James CHEDBURN – Rêve général / Galerie Lélia Mordoch (FR)

Les sculptures en mouvement de James Chedburn sont une invitation au voyage. Navires volants, oiseaux migrateurs ou moyens de locomotion d’un autre âge… ses créations ont l’élégance et la candeur de l’enfance, suggérant avec humour un temps révolu au regard de notre monde actuel. Continuer de lire James CHEDBURN – Rêve général / Galerie Lélia Mordoch (FR)

VOLUME – Exposition collective / Galerie Mathgoth (FR)

C’est avec une exposition collective que la galerie Mathgoth débute son programme de cette nouvelle d’année. Comme pour chacun des group-shows un thème est prescrit aux artistes. Celui de 2018 présentera un peu plus d’une vingtaine de pièces en 3D d’artistes urbains. Métal, aluminium, plâtre, bois, papier, terre cuite, plastique… La diversité des formes, textures et couleurs y sera à l’honneur… Continuer de lire VOLUME – Exposition collective / Galerie Mathgoth (FR)

Lettre de Camille Claudel à Auguste Rodin : « Il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente. » / deslettres.fr

Je suis bien fâchée d’apprendre que vous êtes encore malade. Je suis sûre que vous avez encore fait des excès de nourriture dans vos maudits dîners, avec le maudit monde que je déteste, qui vous prend votre santé et qui ne vous rend rien. Mais je ne veux rien dire car je sais que je suis impuissante à vous préserver du mal que je vois. Continuer de lire Lettre de Camille Claudel à Auguste Rodin : « Il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente. » / deslettres.fr

Nouvelle œuvre d’art public à Montréal « Dendrites » de Michel de Broin (CA)

Les «dendrites» sont les projections ramifiées du neurone, qui propagent les stimulations cérébrales; le terme est dérivé du grec dendron, qui signifie « relatif aux arbres ». Les deux sculptures «Dendrites» reproduisent ce phénomène microscopique à l’échelle du paysage, tout en rappelant les fûts de grands arbres. Continuer de lire Nouvelle œuvre d’art public à Montréal « Dendrites » de Michel de Broin (CA)

BELLES ! BELLES ! BELLES ! LES FEMMES DE NIKI DE SAINT PHALLE / Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois (FR)

Lacan prétendait que LA femme n’existe pas. Il devait connaître Niki de Saint Phalle. Car dans le travail de l’artiste non plus la femme n’est pas une, mais plusieurs. Grandes et musclées, empâtées et poilues, vieilles et fragiles, mégères immondes, mariées sylphides, femmes-pot, femmes- ventres écorchées vives, géantes légères dansantes et tourbillonnantes, matrones blanches, matrones noires, Niki a tourné le dos au beau idéal pour peindre et sculpter tous les types de femmes possibles et impossibles, toutes sortes de morphologies féminines hors-normes, dérangeantes, attestant que le beau est toujours bizarre. Continuer de lire BELLES ! BELLES ! BELLES ! LES FEMMES DE NIKI DE SAINT PHALLE / Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois (FR)

TRAKT, nouveau et surprenant magazine brut, africain et singulier par Nicole Esterolle

Il arrive comme un OVNI dans la brutosphère. Il ne ressemble à rien. Il est frais, candide et primesautier avec une mise en page hyper-pro. Un nouveau ton, une nouvelle couleur dans le singularisme multi-polaire. Africain assurément et d’ailleurs le prochain n° 3 sera consacré aux artistes bruts africains… « eh ! oui ! nous dit son créateur Seb Russo, l’Afrique, c’est la terre mère de l’art tout court. » Continuer de lire TRAKT, nouveau et surprenant magazine brut, africain et singulier par Nicole Esterolle

Maude MARIS – Les grands profils / Galerie Isabelle Gounod (FR)

Maude Maris peint le volume des images. Elle dérange aujourd’hui les curseurs de son système de représentation en considérant de plus près encore, la majesté de la sculpture. Sa nouvelle série de peintures invoque ainsi quatre maîtres ayant contribué à la modernité du genre, depuis l’intimité de leur espace de travail. Tous confessent un usage de la photographie comme révélateur de leurs œuvres. Continuer de lire Maude MARIS – Les grands profils / Galerie Isabelle Gounod (FR)

« Calder. Forgeron de libellules géantes » / Musée Soulages (FR)

Alexander Calder est l’un des maîtres incontestés de la sculpture mondiale, des plus petites aux plus grandes dimensions : le titre Calder. Forgeron de géantes libellules exprime en un raccourci poétique (un emprunt à André Masson), un oxymore. La légèreté , l’aérien, et le métal que l’on assemble. Continuer de lire « Calder. Forgeron de libellules géantes » / Musée Soulages (FR)

FERNAND LÉGER ET SES AMIS / Musée national Fernand Léger (FR)

Indépendant d’esprit et de création, Fernand Léger (1881-1955) vit à l’écoute de son temps : tout au long de son parcours artistique, il établit des relation s avec ses contemporains manifestant une profonde curiosité pour le travail des peintres, sculpteurs, poètes ou architectes qui l’entourent. Continuer de lire FERNAND LÉGER ET SES AMIS / Musée national Fernand Léger (FR)

Émeric Chantier – Regarde-moi / A2Z ART GALLERY (FR)

En présence de l’artiste Depuis sa création en 2009, A2Z Art Gallery, spécialisée dans l’art contemporain, s’attache à promouvoir les jeunes talents de l’art contemporain à Paris et à Hongkong. Continuer de lire Émeric Chantier – Regarde-moi / A2Z ART GALLERY (FR)

MARION VERBOOM – Temporaldaten / Galerie Jérôme Poggi (FR)

La Galerie Jérôme Poggi est heureuse de consacrer une première exposition personnelle à Marion Verboom (née en 1983 à Nantes ; vit et travaille à Paris), qu’elle a le plaisir de représenter désormais en collaboration avec la Galerie The Pill (Istanbul, TR) à l’international. Continuer de lire MARION VERBOOM – Temporaldaten / Galerie Jérôme Poggi (FR)

Éric Nado – Ravage et ravissement (Vidéo) / Galerie C.O.A (CA)

Depuis 1999, Éric Nado explore les vestiges urbains, collectionne les objets industriels, et les transforme en sculptures contemporaines. Empreintes de nostalgie, ses œuvres rendent hommage à un certain passé collectif. Bachelier en arts plastiques et en philosophie, il a été de la cohorte pilote de Lézarts, la première coopérative d’habitation en arts visuels de Montréal. Continuer de lire Éric Nado – Ravage et ravissement (Vidéo) / Galerie C.O.A (CA)

Hirst à Venise : triomphe de la laideur, comme une monstrueuse excroissance tumorale d’un financial art contemporain en phase terminale ? Par Nicole Esterolle

En fait de renflouement d’ “incroyable épave”, il s’agit plutôt de renflouer la cote de Hirst qui plonge dangereusement depuis qu’on sait que son requin plongé dans le formol se décompose en émettant des vapeurs nocives. Continuer de lire Hirst à Venise : triomphe de la laideur, comme une monstrueuse excroissance tumorale d’un financial art contemporain en phase terminale ? Par Nicole Esterolle