Archives de Catégorie: performances

Dessins de mémoire un désir sous l’image – Nathalie Tacheau / Galerie de la Voûte (FR)

Ce qui frappe, c’est peut-être davantage la manière dont les œuvres sont élaborées, puis accrochées. Le collage, la répétition et la combinatoire se rejouent ainsi souvent dans de véritables installations. Or, ces dessins et ces installations mettent en jeu plastiquement des processus que l’on peut relier au travail psychanalytique…

James CHEDBURN – Rêve général / Galerie Lélia Mordoch (FR)

Les sculptures en mouvement de James Chedburn sont une invitation au voyage. Navires volants, oiseaux migrateurs ou moyens de locomotion d’un autre âge… ses créations ont l’élégance et la candeur de l’enfance, suggérant avec humour un temps révolu au regard de notre monde actuel.

Olympe RACANA-WEILER – I came back from paradise and I’m frankly hungry / Galerie Jérôme Pauchant (FR)

La galerie Jérôme Pauchant est heureuse de présenter un ensemble d’oeuvres sur toiles récentes d’Olympe Racana-Weiler à l’occasion de sa première exposition personnelle intitulée I came back from paradise and I’m frankly hungry du 16 février au 31 mars 2018.

HOM NGUYEN. Sous la démesure, la fragilité de l’âme…Par Hervé N’GOM (Billet d’humeur)

Emotions profondes, force brute, énergie pure …Par sa beauté visuelle et sa sensibilité artistique, son profond marquage inconscient vers la patrie mère, colorée ou monochrome ses peintures vont droit au cœur. Le trait de Hom Nguyen est une ligne de vie. Jaillissement, force, puissance et… fragilité. II approche, avec violence, ce qui traverse un être. Il suspend la fulgurance.

Des artistes et organisations artistiques autochtones du Québec se regroupent et signent un manifeste déposé auprès de plus de 40 institutions politiques et culturelles

Soixante-quatorze artistes et organisations artistiques autochtones du Québec ont signé un manifeste pour l’avancement des Arts, des artistes et des organisations artistiques autochtones du Québec, qui vient d’être déposé par les Productions Ondinnok, au nom de ces signataires, en vue du renouvellement de la politique culturelle du Québec « Partout la culture » et du « Plan d’Action gouvernemental pour le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuit 2017-2022 ».

Jeff Koons, un « Bouquet de tulipes » fané L’affaire des « Tulipes » ou la fin de l’hégémonie culturelle américaine en France par Aude de Kerros

Une question se pose : comment se fait-il que l’œuvre « la plus chère du monde » d’un artiste vivant soit un chien géant rose existant en cinq exemplaires ? La réponse est que chacun des exemplaires est possédé par cinq collectionneurs appartenant à l’hyper-classe des fortunes mondiales. Le réseau, que forment les propriétaires du titre, crée la valeur du « Balloon Dog » et de tous ses produits dérivés.

Jean-Michel Basquiat / Brooklyn Museum (USA)

Jean-Michel Basquiat’s landmark painting Untitled was created in 1982, considered a breakout year in the artist’s meteoric career. It depicts a crowned, spectral head rendered with a painterly ferocity remarkable even amid the artist’s other vigorously expressive images. The exhibition One Basquiat is the first museum presentation of Untitled.

BILAN 2017 / Le Vadrouilleur urbain

Bilan 2017 Le Vadrouilleur urbain, 249 197visiteurs, 886 commentaires, 5800 j’aime. Ton vif et Esprit critique et une vitrine exceptionnelle…

Ces grands malades qui gouvernent l’art en France par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Voici, jointe, une récente séance de décervelage processualo-discursif dans un lieu annexe au FRAC de Dunkerque. Vous y voyez à l’extrême-gauche ce qui ressemble à un professeur, expliquant l’œuvre conceptualo-bidulaire qui est au sol sur tissu bleu, à une quinzaine de ses élèves et adeptes futurs profs, augmentée de quelques pigistes d’art locaux et de post-diplômés émergents en recherche d’insertion dans les réseaux.

Les parpaings du Transpalette par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Il faut dire en effet que sa lourdeur et sa compacité savent compenser l’absence de contenu des œuvres réalisées avec… Ainsi cette œuvre intitulée « home is past » qui a été conçue par l’architecte Saba Innab, au cours de sa résidence d’un mois à la Box, dans le cadre de la première biennale d’architecture…

stARTup Art Fair LA returns with third edition in Venice Beach (USA)

stARTup Art Fair is pleased to present its third Los Angeles edition opening on Friday, January 26, 2018 with a new location at The Kinney Hotel – Venice Beach. The fair will run through Sunday, January 28, with a kickoff celebration on the opening night from 7pm to 10pm featuring hotel room exhibitions, performance art, music and cannabis cocktails.

The Armory Show – MARCH 8-11 / NYC

This year, four galleries that have previously participated in Presents , a section dedicated to young galleries, will join Galleries, the fair’s main section: espaivisor (Valencia) , Daniel Faria Gallery (Toronto), Mariane Ibrahim Gallery (Seattle) and Nicodim Gallery (Los Angeles).

La 10e édition du festival Art Souterrain a pour thème Labor Improbus et se déploiera du 3 au 25 mars 2018 (CA)

La 10e édition du festival Art Souterrain a pour thème Labor Improbus et se déploiera du 3 au 25 mars 2018, dans un parcours artistique gratuit de six kilomètres s’échelonnant dans des édifices du réseau piétonnier souterrain de Montréal et dans des lieux culturels satellites.

La chronique n° 76 de Nicole Esterolle et la Gazette de Nicole (Billet D’Humeur)

En ce qui concerne la dérision, le ricanement, si sensibles dans les oeuvres que vous dénoncez, la laideur, la fascination pour la destruction et le détruit, omniprésente et désignée comme « création », j’y vois en tant que psychiatre un mécanisme de défense bien connu : la défense maniaque. Un peu comme le sourire du Joker face à Batman. C’est ce qu’on voit apparaître chez certains patients face à l’intolérable douleur mélancolique, douleur induite par une culpabilité quasi délirante et masquée.

La belle princesse, « reine de la culture » Sheikha al-Mayassa, va-t-elle faire imploser le grand marché spéculatif de l’art contemporain ? Et puis Connaissez-vous la Larry’s list ? Suggestion de Nicole Esterolle

Larry’s list est un site internet bien dans l’esprit de notre temps : fondé par deux jeunes allemands basés à Hong-Kong il dit tout sur les plus gros collectionneurs du monde qui doivent s’y trouver entre eux avec une certaine délectation. Cela intéresse évidemment aussi tous ceux qui cherchent à approcher pour des raisons diverses ces 3.500 personnes disposant d’une fortune minimum de 1 milliard de dollars et qui jouent avec passion au grand jeu de l’art contemporain comme d’autres jouent dans les casinos deLas Vegas.

Jacqueline DAURIAC, desormais representee par la Galerie Isabelle Gounod (FR)

Jacqueline DAURIAC est née à Tarbes. Elle vit et travaille à Paris et Ivry-sur-Seine. Ses œuvres ont notamment été exposées à Rotterdam (Musée Witte de With), Hambourg, Cologne et Stuttgart (Kunstverein), Bruxelles (Palais des Beaux-Arts), Stockholm (Moderna Museet) et Paris, où le MAMVP lui consacra deux expositions personnelles (1975 et 1984).

Que vive Le Plateau, lieu du Frac Île-­de-­France à Paris ! – Lettre ouverte à Anne Hidalgo, Maire de Paris (FR)

Avec Le Plateau, le Frac Île-­de-­France est implanté à Paris depuis 2002 et s’est affirmé comme l’une des institutions majeures de la création contemporaine en France. Multipliant ses activités dans toute la Région, il a su à travers Le Plateau changer le paysage de l’art contemporain à Paris même, grâce au soutien de la Ville de Paris, de l’État et de la Région Île-­de-­France. Supprimer votre soutien au Plateau, n’est-­ce pas prendre le risque de le voir disparaître ?

Lettre ouverte à Madame La Présidente du FRAC Normandie / Docteur Philippe Fouché-Saillenfest (FR)

Vous m’avez reproché au dernier Frac de ne pas aimer l’art contemporain. Je m’inscris en faux, simplement je n’aime pas l’art conceptuel, dont l’appareil d’état et les Fracs assurent la promotion exclusive en ignorant les infinies facettes et la richesse de nitre création contemporaine.

  • Artension (FR)

  • Dossier de l’art (FR)

  • DADA (FR)

  • TRAKT Magazine brut, africain et singulier (FR)

  • Artpassions (CH)

  • L’Objet d’Art – Hors-série (FR)

  • L’Objet d’Art (FR)

  • Artension Hors-série (FR)

  • Mousse (IT)

  • Nicole Esterolle (FR)

  • 5 au 8 avril 2018

  • 20 au 24 octobre 2016

    8e AVENUE - Salon d’Art Contemporain et d’Art urbain