Peut-on vivre sans Notre-Dame de Paris ? Dans la peur de la perdre, nous avons eu peur de nous perdre Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Nul doute que l’année 2019 restera celle de l’incendie de Notre-Dame de Paris devant lequel le monde a retenu son souffle, craignant jusque tard dans la soirée que les tours, si elles devenaient la proie des flammes, n’entraînassent l’écroulement de l’ensemble de la cathédrale. Nul doute que cette année restera également celle des gilets jaunes auxquels les Français, dans leur grande majorité, apportèrent leur soutien. Elle sera également, hélas ! – mais il est encore temps – celle de l’occasion manquée par ces mêmes gilets jaunes de s’alarmer de voir que notre patrimoine national se trouve, comme eux, victime d’un même abandon. Continuer de lire Peut-on vivre sans Notre-Dame de Paris ? Dans la peur de la perdre, nous avons eu peur de nous perdre Par Jérôme Serri (Billet d’humeur)

Une critique standard, valable pour toute sorte de peinture / Nicole Esterolle

Une critique standard, valable pour toute sorte de peinture Nicole Esterolle vous a concocté, à l’occasion de ces fêtes de Pâques, ce texte de haute tenue langagière, utilisable pour tous les peintres d’aujourd’hui et de tous pays , qui seraient en manque de commentateurs… Continuer de lire Une critique standard, valable pour toute sorte de peinture / Nicole Esterolle

Diptyk No 30 – L’Art vu du Maroc / ARTISTES EN MIGRATION

Ce numéro de rentrée se fait l’écho de la formidable vitalité de la scène artistique contemporaine africaine. Continuer de lire Diptyk No 30 – L’Art vu du Maroc / ARTISTES EN MIGRATION

Étapes: 226 – Design graphique & culture visuelle / Raves d’été

Dans le dossier de ce numéro, nous avons choisi de regarder une dynamique, celle de l’image ou du graphisme en tant que vecteur de transformation, d’enrichissement ou de réinvention de l’expérience musicale. Continuer de lire Étapes: 226 – Design graphique & culture visuelle / Raves d’été

L’art contemporain, ou le snobisme pour tous, Raphaël Enthoven et Adèle Van Reeth / atlantico

Le snobisme ne désigne pas un type d’individu, mais une manière de se comporter à l’égard d’autrui, en partant du principe que nos goûts sont supérieurs au sien. Ainsi, personne n’est plus snob que celui qui méprise les snobs. Extrait de « Le snobisme », de Adèle Van Reeth et Raphaël Enthoven, publié chez Plon Continuer de lire L’art contemporain, ou le snobisme pour tous, Raphaël Enthoven et Adèle Van Reeth / atlantico

Du mauvais goût, du bon goût et de l’outre-goût / Billet d’humeur de Nicole Esterolle

Du bon goût… du mauvais goût en art : ce sont des notions foncièrement complexes pour le sociologue, mais habituelles, anciennes et faciles à utiliser … L’outre-goût, en revanche, c’est tout nouveau et c’est très contemporain… Continuer de lire Du mauvais goût, du bon goût et de l’outre-goût / Billet d’humeur de Nicole Esterolle

NUIT BLANCHE MTL – L’ART PREND LE CONTRÔLE DES ÉCRANS ! / MASSIVart et Métrovision (CA)

Ce samedi dès 22h00 MASSIVart et Métrovision transforment les 337 écrans du métro en vitrine artistique pendant la 12ème Nuit Blanche. Un véritable plongeon créatif dans les entrailles de la ville ! Continuer de lire NUIT BLANCHE MTL – L’ART PREND LE CONTRÔLE DES ÉCRANS ! / MASSIVart et Métrovision (CA)

Espaces contemporains N° 06/14 – Décembre 2014 / Janvier 2015

Le magazine s’engage pour la promotion du design et de la culture contemporaine à travers les sujets traités au fil de ses pages et par l’organisation d’événements liés à ces domaines. Véritable trait d’union entre le grand public et les professionnels, Espaces contemporains dynamise le milieu du design en Suisse romande en le faisant connaître et apprécier à un public toujours plus vaste. Continuer de lire Espaces contemporains N° 06/14 – Décembre 2014 / Janvier 2015

L’hôtel de ville de Paris, révèle ici tous ses secrets – Éditions du Chêne

Lieu d’art et d’histoire, centre politique mais aussi espace de vie et de loisirs, l’Hôtel de Ville et son parvis sont une plaque tournante de la vie parisienne. À découvrir et faire découvrir ! Continuer de lire L’hôtel de ville de Paris, révèle ici tous ses secrets – Éditions du Chêne

Hey ! # 19 – hommage à la culture du tatouage

Faisant écho à l’exposition « Tatoueurs, Tatoués » qui se tient actuellement au Musée international du Quai Branly et dont le commissariat d’exposition est assuré par Anne & Julien, ce numéro 19 de la revue HEY! rend hommage à la culture du tatouage, et propose en parallèle un panorama des arts actuels (dessin, peinture, sculpture, illustration) en lien avec l’iconographie du tatouage. Continuer de lire Hey ! # 19 – hommage à la culture du tatouage

Le 37e Salon du livre de Montréal / Place Bonaventure (CA)

Événement attendu des lecteurs de tous âges, le 37e Salon du livre de Montréal est à nos portes ! Du mercredi 19 au lundi 24 novembre, sous le thème Montréal, francosphère du livre, le Salon invite le public à plonger avec délectation dans les milliers d’ouvrages publiés en français à travers le monde. Continuer de lire Le 37e Salon du livre de Montréal / Place Bonaventure (CA)

Catherine Voyer-Léger – Métier critique / Les éditions du Septentrion (CA)

Au Québec, pendant que la culture est de plus en plus évacuée des médias au profit du divertissement, la critique culturelle, lorsqu’elle n’est pas décriée, ne fait pas toujours l’unanimité. S’interrogeant d’abord sur la mauvaise réputation de ce métier, Catherine Voyer-Léger explore la façon dont il est pratiqué et se demande ce que serait un espace critique idéal… Continuer de lire Catherine Voyer-Léger – Métier critique / Les éditions du Septentrion (CA)

Diptyk No 23 – avril / mai 2014 – Du MuCEM au Louvre, le Maroc révèle…

Depuis 2009, le magazine Diptyk offre un éclairage unique sur la scène artistique contemporaine au Maroc et dans le monde arabe. Continuer de lire Diptyk No 23 – avril / mai 2014 – Du MuCEM au Louvre, le Maroc révèle…

Philosophie magazine No 78 – avril 2014 – Peut-on fonder une morale sans dieu ?

On connaît la prophétie de Dostoïevski : « Si Dieu n’existe pas, tout est permis ! »
Or, malgré l’effondrement de la croyance religieuse, force est de constater que les hommes ne sont pas tous devenus des criminels ni des dépravés. Mieux : c’est avec un souci éthique dissocié de la religion que nombre de nos contemporains envisagent leurs choix de vie ou les normes qu’ils transmettent. Si notre capacité à juger et à agir moralement subsiste sans référence à dieu, sur quoi repose-t-elle ? Continuer de lire Philosophie magazine No 78 – avril 2014 – Peut-on fonder une morale sans dieu ?