Archives de Catégorie: photographie

MOIS DE LA PHOTO-OFF – Du 1er au 30 avril 2017 (FR)

Le premier Mois de la Photo du Grand Paris verra le jour en avril 2017. Remplaçant les anciennes dates du festival qui se tenait auparavant au mois de novembre les années paires, le festival inclura dans sa programmation des expositions dans la nouvelle métropole parisienne.

GAYLE CHONG KWAN – Anthopo – Scene / GALERIE ALBERTA PANE (FR)

Le titre Anthropo – Scene fait référence à l’exposition réalisée en 2015 au Bloomberg Space à Londres dans le cadre du programme “The Homecoming” dans lequel quatre projets d’artistes ont été sélectionn és, afin d’explorer et de réagir à l’histoire et à l’architecture de la ville de Londres.

Elise Prudhomme – À DECOUVERT / Galerie B&B (FR)

Au milieu d’un jardin, de la forêt, perché sur la branche d’un arbre ou lové à l’ombre du feuillage, le corps nu, divinement animal, s’inscrit dans l’ordre de la nature. Mais y-a-t-il sa place dans l’ordre du réel ? De cette nostalgie de fusion avec le royaume des mères, l’artiste ne semble pas tout à fait sortie.

Du narcissisme de l’art contemporain, d’Alain Troyas et de Valérie Arrault, Editions L’Echappée / Jean Rouzaud Critique

Du libéralisme au nombrilisme

Tous les artistes-faiseurs, conceptuels de salon ou de fonds de tiroir, sont cités et décortiqués, afin que leurs objets ou performances se révèlent, non pas intellectuelles ou esthétiques, mais bien des crises d’égo.

fellateurs du néant / Texte de Jean-Pierre Cramoisan (Critique)

Les artistes du grand risque-creux contemporain nous apparaissent souventefois comme des jongleurs de zéros, des dompteurs de concepts. Quand on leur en donne les moyens, ils s’accrochent à tout ce qu’ils peuvent trouver de futile ou d’anodin pour entretenir quelque jeu de métamorphoses fantomales qui s’emparent de toutes sortes d’outrances, pour peu qu’elles siéent à l’exercice d’une attraction vers la mocheté provocatrice.

Aujourd’hui, Flore a teint son costume bleu en noir – CLAUDINE SAUVÉ / Galerie B&B (FR)

À travers cette nouvelle série de photographies intimes et poétiques, Claudine Sauvé présente le premier chapitre d’un bel et troublant héritage émotif, inspiré de l’histoire de Flore Tremblay (1887-1975) et Henri Patenaude (1887-1920), ses arrières-grands-parents maternels.

Inquiétante épidémie de streetartose dans le monde de l’art par Nicole Esterolle (critique)

La streetartose qui semble affecter aujourd’hui le monde de l’art, a des effets aussi funestes que le mildiou, l’oïdium, le botrytis, et le black-rot réunis, qui firent des ravages, naguère, dans le monde de la vigne et du vin.

Moralisation et aillagonisation de la vie publique Par Nicole Esterolle (Critique)

Je tombe de haut en apprenant que Mr Aillagon, l’ex-ministre de la culture, l’empereur du conflit d’intérêts, le prince de la collusion dispositif public-argent privé, l’un des plus influents parrains de cette mafia bureaucratico-financière qui contrôle les systèmes de reconnaissance et de valorisation de l’art en France, etc., fait partie de l’ « équipe » de Mr Macron, qui dit haut et fort, dans le même temps, qu’il va moraliser la vie publique…

Un programme lumineux pour la réouverture du Musée d’arts de Nantes (FR)

Fermé au public depuis cinq ans, l’ancien musée des beaux-arts a bénéficié d’importants travaux d’extension et de rénovation. Et vendredi 23 juin, le Musée d’arts se dévoilera sous un nouveau jour aux visiteurs.

Nathaniel RACKOWE – Signs of a City / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

À l’entrée de la galerie s’érige le portique d’une station service presque aussi grand que nature. Deux poutres métalliques soutiennent une structure désossée couronné e de néons et d’une plaque de plexiglas jaune acide, comme un fragment d’enseigne affranchi de tout signifiant. En anglais, le baldaquin est nommé « canopy » : comme une involontaire coïncidence , l’usage français du terme « canopée »

Aya Takano – The Jelly Civilization Chronic / GALERIE PERROTIN / PARIS (FR)

La Galerie Perrotin est heureuse de présenter une exposition personnelle d’Aya Takano, “The Jelly Civilization Chronicle ”, du 16 mars au 13 mai 2017. L’artiste y expose une séléction de 26 peintures et plusieurs dessins sur celluloïd, œuvres préparatoires à un manga de 186 pages, dévoilé ici dans son intégralité.

Caroline Durocher – Nature de femmes / Galerie Gora (CA)

Une vingtaine d’œuvres photographiques seront exposées dans lesquelles les femmes et la nature explorent tantôt la complicité, l’harmonie, la beauté, tantôt le chaos, le paradoxe et la lutte qui existent entre elles. Cette exposition photographique se veut un hommage à la femme dans le cadre du 40e anniversaire de la Journée internationale de la femme…

Le jeune artiste chinois Ren Hang s’est suicidé par Clémentine Mercier / Libération (FR)

Il y a encore quelques semaines, ces pages accueillaient l’excellente nouvelle de la sortie d’une monographie de Ren Hang. Aujourd’hui, nous lui rendons un hommage posthume : le jeune prodige de la photographie chinoise s’est suicidé vendredi à Pékin, en sautant par la fenêtre, l’après-midi.

CIRCULATION(S) HORS LES MURS Du 3 mars au 10 juin 2017, Hôtel Frontfreyde, Clermont-Ferrand (FR)

Pour la première fois, Circulation(s) s’exporte à Clermont-Ferrand, au sein du centre photographique de la ville, l’hôtel Fontfreyde. Cet ancien hôtel particulier accueillera les travaux exclusifs de 5 artistes Circulation(s). Miia Autio, Bérangère Fromont, Poline Harbali, Sasha Maslov et Mathias Zwick y seront ainsi exposés du 4 mars au 10 juin 2017.

Les lauréats du concours de Critique d’Artension 2016 sont :

Le peintre contemporain français Alione se réclame du pressionnisme : mouvement de graffitis sur toile né aux Etats Unis, dont l’un des chefs de file les plus célèbre est Jean-Michel Basquiat. Alione n’en est pas à sa première participation à la Mac Paris. Lors de sa première sélection en 2009, il présente un travail en art brut. Depuis trois ans, Alione travaille exclusivement sur une nouvelle série de peintures intitulée Lofts.

LA NUIT BLANCHE 2017 AU MUSÉE Mc CORD – ROBES ET YÉYÉ POUR CÉLÉBRER EXPO 67 (CA)

En cette période de célébrations du 375 e anniversaire de Montréal et des cinquante ans d ’ Expo 67, et à quelques jours de l ’ ouverture de l ’ exposition Mode Expo 67 , le programme de la Nuit blanche au McCord , intitulé « Robes et yéyé » , plongera les participant s dans l ’ ambiance de cette période de grande effervescence! Ainsi seront – ils invités à tester leurs talents en design grâce à un concours de mode tandis que le groupe Les Requins – un quintet formé pour l’occasion – leur mettra le rythme au corps avec sa musique déjantée puisant dans le répertoire coloré de l’époque.

Dr. Merlin de Large – (Marquis Zed de Baby-Excalibur) / Le Carré Sainte-Anne Montpellier (FR)

Mêlant références historiques, légendaires et de science-fiction, l’artiste allemand confronte depuis une quinzaine d’années différents personnages à divers mode d’expression comme le cinéma, l’opéra, la vidéo ou encore la performance. Ses tableaux aux formes et couleurs expressionnistes révèlent des coups de pinceaux francs et des écritures spontanées sur fond noir, complétés d’objets fixés à la glu…

L’esprit français Contre-cultures, 1969-1989 / La maison rouge (FR)

De la Figuration Narrative à la violence graphique de Bazooka, des éditions Champ Libre à la création des radios libres, de Hara-Kiri à Bérurier Noir, cette exposition rend compte d’un « esprit français » critique, irrévérencieux et contestataire, en proposant une multitude de filiations et d’affinités.

  • Palais (FR)

  • DADA (FR)

  • Artension (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • L’Objet d’Art Hors-série (FR)

  • Art Passions (CH)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Mousse (IT)

  • Dominique Gilbert – Les Éditions du Littéraire (FR)

  • Nicole Esterolle – La bouffonnerie de l’art contemporain (fr)

  • François Xavier – Les Éditions du Littéraire (FR)

  • 30 mars au 2 avril 2017

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain