‘A’A’ No 406 – mai 2015 – L’Eau et la ville / Water and the city

L’eau et la ville. Entre gestion de l’abondance et valorisation de l’espace publique, les projets et réalisations présentés dans ce numéro donnent à voir l’eau ou en font leur matière principale, pour simplement la gérer, parfois la contrer ou, surtout, la sublimer.

Charles de la Fosse (1636-1716) – Les amours des dieux / Musée des beaux-arts de Nantes (FR)

Le musée avec Charles de la Fosse, les Amours des dieux du 19 juin au 20 septembre 2015 met en lumière l’œuvre mythologique du peintre, grand décorateur, excellent dessinateur et promoteur du coloris.

Concours par avis public – œuvre d’art pour le parc du « sommet d’Outremont » / Bureau d’art public (CA)

Le Bureau d’art public de la Ville de Montréal annonce la tenue d’un concours par avis public pour l’intégration d’une œuvre d’art au parc du « sommet d’Outremont », dans le cadre du projet d’aménagement du chemin de ceinture du Mont-Royal.

Set Me On Fire by Adriano B / Fucking Young (international Fashion)

Danny Blake at D1 Models photographed by Brent Chua and styled with pieces from Kenneth Ning, in exclusive for Fucking Young! Online.

Roman Signer – Tombés du Ciel / ART : CONCEPT (FR)

L’exposition, conçue avec Roman Signer, réunit trois ensembles. Rarement exposés, des dessins des années 1970-1980 donnent à voir la conception de ses célèbres « événements ». Associant mécanismes, explosions et éléments naturels, des films leur font écho. Enfin, une installation dédiée à Cherbourg met en action des parapluies. Sous ces différentes formes, le travail ludique de Roman Signer se révèle aussi une expérience réfléchie de l’espace et du temps.

Fabrice HYBER – 2716, 43795 m2 / Centre Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon (FR)

Pour la première fois, un très grand ensemble de peintures de Fabrice Hyber sera présenté sur les 2716,43795 m² de cimaises du Centre Régional d’Art Contemporain à Sète du 26 juin au 20 septembre 2015.

On se retrouve à la banane, Place Gérald-Godin ? – DIX au carré / Place Gérald-Godin (CA)

Pendant la période estivale, une installation urbaine inusitée et ludique investit la Place Gérald-Godin à la station de métro Mont-Royal. Après l’installation Ex-pause et les Chaises Adirondack monumentales que se sont appropriés des milliers de passants et de touristes ces derniers étés, voici maintenant Banc-nana.

Takashi Murakami – The 500 Arhats / Galerie Perrotin (HONG KONG)

Murakami Takashi (b. 1962) is widely known for his character-based artworks associated with ‘otaku culture,’ but also for a broad range of activities beyond such works. He formulated the ‘Superflat’ art theory, organizes the GEISAI art events, supports young artists, collaborates with musicians and corporate brands, and produces films and animations.

Le pouvoir du Masque et Mascarade / L’Artothèque (CA)

Objet ancestral, historiquement associé au rituel et au sacré, le masque a longtemps captivé les artistes depuis l’Antiquité jusqu’à Odilon Redon et Pablo Picasso ; de Maurizio Cattelan et Cindy Sherman jusqu’à Guerrilla Girls. Le masque relève du domaine du mystère, de la métamorphose et des apparences, et cultive l’ambigüité et les dualismes ; il réveille autant la méfiance que les rires.

L’Objet d’Art # 513 – juin 2015 – Versailles, le bosquet du Théâtre d’Eau…

L’enfance retrouvée du bosquet du Théâtre d’Eau ? Le bosquet du Théâtre d’Eau était au temps de Louis XIV l’un des plus spectaculaires créés par Le Nôtre.

Daniele D’Acquisto – FORMING / GALERIE 22,48 m² (FR)

Daniele D’Acquisto opère souvent à la frontière entre projet et vision, dans un processus de méditation qui interroge les espaces et leurs limites, renouvelle les objets et les structure, redonne d’autres possibilités de lecture aux environnements sur lesquels il décide d’agir.

CORY ARCANGEL – AUDMCRS – PSK – SUBG / GALERIE THADDAEUS ROPAC (FR)

La Galerie Thaddaeus Ropac présentera cet été une exposition personnelle de Cory Arcangel, artiste américain né à Buffalo (USA) en 1978. Arcangel s’est fait une réputation internationale dès les années 2000 grâce à des performances innovantes, des vidéos et des projections numériques.

Katya Konioukhova – 365 personnes / Cédez le Passage (CA)

Le projet « 365 personnes » consistait à photographier des gens pendant un an, une personne par jour. Ce sont des gens qui m’entourent, des proches, des amis, mais la plupart du temps des inconnus, des gens rencontrés dans la rue, dans les endroits publics, dans des cafés, des bars, des parcs, dans le métro…

Pascal Pinaud – Sur la route / Fonds régional d’art contemporain Bretagne (FR)

Sur la route, une exposition à caractère rétrospectif, met en jeu une centaine de pièces et permet de prendre la mesure d’une œuvre qui se développe depuis 25 ans. Pascal Pinaud (1964, Toulouse) cultive un champ élargi de la peinture. Il l’étend à la sculpture, à la photographie et à l’installation en passant par le recours à une grande variété de matériaux et de savoir-faire empruntés à la sphère domestique, artisanale ou industrielle.

Ah le joyeux quartet ! / Billet d’humeur de Nicole Esterolle

Je n’ai pas résisté à l’envie de vous montrer cette réjouissante image de ces quatre personnages hilares, responsables de l’actuelle et nouvelle intrusion d’art contemporain au Château de Versailles, qui dépasse encore la précédente en radicalité dévastatrice.

STRADDLE THE LINE BETWEEN FORM AND FUNCTION / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

Chevaucher la ligne entre la forme et la fonction, et non plus suivre le corollaire moderniste selon lequel «la forme suit la fonction». Fruit d’une idéologie fonctionnaliste, stipulant que la beauté d’un objet fabriqué provient de son adaptation à sa fonction, cette formule reste envoutée par l’idée de Beau et prisonnière d’un ravissement orienté pour les choses «nobles» de ce monde.

To straddle the line between form and function, and not to follow the modernist corollary, which implies that form follows function. As a result of a functionalist ideology stating that the beauty of a produced object comes from its ability to adapt to its function, this concept remains enchanted by the notion of Beauty and imprisoned in rapture for the noble things present in this world.

Dévoilement de la programmation 2015 des Jardins du précambrien – Du 4 juillet au 12 octobre / AMÉRICANITÉ (CA)

La saison 2015 aux Jardins du précambrien marquera vingt ans d’AMÉRICANITÉ, vingt ans d’échanges culturels internationaux et multidisciplinaires, du 4 juillet au 12 octobre 2015. Le Symposium d’art-nature signé par la commissaire Andrée Matte, réunira sept artistes de cinq pays, un compositeur, un poète et des invités spéciaux, sous la direction artistique du fondateur, René Derouin.

Une prise de conscience de cet ahurissant aveuglement du milieu des arts visuels / Conseil de Presse

Désormais, l’indignation surjouée par cette élite autoproclamée devra faire place à une structure professionnelle tout en tenant compte de l’environnement qui les entourent.

  • Palais (FR)

  • Artension (FR)

  • DADA (FR)

  • Diptyk (MA)

  • HEY ! (FR)

  • L’INSENSÉ (FR)

  • Mousse (IT)

  • Paris Tonkar (FR)

  • Art Passions (CH)

  • Dossier de l’art (FR)

  • L’Objet d’Art Hors-série (FR)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • L’Architecture d’Aujourd’hui (FR)

  • Étapes : (FR)

  • Espaces contemporains (CH)

  • Le Petit Léonard (FR)

  • Raw Vision (UK)

  • Artension Hors-Série Galerie # 15 (FR)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • 12 au 15 Février 2015

  • 12 au 26 mars 2015

  • 25 au 29 mars 2015

  • 17 au 30 avril 2015

  • 31 mars au 3 avril 2016

  • 10 septembre au 4 octobre 2015

  • 23 au 26 octobre 2015

  • 13 au 15 novembre 2015

  • 22 au 26 octobre 2015

  • 22 au 26 octobre 2015

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain

  • 13 au 14 juin 2015