Hervé Mikaeloff, commissaire invité du focus sur la scène française d’Art Paris 2021 (FR)

Depuis 2018, Art Paris soutient la scène hexagonale en associant le regard subjectif, historique et critique, d’un commissaire d’exposition à la sélection de projets spécifiques d’artistes français proposés par les galeries participantes. Continuer de lire Hervé Mikaeloff, commissaire invité du focus sur la scène française d’Art Paris 2021 (FR)

ELLE VEUT QUE SA GALERIE « S’INTÈGRE À UN TISSU SOCIAL ET ARTISTIQUE » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ainsi donc, Mme Levy est courageuse, elle « ne baisse pas les bras », non, « il faut continuer » dit-elle … parce qu’elle aime Paris avec ses fondations Pinault et Arnaud, avec son Palais de Tokyo, qui sont autant de signes de « renouveau »… et puis parce qu’on peut y discuter « jusqu’à deux heures du matin, de philosophie, d’art ou de politique » Continuer de lire ELLE VEUT QUE SA GALERIE « S’INTÈGRE À UN TISSU SOCIAL ET ARTISTIQUE » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

DAMIEN HIRST, L’ARTISTE LE PLUS IMMONDE DU MONDE…PAR NICOLE ESTEROLLE (Billet d’humeur)

« Je continue de penser qu’une forte logique et une sensibilité proprement artistique conduisent le déploiement de la recherche de Damien Hirst et soutiennent la cohérence de ses diverses réalisations ou interventions. Continuer de lire DAMIEN HIRST, L’ARTISTE LE PLUS IMMONDE DU MONDE…PAR NICOLE ESTEROLLE (Billet d’humeur)

Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

. .   Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain   Par Aude de Kerros Le XXe siècle a été le siècle de l’instrumentalisation politique du pouvoir des intellectuels et des artistes concepteurs d’utopies. Certaines de leurs théories fabuleuses y ont connu à la fois leur avènement et leur mort, ainsi celles du communisme soviétique et chinois. Cependant, d’autres utopies exerçant dans un champ plus limité … Continuer de lire Les révolutions géopolitiques de l’art contemporain Par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur et essayiste, dans le cadre de son livre « Nouvelle Géopolitique de l’Art Contemporain ». Une interview menée par Mounia Van de Casteele

Le Louvre à Abu Dhabi, Art Basel à Miami, les tulipes de Jeff Koons à Paris sont autant de manifestations de l’art contemporain comme outil d’influence. Marqueur de puissance, l’art mesure le degré d’émancipation d’un pays, son pouvoir d’attraction et sa place dans le monde. Continuer de lire Xerfi Canal a reçu Aude de Kerros, graveur et essayiste, dans le cadre de son livre « Nouvelle Géopolitique de l’Art Contemporain ». Une interview menée par Mounia Van de Casteele

Nouvelles idoles, Nouveau mondes / Maison des arts de Bagneux (FR)

La mythologie – ensemble de mythes reliés à une civilisation et/ou religion, a depuis l’Antiquité offert au monde une foule de héros scintillants et de récits soumis aux variantes des époques se succédant. Depuis cette période ancienne, les artistes, dans toutes les parties du monde, n’ont cessé de réécrire et réinventer ses mythes, réévaluant leur portée philosophique, politique, esthétique et mystique. – ANNE RICHARD (Commissaire) Continuer de lire Nouvelles idoles, Nouveau mondes / Maison des arts de Bagneux (FR)

LES TASSES TOILETTES PUBLIQUES – AFFAIRES PRIVÉES / Un beau livre de Marc Martin (FR)

Le 4 novembre 2019, aux éditions AGUA, sortie du livre iconoclaste de Marc Martin : Les tasses, toilettes publiques – affaires privées. L’ouvrage explore sans réserve la question de l’altérité dans la ville, induite par les différentes facettes de l’évolution du mobilier urbain. Cette approche ouvre des perspectives inattendues : l’épanouissement identitaire en résonnance avec l’émancipation collective. Continuer de lire LES TASSES TOILETTES PUBLIQUES – AFFAIRES PRIVÉES / Un beau livre de Marc Martin (FR)

LA « COLONIE » DE KADER ATTIA HAUT- LIEU BRANCHÉ DE LA « REPENTANCE DÉCOLONIALE » AU SERVICE DES RÉSEAUX ARTISTICO-FINANCIERS, ET DE LA CUISTRERIE DE CLASSE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Quartier général des blaireaux culturels en recherche de signes de distinction et d’appartenance à l’intelligentsia parisienne…Lieu de retrouvailles entre les exquis « PIR –parti des Indigènes de la République » et la branchouille bobo- hidalgo- islamo duchampo gauchiste parisienne. Continuer de lire LA « COLONIE » DE KADER ATTIA HAUT- LIEU BRANCHÉ DE LA « REPENTANCE DÉCOLONIALE » AU SERVICE DES RÉSEAUX ARTISTICO-FINANCIERS, ET DE LA CUISTRERIE DE CLASSE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Nouvelle géopolitique de l’art contemporain – Aude de Kerros / Editions Eyrolles (Livre)

Le Louvre à Abu Dhabi, Art Basel à Miami, les tulipes de Jeff Koons à Paris sont autant de manifestations de l’art contemporain comme outil d’influence. Marqueur de puissance, l’art mesure le degré d’émancipation d’un pays, son pouvoir d’attraction et sa place dans le monde… Continuer de lire Nouvelle géopolitique de l’art contemporain – Aude de Kerros / Editions Eyrolles (Livre)

LE DERNIER CRI – Vomir des yeux / La Friche de la Belle de Mai (FR)

Collectifs d’auteurs internationaux basé depuis 1993 à Marseille – la Friche de la Belle de Mai, le Dernier Cri s’attache depuis plus de 20 ans à promouvoir les travaux d’auteurs évoluant en marge de l’industrie du livre et de l’art contemporain. Continuer de lire LE DERNIER CRI – Vomir des yeux / La Friche de la Belle de Mai (FR)

THÉATRE OU ART CONTEMPORAIN MINISTERIELS : MÊME PROCESSUS DÉCONSTRUCTIF SUBVENTIONNÉ par Jean-Pierre Pelaez (Billet d’humeur)

Mais elle est aussi culturelle, puisque, n’ayant aucune valeur artistique, c’est la subvention ministérielle qui va la consacrer, dans ces lieux clos de gens très savants où, disait Molière, « nul n’a de l’esprit hors nous et nos amis ». Continuer de lire THÉATRE OU ART CONTEMPORAIN MINISTERIELS : MÊME PROCESSUS DÉCONSTRUCTIF SUBVENTIONNÉ par Jean-Pierre Pelaez (Billet d’humeur)

Katrien de Blauwer – Love me tender / Galerie Les filles du calvaire (FR)

Deux ans après son exposition personnelle, la galerie Les filles du calvaire est heureuse d’annoncer l’exposition Love me Tender de Katrien de Blauwer, simultanément à la sortie de deux nouveaux livres “Why I hate cars” et “Dirty Scenes” aux Editions Libraryman. Continuer de lire Katrien de Blauwer – Love me tender / Galerie Les filles du calvaire (FR)

BANKSY – Dr Vandale et Mr Art par Hugues Bernard (Livre)

Quelle place existe-t-il pour des vandales devenus stars du marché de l’art ? Banksy, artiste emblématique du mouvement street art, semble bien décidé à détruire tous les repères du monde de l’art. Entre actions coups de poing et délinquance, quel est le véritable visage de cet artiste à l’identité toujours inconnue ? Continuer de lire BANKSY – Dr Vandale et Mr Art par Hugues Bernard (Livre)

Guy Glorieux – Noctambule / Galerie Carte Blanche (CA)

Après l’exposition et le livre Une Ville – Sténopés et autres photographies paru en 2016, le photographe Guy Glorieux, bien connnu pour sa pratique grand format du sténopé, expose une nouvelle série et un nouveau livre. Continuer de lire Guy Glorieux – Noctambule / Galerie Carte Blanche (CA)