Archives de Catégorie: performances

Rebecca Digne – Solo show / Hôtel Windsor (FR)

Dans le film SEL (2016), le regardeur assiste aux déplacements et à la destruction de blocs de sel par un groupe de personnes, qui les remettent ensuite à la mer. Le sel est une monnaie d’échange, de troc et il est question de communauté, de valeurs, du don. L’artiste a réalisé ce film avec le groupe Elevator Production, qui est né à la suite d’un workshop à Florence en 2015, réunissant des artistes vidéo provenant de plusieurs pays ( Turquie, Grèce, Georgie, Pologne, Angleterre, Allemagne, Italie et France) et ayant décidé de créer une coopérative mettant leurs savoir-faire au service les uns des autres.

Fluidité du genre – Du stéréotype à l’icône : transcender les masculinités / TANGENTE (CA)

Ce processus de création s’est initié en 2015 d’un désir de collaborer avec un plus grand groupe de danseurs puisque mes dernières créations étaient orientées autour du duo. L’envie de collaborer avec cinq hommes s’est un peu imposée d’elle-même. Après cette vague de popularité de « pièces d’hommes » en danse, j’avais souvent l’impression que le masculin en danse contemporaine était souvent traité d’une seule façon.

 » A Kind Of Blue  » / Vitrine – 65 (FR)

Toiles, dessins, volumes, les médiums seront variés et les de vue différents à propos de cette couleur ayant eu une forte empreinte dans l’histoire de l’art, du moyen-âge à nos jours, et ce, pour des raisons diverses.

La Galerie Particulière est heureuse de vous annoncer sa collaboration avec Jean-Michel Fauquet (CA)

Les œuvres de Jean-Michel Fauquet résultent de procédés qui font appel au dessin, à la peinture et à la sculpture, avant de donner lieu à des photographies proches de l’estampe. Il s’agit essentiellement d’un travail d’atelier, où le sujet, fabriqué à partir de matériaux pauvres, est un prétexte qui suscite chez le spectateur un récit que celui-ci élabore à partir de sa propre mémoire et de son imaginaire. Sa façon de voir la lumière et les formes est très personnelle. Ses procédés de tirage autant que l’utilisation de papiers ou de supports particuliers en font aussi un alchimiste.

SARA ANGELUCCI – ARBORETUM / PATRICK MIKHAIL GALLERY (CA)

La galerie PATRICK MIKHAIL à Montréal est heureuse de présenter ARBORETUM, une exposition solo des nouvelles œuvres de l’artiste torontoise SARA ANGELUCCI. Dans son dernier travail, Angelucci continue son exploration de la photographie vernaculaire en se concentrant sur la peinture de paysage du XIXe siècle et la relation entre la figure et le sol.

Jean-Paul Gaultier lance son « Fashion Freak Show » / AUX FOLIES BERGÈRE (FR)

Excentrique, sulfureux, provocateur, exubérant et drôle, Jean Paul Gaultier vient bousculer Paris et invente un show d’un genre nouveau entre revue et spectacle de mode.

Une oeuvre de Serge Lemoyne bat un record mondial à la vente aux enchères de BYDealers (CA)

BYDealers, nouvelle maison d’enchères, est heureuse de partager les résultats du succès de sa vente d’oeuvres d’après-guerre et contemporaines du 6 novembre dernier. L’enchère regroupant plus de 65 oeuvres marquantes de l’histoire de l’art contemporain canadien et québécois a connu une impressionnante première édition avec un chiffre de ventes totales de 2,9 millions $.

Manuel Mathieu – Truth to Power / Tiwani Contemporary (UK)

Manuel Mathieu est né en Haïti l’année du soulèvement national qui a marqué la fin de l’ère des Duvaliers. Il a été nommé d’après le roman Gouverneurs de la rosée, un classique de la littérature haïtienne. Il a obtenu une maîtrise en beaux-arts à Goldsmiths (University of London) en 2016.

Nicole Esterolle, s’entretient avec le magazine « L’Incorrect »

L’art contemporain a pris la suite de l’art moderne. Restera-t-il contemporain encore longtemps ? Sera-t-il plus contemporain demain qu’aujourd’hui ? C’est Marcel Duchamp, ai-je lu récemment dans un petit gratuit culturel lyonnais, qui « a fait basculer l’art moderne en art contemporain »….

JEAN-BAPTISTE BOYER – LES AGNEAUX PERDUS / Galerie Laure Roynette (FR)

La peinture de Jean-Baptiste Boyer se situe là dans ces fragments d’abime quand l’homme se dévoile tel qu’en lui-même. Lorsqu’il s’affronte à l’éternité.. Arrogant parfois, rêveur. Provocant. Homme nu, allongé dans un déjeuner sur l’herbe où la mort s’invite en toute impudeur.

Artension, le magazine téméraire de l’art vivant n°146 est en kiosque (FR)

Artension, le magazine téméraire de l’art vivant
Loin des coteries, modes, pressions commerciales ou injonctions de l’art officiel, il se distingue par un ton vif, volontiers railleurs, un esprit critique et libre.

MARRE DES KOONSERIES ! SOWONS-NOUS ! / PÉTITION

Une sculpture de Jeff Koons, adoptée par la Mairie socialiste de Paris, et installée en 2017 devant le Musée d’art moderne de la capitale ? « L’œuvre a été créée comme un symbole de souvenir, d’optimisme et de rétablissement, afin de surmonter les terribles événements qui ont eu lieu à Paris il y a un an » a indiqué J. Koons le 21 novembre dernier. Et aussitôt, notre maire a twitté « Merci ». Mais la capitale a-t-elle besoin qu’on lui plante, en plein cœur, un symbole supplémentaire du grand capital, haut de dix mètres ?

CASE MACLAIM – Everyday Robot / Galerie Mathgoth (FR)

Titulaire d’un diplôme de restaurateur et conservateur d’art, la particularité de Case réside dans ses compositions très techniques superposant des mains humaines, qu’il réalise depuis quelques années en grand format à la bombe aérosol sur les murs du monde entier.

les tulipes de la honte suggestion de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Il apportera, je l’espère, informations et éléments de réflexion, de façon aussi ludique et roborative que possible, afin de nettoyer le paysage de l’art de ses monstrueuses enflures dites contemporaines, lesquelles, en obstruant la vue, la vie de la pensée, et la respiration des citoyens, empêchent la révélation de la création d’aujourd’hui, qui n’a jamais été aussi belle, abondante et diversifiée.

MICRO ONDE, CENTRE D’ART DE L’ONDE VÉLIZY-VILLACOUBLAY (FR)

Jusqu’au 22 décembre 2017, Micro Onde, Centre d’art de l’Onde à Vélizy-Villacoublay, présente, dans la Galerie, une exposition inédite de l’artiste Karina Bisch. Karina Bisch réalise un travail de peinture basé sur la réinterprétation de motifs abstraits, géométriques, puisés dans des sources hétéroclites.

PARIS PHOTO EDITION 2017 – KARL LAGERFELD, INVITÉ D’HONNEUR DE PARIS PHOTO GRAND PALAIS (FR)

Paris Photo, première foire internationale dédiée à la photographie, se déroulera du 9 au 12 novembre 2017, au Grand Palais. Avec 180 exposants annoncés pour le secteur principal, l’édition 2017 sera marquée par une programmation ambitieuse et inédite, présentant le meilleur du médium photographique dans toute sa diversité.

Chronique n°75 par Nicole Esterolle : L’inepte art-contemporain en 92 mots (Billet d’humeur)

C’est simple dans le principe. Je trouve ça assez génial comme idée… Mais, reste la réalisation qui me semble complexe, ne serait-ce que techniquement. Actuellement une version de simulation du calcul de votre cote est déjà en ligne. La réalisation technique de la version intégrale est en cours et toutes les fonctions seront opérationnelles au 1er trimestre 2018.

Art contemporain et coprophagie suggestion de Nicole esterolle (Billet d’humeur)

Ces Zartiss spécialisés en coprophagie y vont à fond si j’ose dire, prédisposés qu’ils sont par leur goût immodéré et insatiable pour les Vespasiennes les chiottes les étrons et autres menstrues. Le tout livré en vrac tout autant qu’en boite ou en flacon millésimé, en « pour-de-vrai », en performance-live, sous vide ou bien gonflable, en photos, films ou vidéos, à emporter ou à consommer sur place. Toute manifestinfection de l’A.C qui se respecte ne saurait faire l’impasse sur cette dimension scatologique.

  • Artension (FR)

  • DADA (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • Artpassions (CH)

  • TRAKT Magazine brut, africain et singulier (FR)

  • L’Objet d’Art – Hors-série (FR)

  • L’Objet d’Art (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Mousse (IT)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • 30 mars au 2 avril 2017

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain