Archives de Catégorie: vernissage

Le trio Bustamante – Garouste – Hyber à l’Académie des Beaux-Arts… ou l’histoire d’un scabreux compagnonnage Par Nicole Esterolle (Billet D’humeur)

Et en même temps, je comprends mieux ma réticence intuitive à aimer cette peinture que je n’ai jamais trouvée bien saine ni pour l’oeil, ni pour le cerveau, mais ressentie plutôt comme arthérapeutique, comme prescription du symptôme, comme un gros lâcher de pathos peu soigné dans l’usage du pinceau sur la toile…

François Pinault à l’Académie des Beaux Arts ! Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Quand François Pinault s’occupe des très rares artistes français admis dans sa collection, il songe d’abord à mettre à contribution les institutions, les fait prendre en charge par FRACS, ministère, et maintenant l’Académie…

14ème édition de la Nuit européenne des musées, Samedi 19 mai 2018 (FR)

Le samedi 19 mai prochain , vi sites commentées et éclairées, parcours ludiques, ateliers, projections, dégustations, spectacles vivant, animations exceptionnelles donneront à vivre à un large public une expérience du musée à la fois conviviale et originale !

Exposition de la critique d’art John Pohl – Miracles Wait until the End. … Ah oui? / Galerie Mile End (CA)

 » Je me suis basé sur mes sept années d’expérience comme critique d’art à la Gazette de Montréal pour relater comment une exposition d’un groupe d’artistes peut présenter des œuvres qui communiquent entre elles tout en permettant à chaque artiste de briller par lui-même « , dit John.

Kent Monkman – La Belle et la Bête / CENTRE CULTUREL CANADIEN (FR)

L’exposition est le fruit d’une rencontre entre Kent Monkman, artiste de Toronto né au Manitoba, autochtone d’origine Cri, voix singulière et puissante de l’art canadien, et le musée des Confluences de Lyon. L’artiste a prélevé, des collections du musée, dix œuvres et artefacts représentatifs d’objets et d’animaux désormais dépossédés des pouvoirs que leur attribuent les cultures autochtones.

Renée Chevalier – Journal alternatif II, ou les cahiers d’Ishtar / Maison de la culture de Pointe-aux-Trembles (CA)

La maison de la culture de Pointe-aux-Trembles présente une exposition solo du travail récent de l’artiste Renée Chevalier du 7 avril au 3 juin 2018. Vernissage : samedi 7 avril de 14 à 18 h.

Art Paris Art Fair – Vincent Gicquel / Grand-Palais, Paris (FR)

Vincent Gicquel qualifie certaines de ses peintures d’apophatiques, un terme emprunté à la théologie, qui définit l’existence de la transcendance uniquement par la négative. Là réside l’identité paradoxale de Gicquel, entre idéalisme (de la peinture) et doute radical (vis-à-vis de l’humanité, et de sa représentation), nourrie de Schopenhauer, Cioran et bien sûr de Thomas Bernhard.

Annie Conceicao-Rivet – La rencontre des masses : études et prototypes / Centre d’art Diane-Dufresne (CA)

Du 4 avril au 3 juin 2018, le Centre d’art Diane-Dufresne invite à la découverte d’Annie Conceicao-Rivet, une artiste multidisciplinaire qui s’intéresse à la trace laissée par le corps humain dans son utilisation d’un objet placé au recyclage. La rencontre des masses : études et prototypes comprend des sculptures, des aquarelles, des collages et des dessins. Une exposition à ne pas manquer!

Éric Rondepierre – F.I.J. / Galerie Isabelle Gounod (FR)

Le regard se perd dans la cavité d’un front, ses dents semblent luire à côté de son visage ; son cou devient un chaos de formes sous un soleil confus de métamorphoses. Je n’ai rien oublié de ce que fait d’elle le clic de la souris. Ni la vitesse des catastrophes qui l’ont détruite, ni ma main réglant la distance qui la sépare du cadre, ni le point noir à l’horizon de son nez qui grossit jusqu’aux oreilles.

Thierry Lagalla – L’Esperança dau Suquet (The Hope of the Top) / Galerie Thomas Bernard (FR)

Dans la quinzaine de toiles présentées dans l’exposition L’Esperança dau Suquet (The Hope of the Top) on y voit toutes sortes de choses : un personnage enrubanné, un cône de chantier en guise de coiffe, des tranches de mortadelle, une tête de lapin dépecée, des bottines surdimensionnées, des boîtes à chaussures pour toutes chaussures, des grilles et des grillages, un hibou défiguré et même un chapeau de bombe à chantilly posé sur une table en bois. Difficile a priori d’y déceler un motif, un sujet.

Pierre Souchaud et Christian Von Sydow – Architectures sensibles / Galerie Licence IV (FR)

L’univers vital ne tient pas en place. Pierre Souchaud ignore l’immobilité mortifère. Ce qu’il saisit est toujours en constante gestation. Art sans cesse métamorphique où le vocabulaire resserré crée des rythmes profonds, où les formes créées se touchent, s’inquiètent, s’auscultent, et s’étreignent.

Les formes toujours très épurées des sculptures de Christian Von Sydow, sont ainsi faites pour mieux exalter la richesse expressive des matériaux utilisés que sont le verre, la céramique et le béton.

ART PARIS ART FAIR 2018 – La Suisse à l’honneur / Le Grand Palais (FR)

Du 5 au 8 avril 2018, Art Paris Art Fair réunit 142 galeries de 23 pays au Grand Palais. Découverte et diversité sont les maîtres mots de ce rendez-vous incontournable au printemps qui mêle exploration régionale de l’art européen de l’après guerre à nos jours et regard cosmopolite sur la création mondiale émergente…

La galerie Catherine Putman est heureuse de présenter « Cadastre » de Bernard Moninot (FR)

La galerie Catherine Putman est heureuse de présenter « Cadastre » de Bernard Moninot. Cette troisième exposition personnelle de l’artiste à la galerie a été conçue en collabora – tion avec la galerie Jean Fournier qui présentera aux mêmes dates « Chambre d’Echo ».

DRAWING NOW Art Fair – GALERIE ISABELLE GOUNOD, STAND C11 / Carreau du Temple (FR)

DRAWING NOW Art Fair est la première foire d’art contemporain dédiée au dessin en Europe. La 12e édition de DRAWING NOW Art Fair rassemblera du 22 au 25 mars prochain sur les deux niveaux du Carreau du Temple 72 galeries internationales pour vous faire découvrir toute la diversité du dessin contemporain d’aujourd’hui et des 50 dernières années. Ces 72 galeries, sélectionnées par un comité indépendant, présenteront près de 400 artistes et plus de 2000 oeuvres d’une grande qualité.

Lee Jeffries – Portraits / Galerie Mathgoth (CA)

La galerie Mathgoth accueille pour la seconde fois Lee Jeffries, qui avait collaboré en 2015 avec le pochoiriste français Jef Aérosol dans une coproduction intitulée « Synergy ». Pour cette exposition en solo, « Portraits », le photographe britannique a choisi une vingtaine de tirages couleurs et noir et blanc, aux cadrages audacieux variés.

Ma collection de Nicolle Esterolle

Un large éventail de la peinture d’aujourd’hui à travers le monde…que vous ne trouverez nulle part ailleurs Chacun des 3700 artistes de cette collection obéit à sa nécessité intérieure et non aux injonctions de la mode…Il est garanti sans OGM, ni propulseur de goût, ni conservateur, ni stratégie communicationnelle, ni subvention, ni agrément ministériel…Il n’a rien a voir avec quoi ou qui que ce soit d’autre que lui-même… Rien à voir avec l’histoire de l’art, avec sa critique, sa sociologie, sa science, sa philosophie, son marché, son progrès, sa contemporanéité, sa modernité.

La nouvelle chronique n°77 de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans la série « Ces grands malades qui gouvernent l’art institutionnel en France »

Le MoCo (Mo-ntpellier / Co-ntemporain… on a échappé à Mon/Con ) groupant La Panacée, l’ Ecole des Beaux-Arts et l’ Hôtel Montcalm, est une invention du maire socialiste dissident Saurel et de Nicolas Bourriaud, curator esthéticien relationnel, bien connu pour avoir été viré de son poste de directeur de l’Ecole des Beaux-arts de Paris, à cause des difficultés relationnelles qu’il avait justement avec collègues et éléves. Recrue donc de choix de Mr Saurel pour faire irradier l’art dit contemporain dans la ville et aux alentours.

Andrew Moncrief – Assez Viril / Galerie Youn (FR)

La Galerie Youn est heureuse de présenter la sixième exposition en solo du peintre montréalais Andrew Moncrief, sa première à la Galerie Youn. Assez viril présente 27 huiles sur toile et papier qui affichent vitalité et vulnérabilité et explorent la masculinité et l’identité gaie.

  • Artension (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • DADA (FR)

  • Artpassions (CH)

  • TRAKT Magazine brut, africain et singulier (FR)

  • L’Objet d’Art (FR)

  • L’Objet d’Art – Hors-série (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Artpassions – Hors-série (CH)

  • Mousse (IT)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • 5 au 8 avril 2018

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain