La Biennale d’art contemporain de Lyon : une honte internationale contre-productive à tous égards et Docks Art Fair l’annexe de la BAC Par Nicole Esterolle

Avec son titre d’une ronflante niaiserie et d’une terrassante insignifiance , « Ce fabuleux monde moderne », cette Biennale 2015, reste donc fidèle à sa vocation d’attrape-gogos et de Fukushima culturel dans la stupidité, l’ineptie et l’obscénité spectaculaires…une fidélité qui ne présage rien de bon quant au respect de l’environnement et à la survie de l’humanité.

Berlin Art Week – 15–20 September 2015 / Kulturprojekte Berlin GmbH (Allemagne)

On 15 September 2015, from 6 – 10 pm Berlinische Galerie, Deutsche Bank KunstHalle, KW Institute for Contemporary Art, and Nationalgalerie – Staatliche Museen zu Berlin will be opening a total of three exhibitions and a happening in public space.

Art contemporain: Recherche artistes français, désespérément / Slate.fr

En restant en France et dans le système français, il est devenu presque impossible pour un artiste contemporain d’obtenir la reconnaissance et le succès. New York, Londres et Berlin ont marginalisé PAris…

Steven Cohen – Goût (performance) / Fonds Régional d’Art Contemporain Poitou-Charentes (FR)

C’est au travers des qualificatifs entendus à son propos que Steven Cohen a choisi de se définir lui-même dans son travail artistique : blanc, mâle, juif et homosexuel. Lors de ses performances, il apparaît souvent nu, richement maquillé et doté d’accessoires qui s’inspirent d’un univers baroque et drag-queen et qui témoignent de symboles culturels. Issu d’un pays marqué par l’Apartheid, il se sert de son corps pour démontrer les violences latentes des sociétés ainsi que leurs contradictions…

IN ABSTRACTO / Espace Robert Poulin (CA)

Proposition de tableaux abstraits où la figuration n’est jamais loin, où chaque toile est avant tout le «théâtre de la couleur» dont parle Kandinsky. Les œuvres présentées ici répondent à sa définition de la peinture qui est de «trouver la vie, de rendre perceptibles ses pulsations, d’établir les lois qui les régissent»…

Artension Hors-série # 15 – Guide des Galeries 2015 !

600 galeries, qui œuvrent quotidiennement en France afin que les artistes soient reconnus et que leurs œuvres acquièrent une juste valeur,sont mises à l’honneur dans un guide illustré…

INTERFERENCE avec Hugues Clément & Pierre Villepelet / Le centre d’art contemporain Arsenal (CA)

L’Arsenal Montréal vous invite à INTERFERENCE – une Installation-performance éphémère qui oscille entre son (Pierre Villepelet) et vidéo/mapping (Hugues Clément)- le mardi 25 août. INTERFERENCE s’infiltre, le temps d’une soirée , au coeur de l’exposition E-Merge à l’Arsenal…

Anne-Flore Cabanis – Somme / GALERIE PLANETE ROUGE (FR)

Anne-Flore Cabanis utilise le trait comme une matière. En 2001, elle commence une série de dessins obsessionnels – une ligne sur papier. Elle décline rapidement ce geste sous forme de pièces sonores, performances, vidéos expérimentales, puis transpose son système d’écriture en collages d’adhésifs dans la ville…

Rétine Sauvage – Symposium de Arts de Danville 2015 / La Galerie des Nanas (CA)

RÉTINE SAUVAGE est un collectif constitué de 10 femmes plasticiennes qui travaillent et résident en France. Les oeuvres de huit (8) d’entre elles seront à La Galerie des Nanas pour la 17e édition du Symposium des arts de Danville .

René Groebli – Early Works / Galerie Esther Woerdehoff (FR)

La Galerie Esther Woerdehoff est heureuse de présenter deux séries emblématiques des premiers travaux du photographe suisse René Groebli, né en 1927 : Magie der Schiene et Das Auge der Liebe.

Philippe Pirotte nommé commissaire de l’édition 2016 de La Biennale de Montréal (CA)

La Biennale de Montréal est heureuse d’annoncer la nomination de Philippe Pirotte, directeur de la Staatliche Hochschule für Bildende Künste Städelschule et de Portikus à Francfort, à titre de commissaire de son édition 2016.

Eros Pigalle – Gilles Elie Cohen / La Galerie ADDICT & Laetitia Hecht (FR)

Après quelques semaines à rôder à Pigalle avec Lolo, je n’en savais pas plus long. “ Il n’y a pas de vocation de stripteaseuse… Quand on est dans la misère, on ne connaît pas autre chose », dit Lolo. Un jour, j’ai jeté à la poubelle une centaine de diapos de ce reportage. Je ne me sou – viens pas très bien pourquoi. Pour voyager léger sans doute…

Deuxième édition des Pianos publics au diapason – Plus de pianos, plus de lieux et un hommage à Piaf (CA)

La deuxième édition des Pianos publics au diapason, le 20 août à midi, résonnera plus fort que jamais avec une soixantaine d’artistes installés à 42 pianos publics répartis en 34 lieux au Québec, le temps d’une chanson d’Édith Piaf…

JERK OFF #8 & PAUL HARFLEET PRÉSENTE THE PANSY PROJECT / POINT ÉPHÉMÈRE (FR)

Le Jerk Off Festival se déroulera du 11 au 25 septembre 2015 dans plusieurs lieux de Paris : le Carreau du Temple, le Point Éphémère, le Petit Bain. Pluridisciplinaire, à la croisée de la culture queer et des scènes alternatives, Jerk Off distillera sa programmation éclectique (mais pas hermétique) autour des propositions d’une quinzaine d’artistes.

“ Les Images peintes sont l’égal de la parole, sans se confondre avec elle – Lettre de René Magritte à André Bosmans

René Magritte (21 novembre 1898 – 15 août 1967), éminent peintre belge qui occupa une place déterminante dans le développement du mouvement surréaliste, est connu pour ses œuvres incontournables telles que La Trahison des images, Les Amants ou encore Le Fils de l’homme…

Quand le questionnement sociétal est plus qualifiant que le propos plastique par Nicole Esterolle

Voici deux « sculptures » qu’une soixantaine d’années séparent : la première de Germaine Richier remarquée à la Biennale de Venise en 1952 ; la seconde de Sarah Lucas qui fit un tabac à cette même biennale en 2014…On mesure, à la vue de ces deux œuvres, à quel point, en un demi siècle, les critères esthétiques ont pu être pulvérisés…C’est le moins que l’on puisse se permettre de dire si l’on veut éviter toute évaluation sauvage dans l’ordre de la « progression de l’art » ou de sa régression…

Alan Avorgbedor – Intimité de l’immédiat / Z Art Space (CA)

Z Art Space est fière de présenter Intimité de l’immédiat, une exposition individuelle du photographe Montréalais Alan Avorgbedor. Pour cette première initiative de l’artiste à la galerie, Avorgbedor présente quatre séries de photographie à pellicule des paysages urbains et ruraux, marqués par l’absence, la singularité et l’absurdité de l’ordinaire.

Johnny Ranger – The Dark Glow (Vidéo projetée dans la vitrine) / Occurrence, espace d’art et d’essai contemporains (CA)

The Dark Glow est une œuvre plus proche de la photographie que du cinéma. Comme une observation des effets subtils des gouttes de pluie, The Dark Glow révèle des particules similaires à des perles, des silhouettes calligraphiques et des états d’êtres vus à travers un objectif macro ou haute définition.

  • Artension (FR)

  • Palais (FR)

  • DADA (FR)

  • Diptyk (MA)

  • HEY ! (FR)

  • L’INSENSÉ (FR)

  • Mousse (IT)

  • Paris Tonkar (FR)

  • Art Passions (CH)

  • Polka (FR)

  • L’Objet d’Art Hors-série (FR)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • L’Architecture d’Aujourd’hui (FR)

  • Étapes : (FR)

  • Espaces contemporains (CH)

  • Raw Vision (UK)

  • Dossier de l’art (FR)

  • Artension Hors-Série Galerie # 15 (FR)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • Le Petit Léonard (FR)

  • 12 au 15 Février 2015

  • 12 au 26 mars 2015

  • 30 mars au 3 avril 2016

  • 31 mars au 3 avril 2016

  • 22 au 26 octobre 2015

  • 23 au 26 octobre 2015

  • 13 au 15 novembre 2015

  • 22 au 26 octobre 2015

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain

  • 13 au 14 juin 2015