HARD-CORPS / LE CENTQUATRE-PARIS (FR)

L’école Kourtrajmé, créée par Ladj Ly et rejoint par JR et Ludivine Sagnier, présente les propositions artistiques d’une trentaine d’élèves à travers une exposition, deux spectacles et un programme de remakes tournés au sein de l’exposition. Continuer de lire HARD-CORPS / LE CENTQUATRE-PARIS (FR)

Les sept couleurs de la tour Eiffel (FR)

En vue des Jeux de Paris en 2024 et à l’occasion du 20e coup de pinceau de son histoire, la tour Eiffel va revenir quelques décennies en arrière et retrouver sa couleur dorée du début du XXe siècle. Continuer de lire Les sept couleurs de la tour Eiffel (FR)

LE STREET – ART, ESPÈCE INVASIVE, VA-T-IL BIENTÔT SUPPLANTER CETTE AUTRE ESPÈCE INVASIVE QU’EST L’ART « CONTEMPORAIN » ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

C’est ce qui semble en question avec l’ internationalisation-financiarisation- subvention-subversion- surmédiatisation – gentrification croissante du street -art et son engagement sociétal revendiqué… Continuer de lire LE STREET – ART, ESPÈCE INVASIVE, VA-T-IL BIENTÔT SUPPLANTER CETTE AUTRE ESPÈCE INVASIVE QU’EST L’ART « CONTEMPORAIN » ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

La 1ère foire d’art moderne et contemporain (Art Paris) à investir le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars

Art Paris rebondit au printemps 2021 en inaugurant, du 08 au 11 avril 2021, le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars. Continuer de lire La 1ère foire d’art moderne et contemporain (Art Paris) à investir le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars

CONNAISSEZ-VOUS LA SPRAY PAINTING ? Par Nicole Esterolle (Billet D’humeur)

La « Spray painting » , a été inventée par le critique Paul Ardenne, « pour accroitre le champ non borné de l’esthétique »..et pour l’exposition qu’il a curatée et intitulée « Aérosolthérapie », à l’Espace Topographie de l’art , rue de Thorigny à Paris.
Continuer de lire CONNAISSEZ-VOUS LA SPRAY PAINTING ? Par Nicole Esterolle (Billet D’humeur)

BIENTÔT QUARANTE ANS DE FINANCIARO-CONCEPTUALO-BIDULARITÉ D’ÉTAT Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On ne s’extrait pas comme ça de cette poisse idéologique qui imprègne au plus profond , du municipal au national, tous les rouages de l’appareil administratif de la culture , et ceci en étroite symbiose avec les mécanismes de valorisation financière du grand marché spéculatif… Continuer de lire BIENTÔT QUARANTE ANS DE FINANCIARO-CONCEPTUALO-BIDULARITÉ D’ÉTAT Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

VIVE LES MARIÉS !!! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Comme vous le voyez sur l’image, la culture française d’Etat convole en justes noces avec le grand marché financier international… Continuer de lire VIVE LES MARIÉS !!! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

ELLE VEUT QUE SA GALERIE « S’INTÈGRE À UN TISSU SOCIAL ET ARTISTIQUE » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Ainsi donc, Mme Levy est courageuse, elle « ne baisse pas les bras », non, « il faut continuer » dit-elle … parce qu’elle aime Paris avec ses fondations Pinault et Arnaud, avec son Palais de Tokyo, qui sont autant de signes de « renouveau »… et puis parce qu’on peut y discuter « jusqu’à deux heures du matin, de philosophie, d’art ou de politique » Continuer de lire ELLE VEUT QUE SA GALERIE « S’INTÈGRE À UN TISSU SOCIAL ET ARTISTIQUE » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

UN « OUTIL DE RÉSILIENCE » VU À L’EXPO GLOBAL (E ) RESISTANCE AU CENTRE POMPIDOU par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

On trouve dans cette giga-expo la quintessence des artistes « rebelles » internationaux….Tous artivistes, actionnistes, révolutionnaristes , questionneurs, casseurs de codes, insoumis, résistants, décoloniaux (du genre Kader Attia) , indigénistes, subversifs, héroïques combattants de l’oppression et des inégalités sociales, ect… Continuer de lire UN « OUTIL DE RÉSILIENCE » VU À L’EXPO GLOBAL (E ) RESISTANCE AU CENTRE POMPIDOU par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

« Art contemporain » : le marché résistera-t-il à la crise du covid-19 ? Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Le haut marché de l’Art contemporain est global tout comme le Covid-19 est pandémique. Le premier virus à contamination instantanément planétaire aura-t-il des conséquences sur un marché dont la valeur de ses produits se crée grâce à leur circulation internationale ? État des lieux en septembre 2020. Continuer de lire « Art contemporain » : le marché résistera-t-il à la crise du covid-19 ? Par Aude de Kerros (billet d’humeur)

Possédé·e·s-Déviance, performance, résistance / MO.CO. Panacée (FR)

Autant de gestes et de rituels dont la force émane d’un corps en mouvement. L’occulte n’a de sens que performé. L’occulte s’érige aussi comme résistance contre les dogmes, le patriarcat, les pouvoirs dominants, les religions et les savoirs admis… Continuer de lire Possédé·e·s-Déviance, performance, résistance / MO.CO. Panacée (FR)

Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

« Si la guerre froide culturelle a été gagnée par une ruse sémantique, l’hégémonie américaine de l’art s’est installée grâce à une ruse financière. Dans leurs stratégies de domination, les deux jeux d’influence ont réussi à dévaluer les arts civilisationnels. » Continuer de lire Marché de l’art et opérations d’influence sur fond d’affrontements géopolitiques : le décryptage d’Aude de Kerros par Bruno Racouchot

À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans le registre esthétisation de la laideur, intellectualisation de l’inepte, spectacularisation du grotesque et hystérisation de la forme au dépens du contenu ( qui sont comme chacun sait, les caractéristiques de l’art dit contemporain), nous avons aussi les œuvres de Spencer Tunick. Continuer de lire À LA GRANDE MESSE DE LA FESSE À L’AIR Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Claude Como, investit tous les champs de l’art – Présentation et exposition / Galerie Lazarew (FR)

Depuis 30 ans, Claude Como investit tous les champs de l’art, le plus souvent par séries. Citons par exemple le Szondi test (6 séries de 48 portraits de psychopathes, 1990-1992), Rosacerdoce (une installation de 1000 tableaux représentant une rose dans la serre du parc de Saint-Cloud, 2004), Abyssal Encounters (céramiques et porcelaines semblant venir des profondeurs, 2017-2019) ou encore Racines (sculptures monumentales articulées réalisées en planches de parquet, 2019-2020). Continuer de lire Claude Como, investit tous les champs de l’art – Présentation et exposition / Galerie Lazarew (FR)

L’ARTIVISME, UNE STUPIDITÉ SANS LIMITE par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

C’est le gros titre de couverture de l’Oeil, magazine d’art quatre-vingtenaire, plutôt bourgeois, respectueux du bon goût dominant et complice amusé des fantaisies conceptualo-bidulaires de l’art de grand marché et de l’appareil d’Etat… Continuer de lire L’ARTIVISME, UNE STUPIDITÉ SANS LIMITE par Nicole Esterolle (billet d’humeur)