Olympe RACANA-WEILER – I came back from paradise and I’m frankly hungry / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La galerie Jérôme Pauchant est heureuse de présenter un ensemble d’oeuvres sur toiles récentes d’Olympe Racana-Weiler à l’occasion de sa première exposition personnelle intitulée I came back from paradise and I’m frankly hungry du 16 février au 31 mars 2018. Continuer de lire Olympe RACANA-WEILER – I came back from paradise and I’m frankly hungry / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Benjamin COLLET et Anne RENAUD – Just having a body is a daily comedy / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La Galerie Jérôme Pauchant est très heureuse de présenter pour la rentrée 2017 une exposition en duo des nouvelles peintures d’Anne Renaud et des œuvres murales et sculpturales récentes de Benjamin Collet. Continuer de lire Benjamin COLLET et Anne RENAUD – Just having a body is a daily comedy / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Nathaniel RACKOWE – Signs of a City / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

À l’entrée de la galerie s’érige le portique d’une station service presque aussi grand que nature. Deux poutres métalliques soutiennent une structure désossée couronné e de néons et d’une plaque de plexiglas jaune acide, comme un fragment d’enseigne affranchi de tout signifiant. En anglais, le baldaquin est nommé « canopy » : comme une involontaire coïncidence , l’usage français du terme « canopée » Continuer de lire Nathaniel RACKOWE – Signs of a City / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Simon Laureyns & Manor Grunewald : Silence, Genious at work / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Le titre de l’exposition est un clin d’oeil à l’activité artistique même et au mythe ou idée romantique de l’artiste comme être humain sublimé. Pour ce projet, la galerie prend l’apparence d’un laboratoire stérile à l’aspect minimal et clinique, où les sculptures-étagères de Manor Grunewald sont un mobilier standard d’espace de travail évoquant un processus de création maîtrisé, et où les grandes œuvres murales de Simon Laureyns dans lesquelles le bleu ciel des dos d’affiches sont comme des fenêtres vers l’extérieur… Continuer de lire Simon Laureyns & Manor Grunewald : Silence, Genious at work / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

« Rebranding Floes » group show / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Dans un futur distant où le temps est devenu circulaire, une machine produit des artefacts. Les scientifiques qui ont construit ce mécanisme ont envisagé un dispositif qui puisse recréer les océans. Mais l’expérience échoua. Continuer de lire « Rebranding Floes » group show / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

« Il suffit d’un grand morceau de ciel » / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Affiches, bois, sable, vidéo amateur, matériaux de construction, teintures pour textiles, chaque artiste emploie des matériaux bruts ou bon marché pour les sublimer ; de la même manière que la nature, partant des éléments et des matières premières, compose une palette d’univers bigarrés. Continuer de lire « Il suffit d’un grand morceau de ciel » / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

WENDY WHITE – SKIING / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Le saut à ski en particulier représente pour l’artiste une puissante métaphore de l’expression personnelle. Descendre rapidement, décoller et s’élever en dehors de soi pour mieux fendre le vent, essayant d’aller aussi loin que possible avant d’atterrir délicatement. Ces instants immatériels sont ici dilatés, multipliés et séparés de leur contexte athlétique. Continuer de lire WENDY WHITE – SKIING / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Quentin LEFRANC feat. Benjamin COLLET – Pictures seemed not to know how to behave / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La première exposition personnelle de l’un est ponctuée par un autre: Quentin Lefranc choisit délibérément de laisser Benjamin Collet interférer dans son projet, une intervention discrète qui se manifeste dès le titre: « Smelled all unexpected, pictures seemed not know how to behave and ellipse became deaf as bare » Continuer de lire Quentin LEFRANC feat. Benjamin COLLET – Pictures seemed not to know how to behave / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Quentin Lefranc feat. Benjamin Collet – Sept. 5, 2015 / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La première exposition personnelle de l’un est ponctuée par un autre: Quentin Lefranc choisit délibérément de laisser Benjamin Collet interférer dans son projet, une intervention discrète qui se manifeste dès le titre: Smelled all unexpected, pictures seemed not know how to behave and ellipse became deaf as bare.1 Continuer de lire Quentin Lefranc feat. Benjamin Collet – Sept. 5, 2015 / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Chevaucher la ligne entre la forme et la fonction, et non plus suivre le corollaire moderniste selon lequel «la forme suit la fonction». Fruit d’une idéologie fonctionnaliste, stipulant que la beauté d’un objet fabriqué provient de son adaptation à sa fonction, cette formule reste envoutée par l’idée de Beau et prisonnière d’un ravissement orienté pour les choses «nobles» de ce monde.

To straddle the line between form and function, and not to follow the modernist corollary, which implies that form follows function. As a result of a functionalist ideology stating that the beauty of a produced object comes from its ability to adapt to its function, this concept remains enchanted by the notion of Beauty and imprisoned in rapture for the noble things present in this world. Continuer de lire STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Altered States – Curated by Steven Cox / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Le groupe sélectionné explore collectivement l’utilisation modifiée des matériaux et des objets. Tout au long de l’exposition, le spectateur rencontrera la recontextualisation des matériaux aussi divers que le film, fenêtre de carrosserie, balles rebondissantes, des feuilles de palmier, de l’encre de l’imprimante et du papier d’aluminium etc… Continuer de lire Altered States – Curated by Steven Cox / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Nathaniel Rackowe – Edge Lands / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La Galerie Jérôme Pauchant est très heureuse de présenter du 18 décembre 2014 au 14 février 2015 une exposition personnelle de l’artiste anglais Nathaniel Rackowe intitulée Edge Lands, constituée d’un ensemble de sculptures et oeuvres murales inédites de la série SP (Scaffolding pieces) ainsi que des oeuvres de la série NLP (Neon lights pieces). Continuer de lire Nathaniel Rackowe – Edge Lands / Galerie Jérôme Pauchant (FR)