Rêveuses de villes – Journée internationale de la femme / CENTRE CULTUREL CANADIEN À PARIS (FR)

En France comme au Canada le pourcentage de femmes architectes reste bien en dessous de celui des autres professions libérales telles que la médecine et le droit. Pour marquer la Journée Internationale de la Femme le Centre culturel canadien vous propose une projection spéciale qui rend hommage au rôle des femmes dans le monde de l’architecture. Continuer de lire Rêveuses de villes – Journée internationale de la femme / CENTRE CULTUREL CANADIEN À PARIS (FR)

L’ARTIVISME, UNE STUPIDITÉ SANS LIMITE par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

C’est le gros titre de couverture de l’Oeil, magazine d’art quatre-vingtenaire, plutôt bourgeois, respectueux du bon goût dominant et complice amusé des fantaisies conceptualo-bidulaires de l’art de grand marché et de l’appareil d’Etat… Continuer de lire L’ARTIVISME, UNE STUPIDITÉ SANS LIMITE par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

L’Art au service du globalisme, Entretien avec Aude de Kerros par Patrice-Hans Perrier

Il fallait bien dématérialiser l’art afin de pouvoir en faire une monnaie d’échange. C’est chose faite selon l’auteure qui estime que les dadaïstes, Marcel Duchamp et le POP ART américain ont permis aux opérateurs des marchés internationaux – et toutes les agences de renseignement – de pousser le marché de l’art dans les derniers retranchements de la fétichisation de l’objet et de sa prise en charge par la mise en marché de sa « valeur nominale »… Continuer de lire L’Art au service du globalisme, Entretien avec Aude de Kerros par Patrice-Hans Perrier

De l’irrépressible tropisme à l’international du CPGA ( Comité Professionnel des Galeries d’Art) par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne, l’agrément du CPGA reste un critère de fréquentabilité incontournable pour les critiques d’art alignés à l’international, et pour les directeurs de FRAC ou de Musées qui ne conçoivent pas d’autres achats que de valeurs internationalisées et pour maintenir cette vertueuse collusion entre argent public et intérêts privés qui fait le sel de cette économie néolibéraliste de l’art, qui a mis sous sa botte un dispositif d’Etat financièrement exsangue… Continuer de lire De l’irrépressible tropisme à l’international du CPGA ( Comité Professionnel des Galeries d’Art) par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Albert MOSER – scansions / Christian Berstart brut klein & berst (FR)

Mais quel que soit le médium, ses travaux témoignent invariablement de son besoin que les choses s’ordonnent selon un axe et un plan précis : il y a toujours un point nodal à partir duquel tout paraît se structurer. C’est cet œil du cyclone d’où sourd le rythme de la composition. Continuer de lire Albert MOSER – scansions / Christian Berstart brut klein & berst (FR)

Les Parisiens dans l’Exode : exposition temporaire au musée de la Libération de Paris – Musée du général Leclerc – Musée Jean Moulin – 27 février 2020 (FR)

Deux millions d’hommes, de femmes et d’enfants quittent Paris en quelques jours… Ils rejoignent les six millions de personnes déjà prises dans la tourmente. Ce mouvement de masse vers le sud ou l’ouest de la France prend de telles proportions que la référence à la Bible s’impose rapidement pour le nommer : l’exode. Continuer de lire Les Parisiens dans l’Exode : exposition temporaire au musée de la Libération de Paris – Musée du général Leclerc – Musée Jean Moulin – 27 février 2020 (FR)

Diplômés ESACM Clermont-Ferrand par Marc Vérat (Billet d’humeur)

L’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole (ÉSACM) dispense un enseignement exigeant et ouvert des arts visuels qui permet à chaque étudiant de développer, nourrir et approfondir une pratique personnelle engagée dans la création contemporaine. Continuer de lire Diplômés ESACM Clermont-Ferrand par Marc Vérat (Billet d’humeur)

Stephen Shames – Vintages / Galerie Esther Woerdehoff (FR)

Projetés dans l’âge adulte, sans protection, les très jeunes gens que Shames photographie en témoignent, sans pathos ni mise en scène. L’engagement social et politique du photographe, qui commence sa carrière dans les années 60 comme chroniqueur du Black Panther Party, s’affirme dans ces reportages, souvent réalisés sur plusieurs années. Le photographe vit à leur côté et enregistre la densité dramatique de leur quotidien, dans des photographies noir et blanc pleines d’émotion et de force brute. Continuer de lire Stephen Shames – Vintages / Galerie Esther Woerdehoff (FR)

CIRCULATION(S) – JEUNE PHOTOGRAPHIE EUROPÉENNE / CENTQUATRE-PARIS (FR)

Circulation(s) est le festival dédié à la photographie émergente en Europe. Au CENTQUATRE-PARIS et dans des lieux satellites en France et à l’international, il révèle chaque année la vitalité de la jeune création et défend la diversité des écritures photographiques aux travers d’expositions et d’événements singuliers. Tremplin pour les artistes, laboratoire prospectif et innovant de la créativité contemporaine, CIRCULATION(S) est devenu en 10 ans un rendez-vous incontournable de la photographie et un révélateur de tendances. Continuer de lire CIRCULATION(S) – JEUNE PHOTOGRAPHIE EUROPÉENNE / CENTQUATRE-PARIS (FR)

C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne , on attend pour très bientôt, avec la bénédiction des mêmes, de la Mairie de Paris, du Ministère de la Culture et du Centre des Monuments Nationaux, (et d’une espèce rare de faucons crécerelles qui auront fini leur couvaison) le méga emballage de l’Arc de Triomphe , par l’illustrissime Christo en hommage au Soldat Inconnu… Continuer de lire C’EST BEAU, C’EST GRAND , L’ART D’ÉTAT ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Henri Cartier-Bresson – Chine, 1948-49 | 1958 (FR)

Le 25 novembre 1948, Henri Cartier-Bresson reçoit une commande du magazine Life pour faire un reportage sur les « derniers jours de Pékin » avant l’arrivée des troupes maoïstes. Venu pour deux semaines, il restera dix mois, principalement autour de Shanghai, assistant à la chute de la ville de Nankin tenue par le Kuomintang… Continuer de lire Henri Cartier-Bresson – Chine, 1948-49 | 1958 (FR)

Le CHU de Rouen se paie pour 100 000 euros une fresque de l’artiste institutionnel Olivier Nottellet… Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

La question centrale est donc de savoir quand, comment, pourquoi, s’est faite l’attribution de ce chantier « Culture et santé » à l’artiste Nottellet. Qui est à l’initiative de cette « fresque »? Quelles ont été les instances concernées de choix et d’évaluation pour cette commande publique? Quelles ont été les connections activées ? Continuer de lire Le CHU de Rouen se paie pour 100 000 euros une fresque de l’artiste institutionnel Olivier Nottellet… Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Albarrán Cabrera – Someone lived this / Galerie Esther Woerdehoff (FR)

Avec Someone lived this, et pour leur première exposition à Paris, le duo espagnol Albarrán Cabrera interroge la réalité de notre mémoire. Il propose de penser les œuvres d’art comme les supports d’un voyage imaginaire, vers le rêve, qui permet la création de souvenirs fictifs. Continuer de lire Albarrán Cabrera – Someone lived this / Galerie Esther Woerdehoff (FR)

La parole aux auteurs : Jean-Gabriel Fredet et Aude de Kerros / BFM Business

Ce vendredi 22 novembre, Jean-Gabriel Fredet, auteur de « La guerre secrète des milliardaires de l’art » (L’Observatoire), et Aude de Kerros, auteure de « Nouvelle géopolitique de l’art contemporain » (Eyrolles), se sont penchés sur le monde de l’art dans la parole aux auteurs dans l’émission la librairie de l’éco présentée par Emmanuel Lechypre. La librairie de l’éco est à voir ou écouter le vendredi sur BFM Business. Continuer de lire La parole aux auteurs : Jean-Gabriel Fredet et Aude de Kerros / BFM Business