LE SALON MIRABILIA DE LYON : UN MANIFESTE POUR DE SALVATRICES RETROUVAILLES ENTRE L’ART ET LE RÉEL OUBLIÉ (FR)

Cet art, au sens entier du terme, est arimé à un “métier”, c’est à dire à la  réalité bien palpable d’un senti et d’un  vécu. Il   possède de hautes vertus rédemptrices dans une époque de saturation visuelle par des flots d’images éphémères et sans contenu… Continuer de lire LE SALON MIRABILIA DE LYON : UN MANIFESTE POUR DE SALVATRICES RETROUVAILLES ENTRE L’ART ET LE RÉEL OUBLIÉ (FR)

À QUOI SERT L’HISTOIRE DE L’ART AUJOURD’HUI ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Et comme à l’intérieur de chaque critique d’art il y a toujours un cochon d’historien qui sommeille, Imaginez dans quel état sont , dès lors, les critiques-historiens taraudés en permanence par une double incertitude vitale. Continuer de lire À QUOI SERT L’HISTOIRE DE L’ART AUJOURD’HUI ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Introducing Utopia Editions with Three New Prints by Marcel Dzama (US)

David Zwirner is pleased to announce Utopia Editions, the gallery’s new publisher of original prints by contemporary artists. Launching today with three new print editions by Marcel Dzama, Utopia Editions will provide artists opportunities to work with master printmakers across the globe.
Continuer de lire Introducing Utopia Editions with Three New Prints by Marcel Dzama (US)

UN PRIX MARCEL DUCHAMP DE PLUS EN PLUS GROTESQUE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

C’est la quadragénaire plasticienne Lili Reynaud Dewar de l’écurie Kamel Mennour,( voir image jointe)  qui a obtenu le prix Marcel Duchamp cette année. Continuer de lire UN PRIX MARCEL DUCHAMP DE PLUS EN PLUS GROTESQUE par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’ART, C’EST FOUTU ! Critique du dernier essai «L’art, c’est bien fini» de Yves Michaud par Nicole Esterolle

« L’art, c’est bien fini ! » : tel est le titre du nouvel essai d’Yves Michaud… Fichtre ! il n’y va pas avec le dos de la petite cuillère de bonne famille notre guilleret philosophe – sociologue ( un rien polémiste) de la vie moderne sous tous ses aspects les plus croquignoles.
Continuer de lire L’ART, C’EST FOUTU ! Critique du dernier essai «L’art, c’est bien fini» de Yves Michaud par Nicole Esterolle

Le doc Stupéfiant – Rimbaud, jeune et maudit / TV5

Arthur Rimbaud conteste tout : l’autorité, la bourgeoisie, l’hétérosexualité… Son génie artistique, ses amours avec Verlaine et son renoncement à toute vie littéraire ont forgé sa légende. Léa Salamé va à la rencontre de rimbaldiens illustres.
Continuer de lire Le doc Stupéfiant – Rimbaud, jeune et maudit / TV5

La 1ère foire d’art moderne et contemporain (Art Paris) à investir le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars

Art Paris rebondit au printemps 2021 en inaugurant, du 08 au 11 avril 2021, le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars. Continuer de lire La 1ère foire d’art moderne et contemporain (Art Paris) à investir le Grand Palais Éphémère au Champ-de-Mars

LA JOCONDE DE L’ART«CONTEMPORAIN »… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mais quand on analysera les mécanismes de tous ordres, qui ont conduit à ce carnage de l’art et à la destruction systématique des systèmes habituels de légitimation, on y verra, en position centrale… Continuer de lire LA JOCONDE DE L’ART«CONTEMPORAIN »… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

06-Le nounours vicieux de Lavier

L’ART « CONTEMPORAIN » : UNE COURSE EFFARANTE À L’INANITÉ Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

Que dire donc des gravats, des monceaux d’objets ripolinés qui emplissent les Fracs, les fondations, métastasent les biennales, et qui parfois même font leur entrée dans les musées pour s’adresser à nos yeux éberlués. Doit-on se dire, à juste titre : « Tiens, les éboueurs ne sont pas passés ! »… Continuer de lire L’ART « CONTEMPORAIN » : UNE COURSE EFFARANTE À L’INANITÉ Par Jean-Pierre Cramoisan (Billet d’humeur)

The Underground Sistine Chapel suggestion de Aude De Kerros (FR)

Voici une œuvre ! Ou plutôt trois œuvres en une : un film, une fresque. une musique. Ses artistes ont entre vingt et trente ans.
Continuer de lire The Underground Sistine Chapel suggestion de Aude De Kerros (FR)

LE SHED À ROUEN : UN BEL EXEMPLE DE  CHANCRE MOU 100% ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Il y en a certes des dizaines du même type sur le territoire français, mais celui-ci est particulièrement exemplaire en termes de conjugaison des purulences esthétiques et éthiques, avec conflits d’intérêt à tous les étages, détournements de biens et d’argent publics, massacre des valeurs de l’art…
Continuer de lire LE SHED À ROUEN : UN BEL EXEMPLE DE  CHANCRE MOU 100% ART « CONTEMPORAIN » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

L’ART BRUT AU CENTRE POMPIDOU ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Réjouissons nous de voir l’œuvre de Jean Dubuffet ainsi réhabilitée, 50 ans après le refus humiliant et stupide de l’Institutionalité française d’accepter sa collection, qui dut trouver refuge à Lausanne. Continuer de lire L’ART BRUT AU CENTRE POMPIDOU ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Aude de KERROS répond – sans langue de bois – à nos questions par Philippe Litzler

Aude de Kerros est une artiste peintre, sculptrice, graveuse, diplômée en droit et diplômée de Science Po Paris. Elle est également autrice de plusieurs ouvrages sur l’art contemporain, dont « L’Imposture de l’art contemporain, une utopie financière » chez Eyrolles, qui vient d’être réédité en livre de poche. Continuer de lire Aude de KERROS répond – sans langue de bois – à nos questions par Philippe Litzler

Benjamin Olivennes, L’autre art contemporain / Livre et entretient (FR)

Le livre de Benjamin Olivennes plaira aux peintres avérés, qui, pour la majorité d’entre eux, vivent dans l’ombre du label contemporain.
Ce n’est pas une sinécure pour ces derniers, d’autant que la peinture est ramenée à un art dépassé, un art de patronage, par les instances culturelles françaises. Continuer de lire Benjamin Olivennes, L’autre art contemporain / Livre et entretient (FR)

LES ROBERT WEHRLIN (1903-1964) DE LA PISCINE (FR)

Artiste suisse formé auprès de l’expressionniste Ernst Ludwig Kirchner, Robert Wehrlin est très présent dans les collections de La Piscine qui lui a consacré une exposition rétrospective en 2012-2013.
Continuer de lire LES ROBERT WEHRLIN (1903-1964) DE LA PISCINE (FR)

Louis-Ferdinand Céline et le « blabla » idéologique de notre temps par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

L’auteur du Voyage a mis en lumière, comme Rabelais en son temps, les «sentiments innommables». Il en ressort un sentiment de provocation, parfois de malaise, mais à rebours de la provocation programmée de l’AC car Céline ne fait pas table rase du passé…
Continuer de lire Louis-Ferdinand Céline et le « blabla » idéologique de notre temps par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

De quoi l’art contemporain est-il le nom? – Le « big reset » a déjà eu lieu en 1917! Par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

Lorsque nous employons le mot « miel », nous n’employons pas le mot « sucre ». À moins de considérer que le miel sécrété par les abeilles soit la même chose qu’un carré de sucre de l’industrie sucrière, on ne peut pas dire qu’un de ces « artefacts » soit de l’art. Continuer de lire De quoi l’art contemporain est-il le nom? – Le « big reset » a déjà eu lieu en 1917! Par Frédéric Andreu-Véricel (Billet d’humeur)

ENFIN LA VÉRITÉ SUR LE FAUX SQUELETTE DES INVALIDES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On apprend également que le choix des autres plasticiens ultra-contemporains ( pas de Claude Lévêque cependant, car exclus des listes pour les raisons qu’on sait) entourant ce squelette central , ont été choisis par Eric de Chassey, ami de Julie Gayet, organisateur de colloques internationaux, ex-directeur de la Villa Médicis… Continuer de lire ENFIN LA VÉRITÉ SUR LE FAUX SQUELETTE DES INVALIDES Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)