Julien-Arnaud Corongiu – C’est comme si je n’existais plus / Galerie Olivier Waltman (FR)

L’ exposition présente un ensemble de portraits à l’aquarelle, ainsi que des dessins à l’encre et au fusain, sur papier. Continuer de lire Julien-Arnaud Corongiu – C’est comme si je n’existais plus / Galerie Olivier Waltman (FR)

BELLES FEUILLES & PETITS PAPIERS / Musée d’art et d’industrie de Roubaix (FR)

Dans l’intimité de ces espaces, le visiteur pourra voir au plus près les premières pensées des artistes, les détails qui nourrissent l’œuvre, les croquis délicats ou les réalisations parfaites. Continuer de lire BELLES FEUILLES & PETITS PAPIERS / Musée d’art et d’industrie de Roubaix (FR)

Art paris 2022 / Grand Palais Éphémère (FR)

Une édition 2022 qui poursuit l’envolée de 2021. Un engagement fort en faveur de l’environnement avec deux thématiques Histoires naturelles et Art & environnement associées à une démarche d’écoconception de la foire, une première dans le monde des salons d’art. Continuer de lire Art paris 2022 / Grand Palais Éphémère (FR)

LE PROFESSEUR ONFRAY A ENCORE QUELQUE CHOSE À NOUS DIRE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Souvenons-nous de cette déclaration de Michel Onfray :“l’art contemporain c’est comme le chinois…C’est un langage…et ce n’est pas parce vous n’y comprenez rien que vous avez le droit d’affirmer , comme on l’entend trop souvent, que ça ne veut rien dire, que ce n’est pas de l’art, que c’est nul, inepte ou du « grand n’importe quoi… Continuer de lire LE PROFESSEUR ONFRAY A ENCORE QUELQUE CHOSE À NOUS DIRE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Zhou Gang. L’art, le souffle et le monde par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

La vie et l’œuvre remarquables de Zhou Gang, peintre chinois, né en 1958 à Shanghai, nous  apprennent beaucoup sur la création lors des périodes de destruction, déclin et décadence de civilisation, mais aussi comment elles renaissent quand la terreur ou l’état de soumission faiblit. Le XXe siècle leur a fait connaître guerres culturelles et utopies totalitaires les plus diverses.  Continuer de lire Zhou Gang. L’art, le souffle et le monde par Aude de Kerros (Billet d’humeur)

LE PINCE-FESSES CULTUREL LE PLUS PATRIOTE DE L’ANNÉE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Ce service public (payé par le contribuable)  est, depuis 12 ans à la pointe de l’endoctrinement  gaucho-contemporainisme le plus forcené et, aujourd’hui, devenu la Mecque du wokisme minoritariste LGBTQ le plus radicalisé. Continuer de lire LE PINCE-FESSES CULTUREL LE PLUS PATRIOTE DE L’ANNÉE Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

« AU-DELÀ DE L’INEPTE » : ENCORE UNE EXPO PINAULT-AILLAGON par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Voici, au Couvent des Jacobins à Rennes, une expo concoctée encore par Tonton Aillagon, intitulée « Au-delà de la couleur » : titre qui n’a aucun sens… Mais qu’à cela ne tienne, l’important , étant toujours d’ « aller au-delà », d’outrepasser, de se surpasser, de côtoyer… Continuer de lire « AU-DELÀ DE L’INEPTE » : ENCORE UNE EXPO PINAULT-AILLAGON par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

BIENTÔT QUARANTE ANS DE FINANCIARO-CONCEPTUALO-BIDULARITÉ D’ÉTAT Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

On ne s’extrait pas comme ça de cette poisse idéologique qui imprègne au plus profond , du municipal au national, tous les rouages de l’appareil administratif de la culture , et ceci en étroite symbiose avec les mécanismes de valorisation financière du grand marché spéculatif… Continuer de lire BIENTÔT QUARANTE ANS DE FINANCIARO-CONCEPTUALO-BIDULARITÉ D’ÉTAT Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Festival International de Danse de Montréal : Les artistes et la programmation sont dévoilés (CA)

Après des mois de préparation, Infini D, organisme à but non lucratif, dévoile la programmation complète et les artisans de la première édition du Festival International de Danse de Montréal (FidMtl) qui se tiendra du 18 au 22 novembre 2020. Continuer de lire Festival International de Danse de Montréal : Les artistes et la programmation sont dévoilés (CA)

« MON FILS PRÉFÈRE ENKI BILAL À KADER ATTIA » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Mais qu’à cela ne tienne, ce qui nous laisse surtout pantois, rêveur, abasourdis, muets, désarmés, décontenancés, hébétés, bouche bée, les épaules avachies , les bras ballants, la langue pendante et le strabisme convergent, c’est la candeur, la naïveté , voir l’ébouriffante niaiserie d’un tel aveu (1) …(et ce n’est pas, bien sûr, que le fils Fuchs, à 45 ans, ne soit pas encore bien fini…). Continuer de lire « MON FILS PRÉFÈRE ENKI BILAL À KADER ATTIA » Par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

À FOND L’ART « CONTEMPORAIN » ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Ainsi peut-on voir des pneus sur les escaliers de l’Opéra, des trompettes sur ceux du Grand Palais, des horreurs de Damien Hirst un peu partout, une banane à 120 mille euros, des aides de l’Etat à la galerie Perrotin, des poteaux de Buren, des gigantesques bouts de ferrailles de Venet, etc… et des milliers de déclinaisons de l’effroyable, dispersées dans les innombrables lieux de radicalisation duchampiste maillant le territoire, subventionnés Continuer de lire À FOND L’ART « CONTEMPORAIN » ! Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

DAMIEN HIRST, L’ARTISTE LE PLUS IMMONDE DU MONDE…PAR NICOLE ESTEROLLE (Billet d’humeur)

« Je continue de penser qu’une forte logique et une sensibilité proprement artistique conduisent le déploiement de la recherche de Damien Hirst et soutiennent la cohérence de ses diverses réalisations ou interventions. Continuer de lire DAMIEN HIRST, L’ARTISTE LE PLUS IMMONDE DU MONDE…PAR NICOLE ESTEROLLE (Billet d’humeur)

L’artiste américain John Baldessari est mort à l’âge de 88 ans

Le Californien John Baldessari, grande figure de la scène américaine post-pop art, est mort samedi 4 janvier dans son sommeil, rapporte le Los Angeles Times. Une information confirmée par sa fondation et son ancien agent, Margo Leavin. Il enseignait à l’université de UCLA, de CalArts et de UC San Diego. Inspiré par le travail de Marcel Duchamp, il a exploré la langue et la culture des médias de masse dans ses peintures et ses compositions photographiques. Dans une critique de 2010, le Los Angeles Times l’avait qualifié de « l’artiste conceptuel le plus influent des Etats-Unis ». Continuer de lire L’artiste américain John Baldessari est mort à l’âge de 88 ans

QUAND LES FRAC PARTENT EN EAU DE BOUDIN… Par Nicole Esterolle

Déjà fragiles de naissance et de par leur vacuité consubstantielle ou ontologique, les FRAC se voient aujourd’hui existentiellement très secoués par la tempête provoquée par le rétrécissement de leur nombre, suivant celui des régions. Continuer de lire QUAND LES FRAC PARTENT EN EAU DE BOUDIN… Par Nicole Esterolle

LA « COLONIE » DE KADER ATTIA HAUT- LIEU BRANCHÉ DE LA « REPENTANCE DÉCOLONIALE » AU SERVICE DES RÉSEAUX ARTISTICO-FINANCIERS, ET DE LA CUISTRERIE DE CLASSE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Quartier général des blaireaux culturels en recherche de signes de distinction et d’appartenance à l’intelligentsia parisienne…Lieu de retrouvailles entre les exquis « PIR –parti des Indigènes de la République » et la branchouille bobo- hidalgo- islamo duchampo gauchiste parisienne. Continuer de lire LA « COLONIE » DE KADER ATTIA HAUT- LIEU BRANCHÉ DE LA « REPENTANCE DÉCOLONIALE » AU SERVICE DES RÉSEAUX ARTISTICO-FINANCIERS, ET DE LA CUISTRERIE DE CLASSE… Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Bilan du Vadrouilleur urbain – 833 977 pages consultées en 2018

Nous continuerons à cultiver notre audace et à ne pas taire la différence afin de faire de notre webzine celui de tous les autres. Nous sommes désormais le site de nouvelles du tourisme culturel. Continuer de lire Bilan du Vadrouilleur urbain – 833 977 pages consultées en 2018