Archives de Catégorie: pictural

Barack Obama devient le premier président américain à choisir un artiste noir pour son portrait officiel / Slate.fr

Alors même qu’il n’est plus au pouvoir, Barack Obama continue à prendre des décisions novatrices. L’ancien président américain vient d’annoncer qu’il avait sélectionné le peintre hip hop Kehinde Wiley pour la réalisation de son portrait qui sera exposé au Smithsonian National Portrait Gallery.

LA NOUVELLE MAISON D’ENCHÈRES BYDEALERS UNE ASSOCIATION AVEC PLUSIEURS IMPORTANTS MARCHANDS D’ART (CA)

La nouvelle maison d’enchères ByDealers est fière de présenter sa première vente d’oeuvres d’après-guerre et contemporaines. Les enchères se dérouleront le 6 novembre prochain à 19h au Théâtre St-James de Montréal et 65 oeuvres importantes canadiennes et internationales y seront présentées dont celles de…

AMÉLIE LABOURDETTE – EMPIRE OF DUST / Galerie Thierry Bigaignon (FR)

La série « Empire of Dust » de Amélie Labourdette explore les strates de l’histoire des communautés humaines, éclairant les caractéristiques sociales et esthétiques d’un paysage modifié par la présence de constructions inachevées : les ecomostri , ces créatures de béton dressées au creux d’une vallée, ou à flanc d’une colline.

Le Palais de Tokyo est invité à concevoir ce Voyage d’hiver avec Alfred Pacquement, commissaire du château de Versailles pour l’art contemporain / Château de Versailles (FR)

Pour sa dixième exposition d’art contemporain, le château de Versailles propose un Voyage d’hiver, parcours inédit dans les bosquets, dont le commissariat est confié au Palais de Tokyo. À la fin du mois d’octobre, au moment où les Grandes Eaux s’achèvent, ce parcours montrera sous une autre lumière, de la gloire de l’automne à la minéralisation éclatante de l’hiver, les bosquets de Versailles, relus dans leurs multiples sens, par les artistes d’aujourd’hui. Le Palais de Tokyo est invité à concevoir ce Voyage d’hiver avec Alfred Pacquement, commissaire du château de Versailles pour l’art contemporain.

JANET JONES – LA MACHINE À RÊVES / PATRICK MIKHAIL GALLERY (CA)

Dans sa nouvelle exposition solo LA MACHINE À RÊVES à la galerie PATRICK MIKHAIL à Montréal, l’artiste torontoise JANET JONES continue de s’intéresser au présent – la « sensation » sociale, politique et psychologique de vivre maintenant. Elle commence souvent son travail en parcourant l’environnement urbain et en observant ce qu’elle voit jusqu’à ce qu’elle déclenche une connexion. Ce sont ces observations de tous les jours que Jones présente comme des signes de notre monde hybride et global actuel, le zeitgeist de notre temps.

Jacques Charlier – Une rétrospective / LA PANACÉE (FR)

La Panacée présente la première rétrospective en France de l’artiste belge, pionnier de l’art conceptuel européen. Partant d’une sociologie critique du monde de l’art, Jacques Charlier a évolué vers un art complexe et inclassable qui évoque l’esprit de Francis Picabia tout en anticipant sur l’art américain des années 1990.

Hom Nguyen – Trajectoire / A2Z ART GALLERY (FR)

En poursuivant sa démarche introspective, Hom Nguyen, artiste français d’origine vietnamienne, progresse dans son chemin initiatique et part à la rencontre de ses origines, plus ancrées dans son soi intérieur. « Trajectoire » incarne le moment de vie que tout le monde a connu, connait et connaitra encore où les choix auxquels nous sommes confrontés nous perturbent, nous bousculent et nous poussent à grandir.

500 000 euros détournés au profit de la mafia de l’art financier par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Les 500 000 euros de dotation annuelle pour la FNAGP ( Fondation Nationale pour les Arts Graphiques et plastiques ) détournés régulièrement au profit de la mafia de l’art financier : un scandale parmi tant d’autres dont plus personne ne s’offusque.

Cyril Besson – Parcours de l’Art Contemporain / Hôtel de Forbin et Hôtel Le Cloître Saint Louis (FR)

J’ai découvert deux photographes : Costica Acsinte, photographe Roumain (1897-1984), qui a ouvert un studio photographique « Foto Splendid C. Acsinte » dans la ville de Slobozia et Lewis Wickes Hine (1874-1940) réalisant des reportages sur les enfants au travail. Leurs regards m’ont frappé, il y a une très grande profondeur, une histoire sur chaque visage qui s’illumine par la force naturelle. L’espace d’un instant la joie, la tristesse, les rêves, les moments d’absences, l’amour, la vie tout simplement se fait capturer pour l’éternité.

Patricia Maincent – Les plus qu’humains / Galerie de la Voûte (FR)

Le public d’un concert, dans l’obscurité, fixé de dos dans un flash. Des danseurs arrêtés dans d’étranges postures, dans un déhanchement ou un verre à la main. Un géant courant sur une rivière, et le sourire aussi ravi qu’effrayé des enfants éclaboussés.

BYDealers & Yves Laroche Galerie d’art s’associent (CA)

Yves Laroche Galerie d’art est fière d’être associée à la maison d’enchères BYDealers. Une vente majeure d’art d’après-guerre et contemporain aura lieu le 6 novembre prochain à 19 h au Théâtre St-James à Montréal. Il vous sera possible de miser en salle, par téléphone et en ligne. Nous vous invitons à consulter le site Internet BYDealers.com pour consulter le catalogue en ligne et vous enregistrer à la vente.

Attention : état brut ! Regards croisés sur l’art hors-normes / Chapelle historique du Bon-Pasteur, Maison de la culture de l’arrondissement Ville-Marie (CA)

Jusqu’au 5 novembre prochain s‘ouvre à la Chapelle historique du Bon-Pasteur une exposition pas comme les autres, Attention : état brut ! , la toute première au Canada à être consacrée à ce qu’on appelle l’art brut, l’art singulier, l’art hors-normes ou outsider art .

François Bard – Pendant que le loup n’y est pas / While the wolf is away / Galerie Olivier Waltman (FR)

Les personnages peints par François Bard nous interpellent. Anonymes, silhouettes féminines, faux flics ou vrais gangsters, nous nous retrouvons face à une scène qui a eu lieu et dont les protagonistes semblent attendre nos témoignages. La peinture de Bard nous prend ainsi à témoin. De « l’Enterrement à Ornans » de Gustave Courbet aux toiles évanescentes des intrigues au Congo Belge dépeintes par Luc Tuymans, c’est toute l’histoire de la peinture que d’avoir su témoigner et nous questionner sur la scène décrite.

François 1er et l’art des Pays-Bas / Musée du Louvre – Hall Napoléon (FR)

Si le goût de François Ier pour l’art italien est bien connu et son mécénat essentiellement identifié à la création du foyer italianisant de Fontainebleau, son règne ne s’inscrit pas moins dans une tradition très vivace d’implantation en France d’artistes originaires des Pays- Bas.

Robert Pougheon (1886-1955) – Un classicisme de fantaisie / Musée de la piscine (FR)

Emblématique du classicisme fantaisiste de Robert Pougheon, la grande toile intitulée Le Serpent, exposée au Salon de la Société des artistes français en 1930, fut déposée à Roubaix dès 1990 par le Musée national d’art moderne et s’est très vite imposée comme un élément incontournable des collections.

Ouverture de l’exposition Irving Penn / GRAND PALAIS, GALERIES NATIONALES (FR)

L’année 2017 célèbre le centenaire de la naissance d’Irving Penn, l’un des plus grands photographes du XXe siècle. En partenariat avec le Metropolitan Museum of Art de New York, le Grand Palais rend hommage à cet artiste talentueux, célèbre pour ses photographies de personnalités majeures telles que Pablo Picasso, Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn, Alfred Hitchcock, etc. Son travail se caractérise par une élégante simplicité et une rigueur remarquable, du studio jusqu’au tirage auquel Penn accorde un soin méticuleux.

La chronique du mois de Nicole Esterolle Mon livre « l’ABC de l’Art dit Contemporain » vient de paraître aux éditions Jean-Cyrille Godefroy.

La preuve de l’existence et de la richesse de cette création est donnée à la fin de ce livre, avec une liste, non exhaustive, de quelques 2500 artistes que j’ai « cueillis » en me promenant sur internet, et que j’aime. Chacun d’eux est libre, habité, inventif, courageux, généreux, déterminé, sincère, intègre, unique, surprenant, et réellement « contemporain ».

De l’hégémonie de l’Art contemporain à la concurrence par Aude de Kerros (critique)

En 2017 également, a eu lieu l’annonce du royal cadeau de Jeef Koons à la municipalité de Paris : le concept de fleurs en plastique aux couleurs criardes, à installer devant le Palais de Tokyo. Le but étant d’opérer « un nécessaire travail de rupture et de déconstruction » de l’harmonie visuelle d’une architecture des années trente et d’un ensemble de statues des plus grands sculpteurs du XXème siècle..

  • Palais (FR)

  • Artension (FR)

  • DADA (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • Artpassions (CH)

  • L’Objet d’Art – Hors-série (FR)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Mousse (IT)

  • Dominique Gilbert – Les Éditions du Littéraire (FR)

  • TRAKT Magazine brut, africain et singulier (FR)

  • Nicole Esterolle – La bouffonnerie de l’art contemporain (fr)

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain

  • 30 mars au 2 avril 2017