De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Voici , par exemple, ce « spaghetti-man » de McCarthy, acheté 13 OOO euros en 1994 par le FRAC de Montpellier, et dont l’équivalent a été récemment vendu trois millions de dollars aux enchères Sotheby’s ou Christie’s… Vous imaginez tout ce que la DRAC pourrait faire pour aider les artistes à valeur durable, locaux ou nationaux, avec le prix de la vente de cette misérable petite couillonnade, si elle avait le droit refourguer celle-ci à François Pinault ! Continuer de lire De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Quand Marianne ose dénoncer le « Le grand foutage de gueule » de l’art dit contemporain » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Bravo Marianne ! Un des rares journaux français à dire franchement la crétinerie du politiquement et de l’artistiquement correct. Six pages donc sur le sujet à découvrir ce matin dans le numéro du 1er Mars. Un dossier qui décoiffe férocement la bien-pensance gaucho-droito-duchampo cultureuse inféodée à la spéculation esthético-financière. Continuer de lire Quand Marianne ose dénoncer le « Le grand foutage de gueule » de l’art dit contemporain » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mélanie Désourdy analyse le matériau éphémère, domestique et pauvre / Université du Québec à Montréal (CA)

Dans un monde bombardé d’images numériques, la peinture oblige à s’arrêter pour contempler, elle force à s’approcher pour scruter une image matérielle, sensuelle, stimulante ou apaisante, que la couleur anime. La pratique picturale de l’artiste est envisagée comme une métaphore de la production de l’usine, qu’elle décortique par conséquent en plusieurs tâches répétitives, le processus s’inscrivant à même le tableau. Continuer de lire Mélanie Désourdy analyse le matériau éphémère, domestique et pauvre / Université du Québec à Montréal (CA)

KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

Il y a une silhouette, une figure, une «marionnette», ou «un diamant noir» selon lui. Il y a Karl le magnifique et il y a Lagerfeld, un nom qui claque aux vents des tendances et de la mode. Il y a des lunettes noires qui protègent des yeux uniques, ceux d’un homme qui retient tout; un boulimique d’images, de formes et de mouvements. Il y a un regard singulier qui s’exprime par la photographie. Passage à l’acte ou passage à l’art? Continuer de lire KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais

L’édition 2019 porte un regard subjectif et critique sur les artistes femmes en France, confié à l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, tandis que la création latino-américaine est mise à l’honneur à travers un focus confié à Valentina Locatelli, commissaire d’exposition indépendante. Continuer de lire ART PARIS 2019, Du 4 au 7 avril 2019, la 21ème édition réunit 150 galeries d’art moderne et contemporain de 20 pays sous la coupole majestueuse du Grand Palais

Beaux Arts lance le Grand Débat de la Culture, suggestion de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Dans le grand débat lancé en décembre dernier par le président de la République, la culture est absente des quatre thématiques identifiées comme les enjeux majeurs de la nation. Or ce qui définit une nation, c’est sa culture. Ce qui crée du lien social, ce qui unit une communauté, c’est la culture. Continuer de lire Beaux Arts lance le Grand Débat de la Culture, suggestion de Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

LE VRAI DU FAUX – DU 2 > 24 MARS 2019 / FESTIVAL ART SOUTERRAIN 2019 (CA)

Multiplication des médias digitaux, démocratisation du journalisme, développement de nouveaux outils numériques permettant de modifier le réel ; l’hégémonie d’Internet nous pousse à sans cesse remettre en question ce qui, de prime abord, nous apparaît comme réel ou vrai. Les réseaux sociaux incitent ses utilisateurs à se forger une mythologie individuelle, à cultiver une image de soi qui se veut la plus proche possible de l’idée que l’on se fait de la perfection, provoquant envie et jalousie. Continuer de lire LE VRAI DU FAUX – DU 2 > 24 MARS 2019 / FESTIVAL ART SOUTERRAIN 2019 (CA)

SAINTE CULTURE 1959-2019 – Olivier Urman, suggestion Nicole Esterolle / (billet d’humeur)

Olivier Urman a déposé ce vendredi 1 février 2019 une nouvelle sculpture monumentale (après celle du palais de Tokyo) au milieu des colonnes de Buren, dans la cour du ministère de la culture, plus exactement dans le musée national. Continuer de lire SAINTE CULTURE 1959-2019 – Olivier Urman, suggestion Nicole Esterolle / (billet d’humeur)

Février marque la rentrée montréalaise de Cas Public / AGORA DE LA DANSE (CA)

Six danseurs troquent leurs chaussons de danse pour une pantoufle de verre dans cette nouvelle création qui rend hommage aux qualités de cœur et d’esprit permettant de surmonter les épreuves, de se surpasser et de s’accomplir. Continuer de lire Février marque la rentrée montréalaise de Cas Public / AGORA DE LA DANSE (CA)

Wonder/Liebert – Group Show / Galerie Bertrand Grimont (FR)

Depuis cinq ans, nuit et jour, Le Wonder/Liebert occupe de larges complexes désaffectés de Saint-Ouen à Nanterre, en passant par Bagnolet. L’association façonne ces bâtiments à son image : des lieux hors du temps, habités et pensés, par et pour des artistes, des musicien.ne.s, des réalisateur.trice.s, des curateur.trice.s, des poéte.sses, des cuisinier.ère.s et des chercheur. se.s. Continuer de lire Wonder/Liebert – Group Show / Galerie Bertrand Grimont (FR)

Bilan du Vadrouilleur urbain – 833 977 pages consultées en 2018

Nous continuerons à cultiver notre audace et à ne pas taire la différence afin de faire de notre webzine celui de tous les autres. Nous sommes désormais le site de nouvelles du tourisme culturel. Continuer de lire Bilan du Vadrouilleur urbain – 833 977 pages consultées en 2018

La biodiversité artistique ne passera pas ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

C’est vraiment dommage car le contexte se prêtait à cette vertueuse rupture. Il fallait en effet remplacer, à la tête de cette école, Jean-Marc Bustamante, en poste d’octobre 2015 à juillet dernier, et dont mandat avait été entaché par les témoignages de harcèlement (gestes et propos déplacés, violence morale) recueillis par un collectif d’étudiants, qui avaient nécessité l’intervention du ministère de la Culture, ainsi que par des plaintes pour racisme déposées par le personnel de nettoyage, salariés d’une entreprise externe, qui faisaient état d’humiliations d’une rare violence…Rien que ça ! Continuer de lire La biodiversité artistique ne passera pas ! Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Faire honneur – Exposition collective / Coopérative Méduse (CA)

Cette célébration performative mettra en lumière le travail effectué lors d’ateliers de création réalisés dans quatre groupes en santé mentale de la région de Québec. L’artiste Josée Landry-Sirois et l’historienne de l’art Jeanne Couture avaient invité les participants à aborder la création à travers la thématique de la fierté. Continuer de lire Faire honneur – Exposition collective / Coopérative Méduse (CA)