Nous sommes heureux d’annoncer notre nouvelle collaboration avec Sophie KITCHING / Galerie Isabelle Gounod (FR)

A travers sa pratique, Sophie Kitching transforme des images et objets culturels en installations, vidéos, peintures et performances. Fondé sur l’observation critique de son environnement, son travail explore des concepts liés à la mobilité, la dénaturation, l’utopie, le souvenir. Continuer de lire Nous sommes heureux d’annoncer notre nouvelle collaboration avec Sophie KITCHING / Galerie Isabelle Gounod (FR)

La nouvelle édition de la foire en art actuel de Québec se tiendra dans la capitale du 30 mai au 2 juin 2019 (CA)

La 6e Foire en art actuel de Québec (FAAQ) se déroulera du 30 mai au 2 juin 2019. L’auteure et commissaire indépendante Florence-Agathe Dubé-Moreau assurera le commissariat de cette édition qui se tiendra pour une deuxième année consécutive dans la magnifique Chapelle des Jésuites, située au 20 rue Dauphine, à Québec. Les artistes participant à cette prochaine édition de la FAAQ ainsi que les activités qui lui seront associées seront dévoilé.e.s prochainement. Continuer de lire La nouvelle édition de la foire en art actuel de Québec se tiendra dans la capitale du 30 mai au 2 juin 2019 (CA)

De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Voici , par exemple, ce « spaghetti-man » de McCarthy, acheté 13 OOO euros en 1994 par le FRAC de Montpellier, et dont l’équivalent a été récemment vendu trois millions de dollars aux enchères Sotheby’s ou Christie’s… Vous imaginez tout ce que la DRAC pourrait faire pour aider les artistes à valeur durable, locaux ou nationaux, avec le prix de la vente de cette misérable petite couillonnade, si elle avait le droit refourguer celle-ci à François Pinault ! Continuer de lire De la misérable réussite financière des FRAC… …Ou du triomphe de l’argent au détriment de l’art et du sens commun par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

Il y a une silhouette, une figure, une «marionnette», ou «un diamant noir» selon lui. Il y a Karl le magnifique et il y a Lagerfeld, un nom qui claque aux vents des tendances et de la mode. Il y a des lunettes noires qui protègent des yeux uniques, ceux d’un homme qui retient tout; un boulimique d’images, de formes et de mouvements. Il y a un regard singulier qui s’exprime par la photographie. Passage à l’acte ou passage à l’art? Continuer de lire KARL LAGERFELD l’interview exclusive d’Artpassions par Christophe Mory

Nadia Myre – LIVING WITH CONTRADICTIONS + INTER, ART ACTUEL Numéro 131 / Le Lieu (CA)

Le Lieu et son équipe sont heureux de présenter Living with contradiction de l’artiste Nadia Myre, dans le cadre de Manif d’art 9 – La biennale de Québec. Le projet s’inscrit dans la programmation Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*, une série d’expositions interreliées élaborée par le commissaire international, Jonathan Watkins. Continuer de lire Nadia Myre – LIVING WITH CONTRADICTIONS + INTER, ART ACTUEL Numéro 131 / Le Lieu (CA)

« Il y a une énorme envie d’art contemporain en région … » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

…C’est en tous cas ce que nous affirme sans rire Claire Jacquet, la directrice du Frac (Fonds Régional d’Art Contemporain) Aquitaine, selon ce dossier paru dans le Journal des Arts du 1 02 2019, et intitulé : « Programme hors les murs : alibi ou raison d’être des FRAC ? »…Les FRAC seraient-ils en recherche d’une « raison d’être » en dehors de leur « être – en – soi » qui partirait en eau de boudin? C’est ce que semble sournoisement insinuer la question de ce bimensuel des arts pourtant farouchement correct et pro-système. Continuer de lire « Il y a une énorme envie d’art contemporain en région … » Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Quel avenir pour les galeries d’art ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Le rôle affaibli d’une critique d’art en partie inféodée aux grands réseaux institutionnels et financiers. (les journalistes spécialistes des cours sur le marché et les conseillers en placements bancaires ont remplacé, en tant qu’experts, les vrais critiques d’art qui ont presque tout perdu de leur rôle de chercheurs et de prescripteurs auprès des amateurs et acheteurs.) Continuer de lire Quel avenir pour les galeries d’art ? Par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Mise au point ! – Militantisme imposé par Boucher & Lecland (Billet d’humeur)

Vous avez été nombreux à nous signaler les débordements idéologiques et narcissiques de certains individus inféodés par les impératifs de la vie ordinaire. Sur un ton de cégépien, ils tiennent un discours intellectuellement déficient, dans un français discutable sans aucun développement et souvent hors sujet. Continuer de lire Mise au point ! – Militantisme imposé par Boucher & Lecland (Billet d’humeur)

Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

L’œuvre de Jean-Claude Meynard est au cœur d’une démarche picturale qui décline à l’infini la complexité du monde. Avec la géométrie fractale , l’artiste repousse les fondamentaux de l’étude classique du plan et de l’espace, pour créer des images où la géométrie devient celle de l’excès et de la démesure. Continuer de lire Jean-Claude MEYNARD – CHANTS FRACTALS / GALERIE LÉLIA MORDOCH | PARIS

Aux assises du CIPAC, les agents de l’art d’Etat vont « structurer et consolider la filière » par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Le CIPAC est la Fédération des « professionnels de l’art contemporain », et c’est là, bien sûr, que s’agrègent tous les affidés, patentés, assistés, curatorisés, subventionnés, professionnalisés, professorisés, endoctrinés, radicalisés, de DRAC, de FRAC de MAC et de Ministère , tous perfusés à l’argent public sans lequel ils n’existeraient pas. Continuer de lire Aux assises du CIPAC, les agents de l’art d’Etat vont « structurer et consolider la filière » par Nicole Esterolle (Billet d’humeur)

Nicole Esterolle entretient avec Marc Rohner (Interview téléphonique)

L’art dit contemporain constitue un danger pour l’avenir de la planète…Voici la video de l’entretien téléphonique que Nicole Esterolle a eu avec Marc Rohner. Continuer de lire Nicole Esterolle entretient avec Marc Rohner (Interview téléphonique)

Un agent breton de l’art dit contemporain agresse sauvagement la « Vallée des Mille Saints » par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Le fameux barde critique d’art breton, Jean-Marc Huitorel, curator régional et international, chantre des plus belles inepties d’art contemporain en notre belle Armorique, jette une fatwa sur les sculptures de la « Vallée des mille Saints » en Bretagne , par un article vengeur paru dans Libé, organe officiel de la bien–pensance gaucho-duchampiste, car il y voit « une subtile escroquerie qui confond art et idéologie, tourisme et culture. » Continuer de lire Un agent breton de l’art dit contemporain agresse sauvagement la « Vallée des Mille Saints » par Nicole Esterolle (billet d’humeur)

La beauté, un geste politique avec Annie Le Brun / Suggestion Nicole Esterolle (billet d’humeur)

Annie Le Brun, écrivain, poète, commissaire d’exposition, décrit « l’enlaidissement du monde » qui frappe selon elle notre société depuis l’avènement conjoint du capitalisme financier et d’un art contemporain obsédé par l’argent et affranchi de toute considération esthétique. Continuer de lire La beauté, un geste politique avec Annie Le Brun / Suggestion Nicole Esterolle (billet d’humeur)

PAUL ABRAHAM & PAUL BRUNET- CUT-UP / MAISON DE LA CULTURE DE ROSEMONT-LA PETITE PATRIE (CA)

Le duo des peintres irrévérencieux, Paul Abraham et Paul Brunet, est de retour avec l’exposition Cut-up à la Maison de la culture Rosemont – La Petite-Patrie. Depuis maintenant trois ans, cette collaboration entre eux va de soi. Étant tous les deux des artistes dont la pratique en peinture articule et défend une réflexion, rare au Québec, sur l’apport de la bande dessinée à l’art contemporain. Continuer de lire PAUL ABRAHAM & PAUL BRUNET- CUT-UP / MAISON DE LA CULTURE DE ROSEMONT-LA PETITE PATRIE (CA)