitants. Je me souviens d’un ami qui avait entrepris , il y a 25 ans environ, de faire un livre d’interviews des principaux protagonistes de l’ « école de Nice » Continuer de lire École de Nice : le retour des vieux bourrins par Nicole Esterolle (Critique)

Daniel Templon, une histoire d’art contemporain de Julie Verlaine Éditions Flammarion

Le livre Daniel Templon, une histoire d’art contemporain publié chez Flammarion sera disponible en librairie le 25 mai. Cette enquête historique replace dans son contexte artistique, économique et politique, l’itinéraire d’un marchand d’art français emblématique de sa génération, plongé au cœur de la création artistique et témoin privilégié des transformations du monde de l’art. Continuer de lire Daniel Templon, une histoire d’art contemporain de Julie Verlaine Éditions Flammarion

Michel Onfray : Faut-il brûler l’art contemporain ? / Le comptoir

Que répond-il à la légitime interrogation de cet homme qui souligne qu’il n’y a parfois plus rien à quoi se raccrocher dans l’art moderne (ce que Jean-Philippe Domecq nomme une « réserve d’effets » intrinsèque à l’œuvre, c’est-à-dire indépendante des amphigouris théoriques) ? Continuer de lire Michel Onfray : Faut-il brûler l’art contemporain ? / Le comptoir

OBESSION – Maison Particulière (Brussels)

Avec Obsession, la Maison Particulière convie Gérard Garouste à son 13ème accrochage, qui se penchera sur la « folie raisonnante » avec laquelle artistes et collectionneurs vivent quotidiennement.

With Obsession, focusing on the art addiction and repetitive processes with which artists and collectors live daily, Maison Particulière invites Gérard Garouste to take part in itsthirteenth exhibition. Continuer de lire OBESSION – Maison Particulière (Brussels)