POUR CACHER LA RICHESSE ET LA DIVERSITÉ DE LA CRÉATION ACTUELLE, Avant-propos Nicole Esterolle, texte Philippe Murray (billet d’humeur)

Soulignons là encore le rôle central de l’hidalgo-gaucho-duchampo – identitaire Christophe Girard dans cette sinistre opération Koonsienne, dont l’inauguration aura lieu comme par hasard avec celle de « Nuit Blanche », qui est une autre délirante « audace » de notre conseiller adjoint aux affres culturelles parisiennes. Continuer de lire POUR CACHER LA RICHESSE ET LA DIVERSITÉ DE LA CRÉATION ACTUELLE, Avant-propos Nicole Esterolle, texte Philippe Murray (billet d’humeur)

Les galeries de Lyon se donnent rendez-vous / Loft 4.40 (FR)

Dix galeries de Lyon et des environs ont donc répondu à l’invitation de Bénédicte Maselli de se réunir autour la nouvelle association lyonnaise Collectif Art pour exposer ensemble dans le Loft 4-40, un grand espace proche du Lyon historique et de la Cathédrale. Continuer de lire Les galeries de Lyon se donnent rendez-vous / Loft 4.40 (FR)

Mort de Francisco Toledo, grand artiste mexicain philanthrope anti-international et « anti-contemporain » Par Nicole Esterolle

Précurseur du nécessaire et inéluctable retour de l’art au local, à la modestie, au respect de la diversité créatrice, au circuit-court, au contenu, à la générosité…Francisco Toledo a eu une démarche exemplaire en ce sens , qui pourrait inspirer les politiques culturelles françaises dans leur recherche d’une alternative au ravageur duchampo-burénisme encore dominant. Continuer de lire Mort de Francisco Toledo, grand artiste mexicain philanthrope anti-international et « anti-contemporain » Par Nicole Esterolle

La Biennale Paris – 31 e édition / Le Grand Palais (FR)

Grâce au soutien du Conseil d’administration, La Biennale Paris poursuit son renouvellement tout en conservant son identité et ses critères de qualité. Pour sa 31 e édition, nous avons voulu que ce grand salon parisien généraliste et international soit plus ouvert, plus actuel, plus en phase avec son temps… Continuer de lire La Biennale Paris – 31 e édition / Le Grand Palais (FR)

Jérôme Borel-Vivant absolument / Galerie Olivier Waltman (FR)

Pour sa prochaine exposition en octobre 2019 à la galerie, le peintre Jérôme Borel présente de nouveaux tableaux liés au traumatisme causé par les attentats de janvier et novembre 2015 en France. Tout en restant fidèle à un vocabulaire métaphorique et une facture toute en transparence de matières, Jérôme Borel parvient, par l’économie de moyens dont il est coutumier, à faire basculer le spectateur dans les émotions et le ressenti de ces drames. Continuer de lire Jérôme Borel-Vivant absolument / Galerie Olivier Waltman (FR)

« J’ai beaucoup appris de Duchamp » dit le méga- plasticien chinois , Huang Yong Ping Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

L’artiste contemporain vaut par la nullité de son ressassement tant la nature de ses obsessions est étriquée, bridée, minable, ratatinesque, axée autour de chétifs poncifs brandis comme de pathétiques dénonciations. Est-ce là satire musclée ?! Raillerie civilisatrice ? Créer des œuvres capables de vilipender l’égoïsme de nos sociétés, fustiger le monde marchand, alors qu’elles ne sont que de purs produits frictophages, tels sont les enjeux de l’art contemporain. Sa farce cachée ! Continuer de lire « J’ai beaucoup appris de Duchamp » dit le méga- plasticien chinois , Huang Yong Ping Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

isaac Cordal – EGO MONUMENTS – isaac Cordal / Galerie C.O.A (CA)

Après avoir présenté « Urban Inertia » en 2015 à la Galerie C.O.A et fait par la même occasion de Montréal son terrain de jeu en plaçant ses oeuvres à travers la ville, Isaac Cordal revient pour une nouvelle exposition solo intitulée « Ego Monuments ». Il se penche ici sur notre égo monumental, notre incapacité à faire partie de la nature, notre arrogance en tant qu’espèce. Continuer de lire isaac Cordal – EGO MONUMENTS – isaac Cordal / Galerie C.O.A (CA)

OSCAR OIWA -トランスフィア #6 大岩オスカール / Maison de la culture du Japon à Paris (FR)

Rio, Tokyo, Paris: Oscar Oiwa, artiste brésilien d’origine japonaise, puise dans ces trois villes olympiques auxquelles il est personnellement lié, matière à interroger le monde d’aujourd’hui. Avec ses dernières créations, il nous invite à plonger dans son univers mi-réaliste mi-fantastique, où pointent parfois l’humour et la nostalgie. Continuer de lire OSCAR OIWA -トランスフィア #6 大岩オスカール / Maison de la culture du Japon à Paris (FR)

Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Enfin ce qui a provoqué « la chute du Koons » en salle des ventes est peut-être la suppression de la discrète niche fiscale 1031 en décembre 2017 aux USA… son usage stratégique par les collectionneurs américains consiste à acheter et revendre dans un délai de 180 jours, sans payer de taxes sur la plus-value. Ce fut un grand terrain de jeu pour une spéculation organisée en réseau. On pourrait se demander si dans les pratiques des collectionneurs de Koons Continuer de lire Tulipes de Koons : financées par l’impôt, rentabilisées par la finance de l’art par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

QUAND L’ART S’EMBALLE ! ART BRUT ET APPARENTÉS / Collégiale Sainte-Croix (FR)

« Quand l’art s’emballe ! Art brut et apparentés » : c’est le titre de l’exposition organisée par Sophie Lepetit, qui tient le fameux blog « les grisgris de Sophie » , et qui a invité 23 artistes français et étrangers à créer à partir d’emballages de toutes sortes. Continuer de lire QUAND L’ART S’EMBALLE ! ART BRUT ET APPARENTÉS / Collégiale Sainte-Croix (FR)

Francine Van Hove – Florilège / JR Galerie (FR)

Dès les années 1970, Francine Van Hove s’est engagée dans une peinture essentiellement figurative et essentiellement féminine. A rebours des modes et des théories d’avant-garde, elle n’a cessé de privilégier une peinture d’atelier, d’une virtuosité proche des maîtres anciens, en travaillant avec des modèles vivants, uniquement de jeunes femmes mises en scène dans des compositions intimistes. Continuer de lire Francine Van Hove – Florilège / JR Galerie (FR)

Les tulipes de Koons ou le terrorisme de la laideur par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ainsi, nous avoir pu voir, grâce à l’intercession de Mr Aillagon, (dit Jean-Jacques les bons tuyaux, ex-directeur du Centre Pompidou, ex-ministre de la Culture, ex-directeur de la Fondation Pinault, puis Directeur du Château de Versailles…) le gros homard de Jeff Koons suspendu par la queue dans la Galerie de Glaces. Continuer de lire Les tulipes de Koons ou le terrorisme de la laideur par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Performance au Centre d’art de pougues et Contre-culture Par Marc Verat (Billet d’humeur)

Une performance artistique est une action entreprise par un ou plusieurs artistes devant un public. La démonstration peut être présentée accompagnée d’éclairages, de musique ou d’éléments visuels réalisés par l’artiste, seul ou en collaboration, et produite dans des lieux les plus divers, des galeries d’art aux musées en passant le plus souvent par les Centres d’art, comme ici à Pougues-les-Eaux. Ladite performance peut être unique ou bien réitérée, s’appuyer ou non sur un scénario, être improvisée ou avoir fait l’objet de quelques répétitions. Continuer de lire Performance au Centre d’art de pougues et Contre-culture Par Marc Verat (Billet d’humeur)

Le Monde selon Roger Ballen – Halle Saint Pierre (FR)

Après avoir acquis une reconnaissance internationale en collaborant notamment avec le groupe Die Antwoord, il utilise depuis peu dessins, peinture, collages et différentes techniques sculpturales pour créer des installations élaborées, inventant une nouvelle esthétique hybride encore fermement enracinée dans l’art photographique. Continuer de lire Le Monde selon Roger Ballen – Halle Saint Pierre (FR)