Archives de Catégorie: photographie

2 signatures // 2 book signings 23 & 28 juin 2017 / Baudoin Lebon Galeriste (FR)

 » (…) Toujours en Asie, toujours chez les autres et pas chez moi. Avec la volonté de les écouter et de les regarder, mais à distance. Mettre l’objectif entre nous. Comme une pudeur. Je n’avais pas d’histoire à raconter. Je poussais un peu la route presque par réflexe, parce que je le pouvais. (…) « 

Au “Festival” bordelais de la critique d’art par Nicole Esterolle (Critique)

Ce “Festival” a été co-organisé par Yves Michaud , philosophe-sociologue, ex-directeur de l’Ensba-Paris, et qui, comprenant assez mal la peinture, se sent qualifié pour juger de façon distanciée des choix d’autrui… comme le critique gastronomique n’ayant aucune sensibilité papillaire peut dés lors revendiquer son absolue neutralité axiologique pour ses doctes commentaires et péremptoires appréciations sur la qualité ou le génie d’un plat dont il ne sent ni ne comprend strictement rien de sa “vérité” interne…

fotofever présente FOTO DOC’ COLLECTION à la fondation Manuel Riviera-Ortiz (FR)

« Loin du format de la foire, nous avons souhaité créer un vrai dialogue entre les artistes présentés, d’origines culturelles et sociales différentes et portant chacun leur propre vision sur notre société contemporaine. »

On ne fait certes pas de chefs-d’œuvre avec de bons sentiments… Mais on peut en faire du business-art contemporain très lucratif Par Nicole Esterolle (critique)

Et je vous ajoute ce commentaire hyperpertinent de mon ami Michel Théry : “C’est « vendeur » en diable le coup du réfugié et ça marche pratiquement à tous les coups.

OLIVIA ET VINCENT GOUTAL DONNENT LE DÉCLIC PHOTO A AIX-EN-PROVENCE AVEC UNE PREMIÈRE EXPOSITION COLLECTIVE POUR L’OUVERTURE DE LEUR GALERIE / Galerie Goutal (FR)

« N°1 » présente cinq photographes contemporains. Les œuvres exposées ont été sélecti onnées pour leurs qualités techniques et esthétiques remarquables ainsi que pour leur approche originale du médium photographique. Chaque image est le résultat abouti d’une réflexion personnelle sur les rapports que l’homme entretient avec le monde moderne .

La satire de l’art dit contemporain obtient la palme d’or à Cannes… Tiens, tiens! Les temps sont-ils en train de changer ? Avant propos Nicole Esterolle (Critique)

Invité de dernière minute parmi les candidats à la palme d’or, Ruben Ostlund se serait sans doute mordu les coudes (par exemple) d’avoir manqué la fête tant son nouveau film, The Square, comme conçu en miroir moqueur du cirque cannois, ses vanités, ses affectations et ses hypocrisies bourgeoises, aurait souffert de se révéler au monde ailleurs qu’en la bulle dorée du Festival.

LES RENCONTRES INTERNATIONALES DE LA PHOTOGRAPHIE EN GASPÉSIE, Une 8e édition sous la thématique Repères : portraits et société (CA)

Les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie ont vu le jour en 2010. Événement estival annuel, il fait découvrir la création photographique contemporaine, son langage, ses codes et ses diverses esthétiques en occupant un territoire : la Gaspésie. Il y déploie une série d’expositions et d’installations, des événements publics conçus comme un espace de réflexion et d’initiation ainsi qu’un programme de résidences d’artistes et d’échanges avec des festivals d’autres pays.

P a s s e r e l l e – Jean-Claude N’Doumbé & Frédéric Bien en collaboration avec la galerie d’art My Web’Art (FR)

En témoin éveillé, Jean-Claude N’Doumbé compose des images singulières et puissantes, s’appuyant sur ses thèmes de prédilection « Natures Humaines / Natures Urbaines ». La ville, scène théâtrale où l’ombre met en lumière des couleurs inattendues, un reflet de soi qui laisse entrevoir l’image d’un autre.

Le directeur du FRAC Limousin abhorre la peinture en général et celle de Christophe Vaydie par Nicole Estrolle (critique)

Christophe Vaydie est un artiste au cœur pur qui s’est imaginé un jour que sa peinture pouvait intéresser le directeur du FRAC local. Alors il a demandé à le voir…et oh miracle ! il a été reçu par lui…et a même eu droit à des tas de conseils gratuits pour que son art soit plus contemporain et digne de figurer dans le FRAC.

GREGORY CREWDSON – The Becket Pictures / FRAC Auvergne (FR)

Le FRAC Auvergne consacre une exposition au photographe américain Gregory Crewdson ; la première exposition de cet artiste majeur, internationalement reconnu, dans une institution française.

John Bock, Wim Delvoye et Pré-Capital – EXPOSITIONS / LA PANACÉE MONTPELLIER – ART CONTEMPORAIN (FR)

L’exposition Pré-capital présente des artistes qui prennent en compte l’ère pré-industrielle dans leur mode de production. Relativisant le monde numérique, ils/elles promeuvent l’idée d’une décroissance artistique. La collecte d’objets, l’artisanat, l’intérêt pour les traditions populaires et les modes de vie ruraux sont au cœur de leur travail, mais à travers des problématiques contemporaines.

Programmation Île de France / 13ème édition de la Nuit européenne des musées, Samedi 20 mai 2017 (FR)

Le samedi 20 mai prochain,plus de 3000 musées ouvriront gratuitement leurs portes partout* en France et en Europe de la tombée de la nuit jusqu’à minuit environ.

A Venise, la Biennale prend l’art au sérieux / LE MONDE (FR)

La 57e Biennale d’art de Venise se tiendra du 13 mai au 26 novembre. Plus que centenaire, la grand-mère de toutes les biennales a vu, ces dernières années, sa fréquentation exploser : de 2001 à 2015, le nombre de visiteurs a plus que ­doublé, passant de 243 500 à plus de 500 000 entrées, et celui des journalistes ­accrédités d’un peu moins de 5 000 à plus de 7 000.

Jérémie Lenoir au Printemps de la Photographie de Romorantin / Centre d’exposition fabrique Normant (FR)

Depuis 8 ans, les travaux de Jérémie Lenoir se focalisent sur l’évolution et les transformations des paysages vernaculaires français. Disparaissant dans leur assujettissement, se répétant dans des schémas globalisés, les territoires contemporains sont ici vus comme les produits des processus politiques, économiques, démographiques et culturels qui les façonnent.

il faut simplifier par Nicole Esterolle (critique)

Pour mieux comprendre ce qui se passe en art comme ailleurs , il faut simplifier en mettant d’un côté les Méchants et de l’autre les Gentils.

Mónica Sánchez-Robles – Equilibrium / Galerie Laure Roynette (FR)

Le silence a accompagné l’observation, non seulement du paysage, mais surtout des émotions marquées par un sentiment de force. «Quand vous voyez un iceberg flottant avec la taille d’une gratte-ciel, beaucoup de choses se passent. Vous ressentez plus fortement la vie avec le mouvement, les sons… ».

Au salon du schtroumpf émergent de Montrouge par Nicolle Esterolle (critique)

Mais le plus ahurissant sans doute est d’entendre le Salon de Montrouge se proclamer, à titre d’argument de communication et sans aucune vergogne, « puissant accélérateur de carrière » pour le schtroumpf émergent. … Alors qu’il faudrait plutôt le qualifier de « puissant précipiteur de désastre » tant individuel que collectif pour l’art et les artistes.

Hélène Delprat – « I did it my way » / La maison rouge (FR)

Dix ans après la projection dans Le vestibule de W.O.R.K.S & D.A.Y.S, Hélène Delprat a pensé spécialement pour les espaces de La maison rouge, l’exposition I dit it My Way. Des miroirs et des films sombres, des immenses peintures aux titres hilarants, des voix de cinéma, des dessins radiophoniques, des têtes d’oiseaux, des photocopies, Louis XIV, Judex de Georges Franju ou bien encore le curieux rituel de la tonsure…

  • Palais (FR)

  • DADA (FR)

  • Artension (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • L’Objet d’Art Hors-série (FR)

  • Artpassions (CH)

  • L’Estampille / L’Objet d’Art (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Mousse (IT)

  • Dominique Gilbert – Les Éditions du Littéraire (FR)

  • Nicole Esterolle – La bouffonnerie de l’art contemporain (fr)

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain

  • 30 mars au 2 avril 2017